Mme Delphine Morana Burlot

Maître de conférences

Histoire et civilisations : histoire des mondes modernes, histoire du monde contemporain ; de l'art ; de la musique

Affectation(s)

HiCSA : Histoire culturelle et sociale de l'art (EA 4100)

EHAAS : École d'histoire de l'art et d'archéologie de la Sorbonne

Domaines d'expertise

Histoire des musées et des collections Histoire de la restauration Réception de l'Antique au 18e siècle

À propos de moi

Après une formation de restauration de peintures murales à l’institut national du patrimoine j'ai été pensionnaire à la villa Médicis à Rome et j'ai ensuite soutenu une thèse en archéologie à l’université Paris IV qui portait sur les contrefaçons de peintures murales romaines au 18e siècle. Suite à cela, j'ai effectué un séjour d’un an au Getty Research Institute (Los Angeles) qui m'a permis de travailler au manuscrit de mon ouvrage « Fabriquer l’antique ». De retour en France, j'ai été pensionnaire à l’institut national d’histoire de l’art où j'ai participé à la publication du Digital Montagny, publication numérique d’un recueil de dessins d’après l’antique. Je suis aujourd’hui maître de conférences en histoire de l’art à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne, avec pour spécialités l’histoire du patrimoine et des musées et l’histoire de la restauration.

Publications

Ouvrages

Avec E. Lurin (éds.), L’artiste et l’antiquaire, l’imaginaire de l’antique à l’époque moderne, Paris, INHA et Centre Chastel, éditions Picard, 2016.

Fabriquer l’Antique. Contrefaçons de peinture murale antique au XVIIIe siècle, Mémoires et documents sur Rome et l’Italie méridionale n° 7, Naples, Centre Jean Bérard, 2012.

Avec D. Roger, Les Muses des Praedia de Julia Felix. Découverte et restauration, Paris, Louvre-Editions, collection Solo, 2012.

 

Revues à comité de lecture

Avec Cl. Bosc-Tiessé, S. Mirabaud, A. Gaillard, C. Maujaret-Guiné, « Peintures et sculptures à Lalibela », Patrimoines, 16, [Patrimoines d’Afrique Subsaharienne], 2021, p. 93-98.

Avec M. Denoyelle, « Digital Montagny, an Introspective Experience in Art History », Getty Research Journal, 7 (2015), p. 125-132.
https://www.journals.uchicago.edu/doi/full/10.1086/680739

Avec N. Buisson, M. Eveno, H. Eristov, N. Sarkis : « The Tomb of the Three Brothers in Palmyra : the use of mimetite, a rare yellow pigment, in a rich décoration », Archaeometry, 57-6 (2015), p. 1025-1044.
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/arcm.12087/abstract

« Elie-Honoré Montagny: The Artist and the Antique », Getty Research Journal, 6 (2014), p. 13-28.
http://www.jstor.org/stable/10.1086/675788

« Restaurations et présentation des peintures murales d’Herculanum et de Pompéi au musée du Louvre », Histoire de l’Art, 68 (2011), p. 45-54.

« The Disegni Intagliati : A forgotten book illustrating the first discovery at Herculaneum », Journal of the History of Collections, 23-1 (2011), p. 15-28.
http://jhc.oxfordjournals.org/content/23/1/15.full

Avec N. Buisson, « La supercherie du faussaire Giuseppe Guerra », Techné, 27-28 (2008), p. 29-35.

« Le comte de Caylus et les peintures d’Herculanum : la révélation d’une supercherie », Patrimoines, 2 (2006), p. 118-123.

« Contrefaçons de peintures murales antiques : la Scène égyptisante du Louvre et autres exemples », La Revue du Louvre, 5 (2005), p. 54-61.

 

Actes de colloque à comité de lecture

« L’analyse matérielle des œuvres dans l’expertise et les moyens de la contourner », Impostures savantes. Le Faux, une autre source de l’Antique ? M. Denoyelle et K. Mannino (eds.), Studi di Antichità, 16, 2018, 197-205.

