M. Bertrand Tillier

Professeur des universités (Histoire et civilisations : histoire des mondes modernes, histoire du monde contemporain ; de l'art ; de la musique)

Directeur de laboratoire CRH : Centre de recherche d'histoire du XIXème siècle (EA 3550)

Recherche

Direction(s) de thèse

Bertrand Tillier dirige actuellement 10 thèses de doctorat.

Projets de recherche

- Culture visuelle et histoire des médias - La contestation des statues publiques dans une perspective transnationale (XIXe-XXIe siècles) - Médias et image satirique (XIXe-XXIe siècles) - Image, propagande et politique (XXe-XXIe siècles) - Objets visuels, culture de masse et industries culturelles (XIXe-XXIe siècles) - Archéologie des médias - Histoire de la carte postale (1890-1980)

Responsabilités scientifiques

- Co-directeur du Centre d'histoire du XIXe siècle (au titre de l'université Paris 1) - Directeur des Editions de la Sorbonne - Responsable du Master "Gestion du patrimoine culturel"

Publications

La liste ci-dessous est une sélection.

 

I. Ouvrages en nom propre :

1. La RépubliCature, la caricature politique en France (1870-1914), Paris, CNRS Éditions, 1997 ; 2e édition, 2002 (200 pages).

2. Cochon de Zola ! ou les infortunes caricaturales d’un écrivain engagé, Paris, Librairie Séguier, 1998 (166 pages).

3. Fenosa sculpteur (1899-1988), de l’identité à l’évanescence, Paris, Librairie Séguier, 2001 (128 pages).

4. Ernest Nivet, le paysan, le sculpteur et la terre, Paris, Librairie Séguier, 2001 (288 pages).

5. La Commune de Paris, révolution sans images ? Politique et représentations dans la France républicaine (1871-1914), Seyssel, Champ Vallon, coll. « Époques », 2004 (528 pages).

6. Émile Gallé, le verrier dreyfusard, Paris, Éditions de l’Amateur, 2004 (128 pages).

7. À la charge ! La caricature en France de 1789 à 2000, Paris, Éditions de l’Amateur, 2005 (256 pages).

8. Les artistes et l’affaire Dreyfus (1898-1908), Seyssel, Champ Vallon, coll. « Époques », 2009 (375 pages).

9. La Belle noyée, Enquête sur le masque de l’Inconnue de la Seine, Paris, Les Éditions Arkhê, 2011 (142 pages).

10. Napoléon, Rude et Noisot, Histoire d’un monument d’outre-tombe, Paris, Éditions de l’Amateur, coll. « Regards sur l’art », 2012 (172 pages).

11. Vues d’atelier, Une image de l’artiste, de la Renaissance à nos jours, Paris, Éditions Citadelles & Mazenod, 2014 (432 pages).

12. Caricaturesque, La caricature en France, toute une histoire…, Paris, Editions de La Martinière, 2016 (192 pages).

13. Khalil Bey, Parisien de Stamboul, Tusson, Du Lérot, 2016 (126 pages).

14. L’artiste dans la cité, 1871-1918, Ceyzérieu, Champ Vallon, coll. « Époques », 2019 (277 pages).

15. Déjouer la guerre ? Une histoire de l’art des tranchées (1914-1918), Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, coll. « Cultures visuelles », 2019 (335 pages).

16. Un sculpteur à Oradour-sur-Glane, Fenosa, la statue et les ruines, Tarragone, Fundacio Apel.les Fenosa, 2020 (80 pages).

17. Dérégler l’art moderne, De la caricature au caricatural, Paris, Hazan, 2021 (240 pages).

18. Stijn Peeters, Peindre l’histoire du temps présent, Eindhoven, Kunstloc Brabant / Mondrian Fonds, 2021 (52 pages).

 

II. Ouvrages en collaboration :

1. [avec Thomas Schlesser], Courbet face à la caricature, Le chahut par l’image, Paris, Éditions Kimé, 2007 (186 pages).

