M. Bernard Guelton

Professeur émérite

Affectation(s)

EAS : École des arts de la Sorbonne

Domaines d'expertise

Médias Situés Mobilités Partagées Cognition Spatiale Fictions Immersions Arts Visuels Performance urbaine

À propos de moi

Bernard Guelton développe depuis la fin des années 80 des réalisations artistiques qui interrogent les contextes sociaux, architecturaux et urbains dans lesquels il évolue. Les Œuvres mobiles, les jeux urbains sont autant de nouveaux développements qui croisent les travaux développés dans son équipe de recherche. Il est actuellement porteur du projet ANR CORES de l'Agence Nationale de la Recherche : comportements et représentations spatiales en milieu urbain https://www.cores.pro

Dans le cadre universitaire, il dirige l'équipe & Fictions interactions https://www.fictions-et-interactions.net. L'équipe de recherche vise à examiner les caractéristiques de la fiction en termes de pratiques artistiques et visuelles. Le concept central d'interaction identifie trois axes d'expérimentations : l'intermédialité ; l'interpénétration (fiction-réalité) ; l'interaction entre la fiction et la réalité.

Recherche

Direction(s) de recherche

  1. Points forts des activités de recherche et résultats marquants récents

 

Comportements et représentations spatiales collectives en milieu urbain: Incidence des cartographies instrumentales et partagées en situation de navigation pédestre

2019-2021

Financé dans le cadre de l’ANR, Appel à projets génériques 2019

http://fictions-et-interactions.net/wp-content/uploads/2019/08/anr.jpg

 

Université Paris 1, Institut ACTE, Équipe Fictions & Interactions, Université de Bretagne Occidentale, LETG Brest, Entreprise ORBE, Université Aix-Marseille, LNC, Université de Toulouse 2, LLA  Creatis, Andhra University, India, INRS Canada

La pratique de la marche en milieu urbain a été considérablement transformée depuis l’arrivée des outils de cartographie instrumentale comme Google Maps. Fort d’une expérimentation conduite depuis plusieurs années sur des marches réalisées collectivement à l’aide d’une application de cartographie partagée, une question centrale est apparue avec évidence : dans quelle mesure les cartographies instrumentales et partagées sont-elles susceptibles de modifier nos comportements et nos représentations spatiales ?

Si des études précédentes ont tenté de cerner l’impact des outils de navigation sur nos représentations cognitives, aucune ne s’est véritablement intéressée à l’incidence des outils d’interaction collective entre marcheurs en milieu urbain. Spécifiquement, cette recherche vise à confronter les représentations spatiales – obtenues via des dessins à main levée et des graphes – et les comportements dans l’espace, retranscris à l’aide de données de trackings collectées depuis des téléphones mobiles.

Plus précisément, les trackings seront confrontés aux dessins et aux graphes de façon arrêtée (résultat final), mais surtout de façon dynamique : évolution spatio-temporelle de la marche et évolution spatio-temporelle de la construction des dessins et des graphes. Ainsi, nous procéderons notamment à une analyse croisée des évolutions spatio-temporelles de la marche – comportements – et de la construction des dessins à main levée filmée en vidéo – représentations – (mais également en considérant l’aspect comportemental dans la construction des dessins et la restitution des graphes).

Mots clés : analyse spatio-temporelle carte cognitive, cartographie partagée, comportement spatial, déambulations, externalisations, interactions collectives, marches urbaines, navigation appareillée, représentation spatiale.

 

 

Médias situés et mobilités partagées : cartographies mentales, instrumentales et partagées

 2017 – 2019

Financé dans le cadre de la politique scientifiques de paris 1, du collège des écoles doctorales, Université Concordia Canada

 

http://fictions-et-interactions.net/wp-content/uploads/2019/08/logo-institut-ACTE-reduit-1.png

Macintosh HD:Users:bernardguelton:Desktop:images.jpg

 

Ce projet de recherche visait à interroger et à définir les médias situés et les mobilités partagées dans leurs domaines respectifs et dans leurs interactions et fécondations réciproques.