« Le fond noir en peinture: marqueur de luxe et gageure technique », in Boislève J. A. Dardenay et F. Monier (éds.), Peintures et stucs d’époque romaine : études toichographologiques: actes du 28e colloque de l’AFPMA, Paris, 20 et 21 novembre 2015, Bordeaux, Ausonius [Pictor : 5], 2017, p. 211‑235.

« Le rouge pompéien comme leurre : étude du faussaire aux bacchanales », in J. Boislève, A. Dardenay et F. Monier (éds.), Peintures et stucs d’époque romaine : une archéologie du décor. Actes du XXVIIe colloque de l’AFPMA, Toulouse, 21-22 novembre 2014, Bordeaux, Ausonius [Pictor : 5], 2016, p. 335-341.

« Pratiques de collection, restauration et commercialisation des fragments de peinture murale romaine à l’époque moderne et contemporaine », in M. Carrive (dir.), Remployer, restaurer, recycler. Les autres vies des enduits peints, Rome, Ecole Française de Rome, 2017, p. 85-91.

Avec A. Coutelas, S. Mols et D. Roger, « Farnesina paintings in the Louvre? Stylistic and archaeometric analysis of some paintings from the Campana collection », et avec D. Roger, « Décontextualiser / Recontextualiser : fragments de peinture murale antique en musée », in S. Mols, E. Moormann, Context and Meanings, XIIe colloque de l’Association Internationale pour la Peinture Murale Antique (AIPMA) (Athènes, 2013), Babesch, suppl.. 31 (2017), p. 369-374 et  p. 81-86.

« Une passion flouée : la margrave de Bayreuth et la peinture antique », H. Eristov et F. Monier (dir.), L’héritage germanique dans l'approche du décor antique. Actes de la table ronde organisée à l'Ecole normale supérieure le 23 nov. 2012, Bordeaux, Ausonius [Pictor : 2], 2014, p. 87-96.

« Peintures romaines antiques, restaurations et falsifications. L’exemple de la collection Campana », in R. Dekoninck et T. Lenain (dirs), Restauration et falsification, Céroart (2013).
http://ceroart.revues.org/2940

« Le faux : une tentation d’expert ? Le cas de Paderni, artiste, restaurateur et antiquaire du XVIIIesiècle napolitain », in L. Hénaut, N. Etienne (dir.), L’histoire à l’atelier. La restauration des œuvres d’art, XVIIIe XXIe siècles, Lyon, PUL, 2012, p. 41-62.

« Restaurer, est-ce inventer ? », Arts, Sciences et Techniques, Actes de l’Université de Printemps, Paris, INHA – Sceren, 2012, p. 37-41.

« Peintures pseudo-antiques au milieu du XVIIIe siècle : les historiens de l’Antiquité dupés par les faussaires », in I. Bragantini (éd.), Atti del X congresso internazionale dell’AIPMA, Naples, 2010, p. 885-888.

« Le faux, source intentionnelle d’erreurs : le cas des contrefaçons de peintures antiques », in S. Rey (dir.), L’erreur en Histoire, Anabases, 11 (2010), p. 181-192,
http://anabases.revues.org/872

 

Chapitres d’ouvrages

Avec Nada Sarkis : « Décor peint : observations tirées du constat d’état effectué en 2005 »,  et avec M. Eveno et N. Buisson : « Description technique et analyse des pigments : un pigment rare, la mimetite », in Eristov, Hélène - Vibert-Guigue, Claude - Al-as’ad, Walîd - Sarkis, Nada: Le tombeau des Trois Frères (mission archéologique franco-syrienne 2004-2009, (BAH 215), (Presses de l’IFPO, 2019), p. 145-154 et p. 154-159.

« Bavay. La tentation du faux » in V. Beirnaert-Mary, Curieux antiquaires : les débuts de l'archéologie à Bavay aux XVIIIe et XIXe siècles : [exposition, Bavay, Forum antique-Musée archéologique du Département du Nord, 7 février-27 août 2019], p. 68-89.

