Mme Marie Garrau

Maître de conférences (Philosophie)

Affectation(s)

UFR 10 : Philosophie
ISJPS : Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne (UMR 8103)

Recherche

Projets de recherche

Conceptions contemporaines de de la vulnérabilité et de l'autonomie. Néo-républicanisme, théories contemporaines de la justice, théories du care, théories de la reconnaissance. Théorie féministe; théorie critique. Sociologie de la désaffiliation et de la domination.

Sujet de thèse

L'importance de la vulnérabilité. Essai sur le rôle et la signification de la catégorie de vulnérabilité dans la philosophie morale et politique contemporaine

Directeur de Thèse

Christian Lazzeri (Pr. Université Paris Ouest Nanterre)

Publications

 

Ouvrages :

1. Politiques de la vulnérabilité, Paris, CNRS Editions, 2018. 

2. Care et attention, Paris, PUF, 2014. 

3. Care, justice et dépendance. Une introduction aux théories du care, avec A. Le Goff, Paris, PUF, 2010.

Direction d’ouvrages :

4. La Liberté négative : usages et critiques, Paris, Hermann, 2018.

5. Politiser le care ? Perspectives sociologiques et philosophiques, avec A. Le Goff, Bordeaux, Le Bord de l’Eau, 2012. 

6. La Reconnaissance: perspectives critiques, avec A. Le Goff, Paris, Presses Universitaires de Paris 10, Le temps philosophique, 2008.

Articles dans des ouvrages collectifs :

7. « Feminist Theory and the Relational Approach: A Fruitful Two-way Relationship », in J.-F. Braunstein et E. Jeuland, The Relational Approach in Legal Theory and Philosophy, Paris, Editions de l'IRJS, à paraître en 2019. 

8. « Peut-on penser la vulnérabilité indépendamment d’une conception de la vie bonne ? À propos des usages de la catégorie de vulnérabilité chez Butler et Nussbaum », in. S. Alexandre, H. Guéguen, O. Renaut, Au détour des Anciens, Paris, Presses Universitaires de Paris Ouest, à paraître en 2019.

9. « Le néorépublicanisme à l'épreuve du genre », in O. Christin (dir.), Républiques et Républicanismes: les chemins de la liberté, Lormond, Le Bord de l'Eau, à paraître en 2018.

10. « La philosophie politique à l’épreuve de l’expérience. Réflexions à partir de la théorie féministe », in M. Bessone (dir.), Les Méthodes en philosophie politique. Vol II, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2018.

11. « La distinction entre liberté négative et liberté positive à l’aune des conceptions contemporaines du pouvoir », in M. Garrau et D. Labopin (dir.), La liberté négative : usages et critiques, Paris, Hermann, 2018.

12 « Relational Equality, Non-domination and Vulnerability », avec Cécile Laborde, in C. Fourie, F. Schuppert and I. Walliman-Hellmer (ed.), Social Equality. Essays on What it Means to Be Equal, Oxford University Press, 2014.

13. « La portée politique des théories du care », in J-M. Bonvin, P. Gobet, M. Modak (dir.) Reconnaître le care. Un enjeu pour les pratiques professionnelles, Lausanne, Les Cahiers de l’EESP, 2013.

14. « Entre genre et subjectivité: le recours à la phénoménologie du corps vécu dans la critique féministe d’Iris Marion Young », in M. Bankovsky et A. Le Goff (dir.), Penser la reconnaissance. Entre théorie critique et philosophie française contemporaine, Editions CNRS Alpha, 2012.

Traduction anglaise : « Between gender and subjectivity: Iris Marion Young on the phenomenology of lived experience », in M. Bankovsky et A. Le Goff (ed.), Theories of Recognition and Contemporary French Philosophy, Manchester Press University, 2012.

15. « Témoigner du différend ou politiser le tort? À propos des usages du concept de tort dans la théorie critique contemporaine », avec A. Le Goff, in C. Pagès (dir.), Lyotard à Nanterre, Paris, Klincksieck, 2010.

Articles dans des revues à comité de lecture :

14. « La portée politique de l’expérience. Retour sur le parcours philosophique d’Eva Feder Kittay », Alter. Revue Européenne de recherches sur le Handicap, 2015, vol. 9, n°3, 2015.

15. « Regards croisés sur la vulnérabilité : “anthropologie conjonctive” et épistémologie du dialogue », Tracés, Hors série « Philosophie et Sciences sociales », 2013.

16. « Comment définir la vulnérabilité ? L’apport de R. Goodin », Raison Publique, n° 14, 2011.