Les principes de création et d’activation se situaient au centre de ces questions en permettant d’interroger certaines pratiques artistiques contemporaines. 1) Comment circonscrire et définir les médias situés et les mobilités partagés ? 2) Comment les mobilités partagées sont-elles permises et activées par les médias situés ? 3)Comment certaines pratiques artistiques se sont emparées des médias situés au sein de mobilités partagées pour envisager de nouveaux dispositifs créatifs ? Dans ce contexte, une étude expérimentale sur les rapports entre cartographies mentales, instrumentales et partagées a été précisée et développée. Fort d’une expérience de plusieurs années pour mettre en situation d’interactions des participants dans des espaces distants, il s’agissait à travers ce projet de recherche de mieux comprendre le resserrement et les intrications entre cartes mentales, instrumentales et partagées en profitant d’une expérimentation d’usages ludiques déjà réalisés.

Les méthodes utilisées pour aborder ces questions empruntaient aux sciences humaines : cognitions sociales et spatiales, sciences géographiques, géomatiques, sociologie des comportements et médias, et aux sciences informatiques.

Les résultats envisagés étaient envisagés à 3 niveaux : 1) une meilleure compréhension des interactions entre médias situés et mobilités partagées, 2) un ensemble d’expérimentations relatives aux régimes cognitifs et fonctionnels des médias situés en rapport avec les formes de communautés associées, 3) les retours possibles entre l’analyse des données recueillies et la création de nouveaux scénarios. Le consortium rassemblait plusieurs structures de recherche de Paris 1 avec une fédération nouvelle et pluridisciplinaire entre les pôles arts et géographie, 4 universités étrangères, 3 universités françaises, 3 labos CNRS et 3 entreprises orientées médias situés.

 

PUBLICATIONS DE LA RECHERCHE :

Guelton, B., (dir.) Mobilités partagées et interactions situées, Ed. Hermann, — sous presses—

 

 

Interfaces numériques en situation de mobilité: dispositifs cognitifs, artistiques & ludiques

2014 – 2017

Financé dans le cadre de la politique scientifique de Paris 1

 

http://fictions-et-interactions.net/wp-content/uploads/2019/08/logo-institut-ACTE-reduit-1.png

Macintosh HD:Users:bernardguelton:Desktop:images-1.jpg

 

Les interfaces numériques en situation de mobilité constituent désormais un environnement technique et social de plus en plus prégnant et partagé. Le projet INESM se concentrait sur les interfaces numériques en situation de mobilités dans des dispositifs artistiques ludiques et fictionnels à l’échelle urbaine.

Il s’agissait : 1) d’analyser et de mieux comprendre les représentations et les processus cognitifs qui sont à l’œuvre dans ces dispositifs existants à travers les notions de cognition spatiale et sociale, 2) de générer de nouveaux dispositifs artistiques ludiques et fictionnels à partir de la compréhension des fonctionnements cognitifs qui ont été observés, 3) de créer l’infrastructure technologique qui permette l’expérimentation concrète des nouveaux dispositifs qui auront été générés en phase 2.

Pour pouvoir se réaliser, ce projet réunissait deux équipes de recherche de Paris 1, deux universités et deux écoles supérieures étrangères (Grande Bretagne, Brésil, Canada), quatre universités françaises et quatre laboratoires CNRS. En associant ces différents partenaires, cette recherche se développe sur 18 mois en associant trois colloques, trois ateliers, deux expositions et une publication.

 

PUBLICATIONS DE LA RECHERCHE :

 

Guelton, B., (dir.) Digital Interfaces in Situation of Mobility, Cognitive, Artistic & Game Devices, Common Ground Research Networks, Chicago, 2017

Guelton, B., (dir.) Dispositifs artistiques et interactions situées,  Presses Universitaires de Rennes, 2016

 

 

 

 

 

Création et immersion dans les dispositifs fictionnels et virtuels

2011 – 2013

France – Canada – Chine financé dans le cadre de la politique scientifique de Paris 1, université UQAM, Laboratoire Nt2.