« Du marbre sur du velours. Exposer les antiquités à Rome à la fin du XIXe siècle », in S. Costa (dir.), L’Italia dei Musei, Bologne, 2018, p. 85-97.

« La restauration des peintures antiques » ; « La formation des collections : la provenance des peintures de la classe VI », in F. Gaultier, L. Haumesser, A. Trofimova (eds), Un rêve d'Italie : la collection du marquis Campana, 2018, p. 247-251 et 311-313.

Notices de catalogue d’exposition

« Fragments de fresque du Deuxième style », in F. Gaultier, L. Haumesser, A. Trofimova (eds), Un rêve d'Italie : la collection du marquis Campana, 2018, p. 262-263.

« Rinceaux peuplés d’Amours », « Candélabre végétal peuplé d’oiseaux », « Décor

architectural », « Amour à la chasse, Amours à la course », « Décor du 4e style », « Le fleuve Sarno », L’empire de la couleur: de Pompéi au sud des Gaules, musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse, P. Capus et A. Dardenay (dir.), Toulouse : Musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse, 2014, p. 172-173, 175, 182, 189, 220-221, 225-226.

« Fragment d’enduit peint représentant un décor de faux marbre », « Fragment d’un décor de lit funéraire », « Fragment d’enduit mural de couleur jaune », « Fragment de sol de couleur rouge », Au Royaume d’Alexandre le Grand : La Macédoine antique, S. Descamps-Lequime, K. Charatzopoulou (dir.), Paris 2011, p. 84, 146-147, 523-524.

 

Diffusion de la recherche

« Acquisition de sept dessins par la bibliothèque de l’INHA », Les nouvelles de l’INHA, 43 (juillet 2014), p. 16.
http://www.inha.fr/fr/ressources/publications/nouvelles-de-linha.html

« L’hypogée palmyrénien des Trois Frères (Syrie) » et « Une forme de réception de la peinture antique, la contrefaçon », Les dossiers de l’archéologie, H. Eristov (dir.), 318 (2006), p. 69, 90-93.

 

Comptes-rendus d’ouvrages

Culture et Musées 2021, 37 : Costa, Sandra. Dal magnifico concerto all’ordinato metodo: collezioni e musei d’Ancien Régime. Bologna: BUP Bononia University Press, 2019. https://journals.openedition.org/culturemusees/5971

Histara 2017 : Kockel, Valentin, Schütze, Sebastian, Williams, Karen, [et al.], Houses and monuments of Pompeii = Häuser und Monumente von Pompeji = Maisons et monuments de Pompei, 2016.
http://histara.sorbonne.fr/cr.php?cr=2966&lang=fr

Revue de l’Art (185/2014-3) : F. de Holanda, On Antique Painting, A. Sedgwick Wohl, J. O. Caetano, C. Hope, H. Wohl (eds), University Park, Pennsylvania University Press, 2013.

Histara 2014 : J. Boislève, A. Dardenay, Fl. Monier (eds), Peinture murale et stucs d’époque romaine : De la fouille au musée,  Bordeaux, Ausonius [Pictor : 1], 2013.
http://histara.sorbonne.fr/cr.php?cr=2054&lang=fr

Histara 2014 : Kairis, Pierre-Yves, Sarrazin, Béatrice et Trémolières, François, La restauration des peintures et des sculptures: connaissance et reconnaissance de l’œuvre, Paris, Armand Colin, 2012.
http://histara.sorbonne.fr/cr.php?cr=2026

Histara 2013 : Etienne, Noémie, La restauration des peintures à Paris (1750-1815). Pratiques et discours sur la matérialité des œuvres, Rennes, PU Rennes, 2012.
http://histara.sorbonne.fr/cr.php?cr=1822

Podcast

« De l’art d’accomoder les restes », Campana, un homme et sa collection, 3, podcast, musée du Louvre, https://soundcloud.com/museedulouvre/sets/le-marquis-campana (novembre 2018)