2. [avec Aude Fauvel], André Gill, Derniers dessins d’un fou à lier, Tusson, Du Lérot éditeur, 2010 (124 pages).

3. [avec Thomas Schlesser], Le Roman vrai de l’impressionnisme, Paris, Beaux-Arts Éditions, 2010 (208 pages) ; 2e édition, 2018 (192 pages).

4. [avec Vincent Chambarlhac et Julien Hage], Le Trait 68, insubordination graphique et contestations politiques, 1966-1977, Paris, Éditions Citadelles & Mazenod, 2018 (256 pages).

5. [avec Sébastien Le Pajolec], L’Emotion Notre-Dame, Quand la France s’enflamme…, Paris, Editions B2, 2020 (240 pages).

 

III. Directions de publications :

1. Dossier « Tardi », Sociétés & représentations, n° 25, printemps 2010, p. 7-98.

2. [en codirection avec Catherine Wermester], Conditions de l’œuvre d’art, de la Révolution française à nos jours, Lyon, Fage éditions, 2011 (264 pages).

3. [en codirection avec Valérie Dupont], Dossier « Pour de faux ? Histoire et fiction dans l’art contemporain », Sociétés & Représentations, n° 33, printemps 2012, p. 7-180.

4. [en codirection avec Vincent Chambarlhac et Thierry Hohl], Léon Rosenthal (1870-1932), militant, critique et historien d’art, Paris, Editions Hermann, 2013 (358 pages).

5. [en codirection avec Sophie Barthélémy et Valérie Dupont], Le monumental, Une valeur de la sculpture, du romantisme au post-modernisme, Dijon, Editions universitaires de Dijon, coll. « Art, Archéologie & Patrimoine », 2014 (142 pages).

6. [en codirection avec Vincent Chambarlhac et Amélie Lavin], Les Malassis, une coopérative de peintres toxiques (1968-1981), Montreuil, L’Echappée éditeur/Dole, musée des Beaux-Arts, 2014 (192 pages).

7. [en co-direction avec Philippe Poirrier], Aux confins des arts et de la culture, Approches transversales, XVIe-XXIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Art & société », 2016 (332 pages).

8L’Art du XIXe siècle, L’heure de la modernité, 1789-1914, (avec des essais de Laurent Baridon, Frank Claustrat, Sébastien Clerbois, Rossella Froissart, Laurent Houssais, France Nerlich, Dominique Poulot, Julie Ramos, Paul-Louis Roubert, Bertrand Tillier et Pierre Wat), Paris, Citadelles & Mazenod, 2016 (607 pages).

9. [en co-direction avec Vincent Chambarlhac], Coups de crayons sous la Troisième République, Neuilly-lès-Dijon, Le murmure éd., 2017 (292 pages).

10. [en codirection avec Alexandre Devaux], Dossier « Topor, artiste multimédia », Sociétés & Représentations, n° 44, automne 2017, p. 9-112.

11. [en codirection avec Yves Sarfati et Thomas Schlesser], La correspondance de Courbet – 20 ans après, Dijon, Les presses du réel, coll. « Fama », 2018 (320 pages).

12. [en codirection avec Vincent Chambarlhac, Véronique Liard et Fritz Taubert], Veilles de guerre, Précurseurs politiques et culturels de la Grande Guerre, Villeneuve d’Ascq, Presses du Septentrion, coll. « Temps, espace et société », 2018 (266 pages).

13. [en codirection avec Emmanuelle Delapierre], Les Villes ardentes, Art, travail, révolte, 1870-1914, Caen, Musée des Beaux-Arts, Gand, Editions Snoeck, 2020.

14. [en codirection avec Laurent Bihl], Dossier « Une image ne sert-elle qu’à illustrer ? », Sociétés & Représentations, n° 50, automne 2020, p. 9-139.

15. [en codirection avec Sébastien Le Pajolec], Des histoires, des images. Mélanges offerts à Myriam Tsikounas, Paris, Editions de la Sorbonne, coll. « Histoire contemporaine », 2021 (260 pages).