 

http://fictions-et-interactions.net/wp-content/uploads/2019/08/logo-institut-ACTE-reduit-1.png

Macintosh HD:Users:bernardguelton:Desktop:Logo-ALN-NT2-trans-166117.png

 

Le programme de recherche « création et immersion dans les dispositifs fictionnels et virtuels » visait à expérimenter et à analyser la création et la réception de dispositifs immersifs fictionnels et virtuels. La création était à comprendre comme la production d’une situation nouvelle ou inédite. Dans une première acception, l’immersion était comprise comme un puissant sentiment d’absorption du sujet physique et/ou mental. La notion de « dispositif » était à comprendre comme  un ensemble de moyens à la fois sémiotiques et matériels appelés à fonctionner stratégiquement au sein d’une situation donnée. Dans le cas des dispositifs fictionnels, les dispositifs audiovisuels, les modalités d’exposition, les œuvres en ligne constituaient les territoires privilégiés des recherches abordées.  

Dans le cas des dispositifs virtuels, les installations interactives, les jeux interactifs, les univers multi-joueurs et les dispositifs de réalités alternés (en ligne et en situation réelle) comme ceux inventés par le groupe Blast Theory constituaient des exemples fondamentaux. Enfin, les situations à la fois virtuelles et fictionnelles étaient envisagées à partir de ce que l’on peut appeler « les fictions urbaines » qui se développent à la fois en situation réelle et par l’intermédiaire d’Internet et des outils de géolocalisation.

 

 PUBLICATIONS DE LA RECHERCHE :

 

Guelton, B., (dir.) Fictions secondes, Éditions de la Sorbonne, 2019

Guelton, B., (dir.) Les figures de l’immersion, Presses Universitaires de Rennes, 2014

Guelton, B., (dir.) Images et récits, la fiction à l’épreuve de l’intermédialité, L’Harmattan, 2013

Guelton, B., (dir.) Fictions et médias, intermédialités dans les fictions artistiques, Pub. de la Sorbonne, 2011

Guelton, B., (dir.) Les arts visuels, le web et la fiction, Pub. de la Sorbonne, 2009

 

 

Espaços Outros, territoires virtuels et fictionnels

2012-2014

Financé dans le cadre du collège des écoles doctorales, de l’école doctorale de paris 1, de l’université et de la région d’Uberlândia, Brésil

 

http://fictions-et-interactions.net/wp-content/uploads/2019/08/logo-institut-ACTE-reduit-1.png

Macintosh HD:Users:bernardguelton:Desktop:image.png

 

Ce projet d’échange artistique international a rassemblé six doctorants de l’équipe de recherche « Fictions et Interactions » de l’UMR ACTE (Art/Création/Théorie Esthétique), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et six artistes chercheurs du groupe d’étude NEART (recherche en art et technologie) rattaché à l’institut en arts de l’Université Fédérale d’Uberlândia.

Ce projet visait à valoriser internationalement la recherche doctorale en art, tant sur un plan pratique que théorique en rassemblant lors de conférences, de tables rondes et d’expositions, des artistes, des chercheurs et des doctorants plasticiens ayant tous comme centre d’intérêt les interactions entre les arts plastiques et les nouvelles technologies autour de problématiques communes telles que l’immersion du spectateur au sein de dispositifs interactifs, les interfaces sonores, ou encore les relations que peuvent entretenir les œuvres avec le lieu dans lequel elles sont exposées.

Trois « phases » d’échanges ont été distinguées :La première a eu lieu dans la ville d’Uberlândia en mai 2012, la seconde à Paris en Novembre 2012 et la troisième par un programme de formation doctorale et un partenariat institutionnel entre l’équipe de recherche «Fictions et Interactions » et l’institut en arts de l’université d’Uberlândia.