17. « Le care entre dépendance et domination. L’intérêt de la théorie néorépublicaine pour penser une "caring society" », Les Ateliers de l’éthique, vol. 4, n° 2, 2009.

18. « Différences et solidarités. À propos du parcours philosophique d’Iris Marion Young », avec A. Le Goff, Les Cahiers du Genre, n° 46, 2009.

19. « Vulnérabilité, non-domination et autonomie : l’apport du néorépublicanisme », avec A. Le Goff, Astérion, 6, 2009 et « Vulnérabilité, non-domination et autonomie : une critique du néorépublicanisme », avec A. Le Goff, Astérion, 6, 2009. 

20. « Éthiques et politiques du care », in V. Bourdeau et R. Merill (dir.) DicoPo. Dictionnaire de théorie politique, 2008. En ligne : http://www.dicopo.org/spip.php?article101

Articles dans des revues sans comité de lecture :

21. « Promouvoir l’autonomie par la justice économique et sociale. À propos de The Civic Minimum de S. White », Implications philosophiques, dossier « Néorépublicanisme », avril 2012.

22. « La théorie politique à l’épreuve de la vulnérabilité. A propos d’une théorie politique du care », Intersections philosophiques. Cahiers de l’ED 139, Paris 10 Nanterre, 2006.

Rapport de recherches :

23. Les Ambivalences de la bientraitance, avec Catherine Déliot. Programme de recherche-action Agir pour le care, groupe de protection sociale Humanis, 2014.

Notices :

« Judith Butler », « Théories du care », « Vulnérabilité », Dictionnaire des Inégalités et de la Justice sociale, P. Savidan (dir.), Paris, PUF, à paraître en 2018.

« Martha Nussbaum », Supplément Universalia, Encyclopedia Universalis, 2016. 

Lectures critiques et recensions :

- « À propos de Caring Democracy. Markets, Equality and Justice de Joan Tronto », Terrains/Théories, n° 4, 2015. 

- « Défense et illustration de la résistance ordinaire. À propos du travail récent de James C. Scott », Revue Française de Science Politique, vol. 65, n° 4, 2015.

- « Concilier la liberté et le pluralisme. Actualité de la pensée d’Isaiah Berlin », Revue Française de Science Politique, vol. 64, n° 1, 2014. 

- « À propos de Casualties of Care. Immigration and the Politics of Humanitarianism in France, de Miriam Ticktin », Genre, Sexualité et Société, n° 9, 2013. 

- « La justice à l’épreuve de l’altérité. À propos des Éléments pour une éthique de la vulnérabilité, de Corine Pelluchon », La Vie des idées, juin 2012.

- « Le contrat social contre les femmes. À propos du Contrat Sexuel, de Carole Pateman », La Vie des idées, janvier 2011.

- « À propos d’Une Voix différente. Pour une éthique du care, de Carol Gilligan », La Revue des femmes philosophes, n° 1, novembre 2011.

- « L’épreuve de la vulnérabilité. À propos de L’Autonomie brisée. Bioéthique et Philosophie, de Corine Pelluchon », Raison publique, n° 11, 2009.

Traductions (de l’anglais vers le français):

- « La nature nouménale du pouvoir », de Rainer Forst, in I. Aubert et J.-F. Kervégan (dir.), Démocratie et Capitalisme. Un dialogue avec J. Habermas, Éditions du CNRS, 2018.

- « Reproduction précaire », de Penelope Deutscher, Cahiers du Genre, n° 58, 2015.

- « Le désir de normalité. Quelle qualité de vie pour les personnes porteuses de handicap mental sévère ? » de E. F. Kittay, Alter. Revue Européenne de recherches sur le handicap, vol. 9, n° 3, 2015.

- « Particularisme et responsabilité relationnelle en morale. Une autre approche de l’éthique globale », de Joan Tronto, in P. Molinier et P. Paperman (dir.), Contre l’indifférence des privilégiés. À quoi sert le care ?, Paris, Payot, 2013. 

- « L’intérêt de la philosophie française contemporaine pour une théorie de la reconnaissance », Entretien de Miriam Bankovsky avec Axel Honneth, in M. Bankovsky et A. Le Goff (dir.), Penser la reconnaissance. Entre théorie critique et philosophie française contemporaine, Éditions du CNRS, 2012.

- Critique et subversion dans la pensée contemporaine américaine, A. Gomez-Muller et G. Rockhill (dir.), Paris, Éditions du Félin, 2010. (Entretiens d’A. Gomez-Muller et G. Rockhill avec Judith Butler, Nancy Fraser, Will Kymlicka, Michael Sandel et Cornel West.)