16. Cartes postales illustrées en guerre (1914-1918), préface d'Annette Becker, Paris, CNRS Editions, 2021 (398 pages).

 

IV. Éditions critiques :

1. Jules Castagnary, Gustave Courbet, [1882], Rezé, Éditions Séquences, 2000 (80 pages).

2. Jules Castagnary, Gustave Courbet et la colonne Vendôme, [1883], Tusson, Du Lérot, 2000 (120 pages).

3. Cham, Parodies littéraires, Paris-Jaignes, Philéas Fogg / La Chasse au Snark, 2003.

4. Remy de Gourmont, Les arts et les ymages, Saint-Sébastien-sur-Loire, Séquences, 2006 (372 pages).

5. André Gill, Mémoires et correspondance d’un caricaturiste, Seyssel, Champ Vallon, coll. « Dix-neuvième », 2006 (412 pages).

6. Léon Rosenthal, Chroniques d’art de l’Humanité, 1909-1917, [en collaboration avec Vincent Chambarlhac et Thierry Hohl], Dijon, Editions universitaires de Dijon, coll. « Sources », 2012 (552 pages).

7. Léon Curmer et Jules Janin, Les Français peints par eux-mêmes, [avec une introduction de Bertrand Tillier : « Comme un flâneur dans l’anthroporama du XIXe siècle », pp. 7-26], Paris, Les Editions de l’Amateur, 2012 (710 pages).

8. Léon Rosenthal, Villes et villages français après la Grande Guerre, Aménagement, restauration, embellissement, extension, [en collaboration avec Vincent Chambarlhac et Thierry Hohl], Gollion/Paris, Editions Infolio, coll. « Archigraphy Poche », 2014 (352 pages).

9. Léon Rosenthal, Correspondance croisée, Dijon, Les Presses du réel, coll. « L’écart absolu », 2014 (620 pages).

10. L’art et l’Etat, Une enquête de la BBC en 1936, Ceyzérieu, Champ Vallon, coll. « Les classiques », 2016 (155 pages).

 

 

Curriculum Vitae

2020-… : Co-directeur du Centre d'histoire du XIXe siècle (UR 3550)

2019-… : directeur des Editions de la Sorbonne

2016-… : professeur d’histoire contemporaine (culture visuelle et histoire des médias), Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne

 

2015-2019 : Membre titulaire de la section « Archéologie et histoire de l’art des civilisations médiévales et modernes » du Comité des travaux historiques et scientifiques/CTHS

 

2015-… : Membre du Comité d’histoire de la Ville de Paris

 

2013-2020 : Partenaire et membre du conseil scientifique du projet PatrimEph, sur « La patrimonialisation des éphémères », LABEX Patrima, avec les universités de Cergy-Pontoise et Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines

 

2011-2016 : Directeur de l’UMR 7366 CNRS / Université de Bourgogne (Centre Georges Chevrier)

 

2010-2012 : Titulaire d’un programme d’étude FABER, Conseil régional de Bourgogne

 

2010-2012 : Chercheur associé au domaine de recherche « Histoire de l’histoire de l’art », INHA

 

2009-… : Conseiller scientifique du programme de numérisation de presse satirique Digitalisierte Kunstzeitschriften im Überblick, Heidelberg, Universitäts-Bibliothek der Ruprecht-Karls-Universität

 

2009-2016 : professeur d’histoire de l’art contemporain, Université de Bourgogne

 

2007-2009 : maître de conférences HDR en histoire de l’art contemporain, Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne

 

2000-2007 : maître de conférences en histoire de l’art contemporain, Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne

 

 

 

Membre du comité de lecture de la revue Communication (Université Laval, Québec, Canada)

Membre du comité scientifique des revues Écrire l’histoire (Université Paris-7 Denis Diderot / CNRS éditions)

Membre du comité de rédaction (2011-2016), puis du conseil scientifique (2016-…) des Annales de Bourgogne