 

PUBLICATIONS DE LA RECHERCHE :

 

OUVIROUVER

Revista do Programa de Pós-graduação em Artes

Instituto de Artes | Universidade Federal de Uberlândia

ISSN 1809-290x

Ouvirouver

Uberlândia

v. 9

n. 2

p. 179-386

jul./dez.  2013

 

 

 

 

    1. Organisation récente de colloques, conférences, journées d’étude

 

  1. Conférence et exposition Situated Medias & Shared Mobilities, Université de Konkuk, Séoul, Corée du sud, mai 2019
  2. Conférence New entanglements between instrumental shared and mental maps, Situated Medias & Shared Mobilities, Université Concordia Montréal, Canada, 22 mars 2018
  3. Conférence Présentation des colloques franco-canadien Médias situés & Mobilités partagées, Université Paris 1, janvier 2018
  4. Colloque international Fictions secondes, 24, 25, 26 mai 2016, Sorbonne, Amphithéâtre Turgot
  5. “Symposium Situated cognition in the arts” ICSC 2015, Space and Situated Cognition, 6th International Conference on Spatial Cognition, ‘Sapienza’ University of Rome, September 7-11, 2015 avec Anne Reboul
  6. Colloque international, exposition et workshops : Mobilités et récits dans l’espace urbain : construction, réception et participation, Rio de Janeiro, UERJ, 27 aout – 15 septembre 2015
  7. Colloque international : Interfaces numériques en situation de mobilité : dispositifs cognitifs, artistiques et ludiques, Sorbonne, 19 & 20 décembre 2014
  8. Colloque Géofictions : « fictions, espaces et cartographie dynamique », Université Laval, Québec, 9 et 10 mai 2013
  9. Colloque international Ficções e interações: as ficções artísticas e a questão do espaço,  Université fédérale d’Uberlandia, Uberlandia, Brésil : 3, 4 mai 2012
  10. Conférences et table rondes Interactions situées, Paris 2012 : S. Bianchini, M. Ohanian, M. Auvray, A. Reboul
  11. Colloques internationaux franco-québécois : Fictions, immersions et univers virtuels, Paris et Montréal, 2011
  12. Conférences 2011, Alain Berthoz, Laurent Jullier, Oliver Grau
  13. Table ronde février 2010, Simulation, immersion et fiction, M. Tampon-Lajariette, M. Beauregard
  14. Tables rondes 2009 : Supposition, invention, fiction,  J. Dokic, M.-L. Ryan, B. Sabatier, Y. Toma, B. Lallemand
  15. Colloque international Fiction & intermédialité, nov. 2009
  16. Tables rondes 2007-08 : Fictions artistiques et théories de la fiction, A. Reboul, L. Menoud, B. Guelton, S. Morsillo
  17. Colloque international : Les arts visuels, le web et la fiction, Sorbonne, nov. 2006.
    1. Direction de l’équipe de recherche « Fictions & interactions », Sorbonne, Paris 1, UMR ACTE, CNRS 8218, 2007- 2018

 

Cette ligne de recherche a été mise en place suite de l’organisation du colloque international « Les arts visuels, le web et la fiction » qui s’est déroulé en Sorbonne en novembre 2006. Cette recherche a pour ambition d’interroger les particularités de la fiction du point de vue des pratiques artistiques et visuelles. La notion d’interaction est à comprendre d’un triple point de vue : 1 - Interaction entre les médias d’une même œuvre :  « intermédialité », 2 - Interaction entre l’auteur, l’œuvre et l’utilisateur : « interactivité », 3 - Interaction entre la fiction et la réalité : « interpénétrations ». Apports : Les réflexions sur la fiction sont centrées habituellement sur les fictions canoniques (littérature, cinéma) en ayant comme approche la théorie littéraire ou la philosophie du langage. L’apport principal est de confronter ces approches aux fictions artistiques très rarement étudiées en rassemblant artistes, philosophes et théoriciens de la littérature. D’importants développements ont vus le jour en 2010 avec la mise en place de nouvelles collaborations et de nouveaux projets de recherche sur les questions des immersions dans les dispositifs fictionnels et virtuels : collaborations avec l’UQAM et l’université Laval au Québec, Shanghai Institute of Visual Art (SIVA) : projets de recherche, colloques, tables rondes, ateliers. Le programme de recherche « Création et immersion dans les dispositifs fictionnels et virtuels » a été financé dans le cadre de la politique scientifique de l’université Paris 1. Un deuxième programme de recherche intitulé : « Interfaces numériques en situation de mobilité » financé par Paris 1 a été développé avec des colloques à Rio de Janeiro, Rome et à Chicago. Il a donné lieu à l’ouvrage en langue anglaise : Digital Interfaces & Mobility, Cognitive, Artistic & Game Devices,  Editor, Common Ground Publishing, 2016.

 

    1. Conception et organisation de tables rondes récentes

 

  1. « Fictions secondes », 24 mai 2016, Sorbonne, UFR 04, Centre St Charles
  2. « Interfaces numériques en situation de mobilité : dispositifs cognitifs, artistiques et ludiques », Sorbonne, 20 décembre 2014
  3. Mars, avril, mai, septembre 2014 : « Fictions secondes », Paris 1
  4. 24 février, 23 mars, 13 avril, 2012 M. Auvray, S. Bianchini, A. Reboul, « Interactions situées »
  5. 29 avril 2011, M. Adams, O. Caira, P. Devautour, S. Kapp, S. Daniel, C. Globensky, « Expérimentation des dispositifs ludiques et fictionnels dans les réalités mixtes »
  6. -16 avril et 7 mai 2010, O. Caira, R. Bourassa « immersion, jeux de rôle et participation au cadre fictionnel ».
  7. 26 mars 2010, M. Egana, B. Trentini « immersions dans les fictions artistiques ».
  8. février 2010, M. Tampon-Lajariette, M. Beauregard, « Simulation, immersion et fiction ». 
  9. 2009 : J. Dokic, M.-L. Ryan, B. Sabatier, Y. Toma, B. Lallemand « Supposition, invention, fiction ».
  10. 2007-08 : A. Reboul, L. Menoud, B. Guelton, S. Morsillo « Fictions artistiques et théories de la fiction ».
  11. Conception et organisation d’un colloque international intitulé : « Images dans le récit, récits dans l’image », Université de Paris 1, 27 et 28 novembre 2009.
  12. Conception et organisation d’un colloque international intitulé : « Les arts visuels, le web et la fiction », Salle des conseils de l’Université de Paris 1 et amphithéâtre Turgot, Sorbonne, 24 et 25 novembre 2006.
  13. « Points de vue dans l’exposition et univers des possibles », Colloque international , Société française des Architectes, Université de Limoges, Paris VIII,: « Architecture, littérature et espaces », 16, 17, 18 février 2006.
    1. Direction du Laboratoire SEMEX, AGLOO, CERAP, Paris 1 & DAP, 2002 - 2006 : « Création de situations collectives d’invention »

Sur la base d’un contrat de recherche financé par la DAP, (Min. de la culture) mise en place entre 2004 et 2006 d’un laboratoire de recherche associé à AGLOO. Le laboratoire visait à expérimenter et à analyser les situations collectives d’invention à partir de postures artistiques dans et hors réseau. Deux postures transversales propres aux pratiques artistiques contemporaines étaient analysées : « l’activation » et « l’équivalence émission / réception ». Certaines réalisations susceptibles de se développer à la fois sur le web et en dehors de celui-ci (interventions artistiques sans médiations dites « furtives », expositions, sites web) sous la forme de pratiques qualifiées d’« hybrides » ont été étudiées. L’étude a débouchée sur une analyse des « foules-éclair » et sur certaines conditions de la recherche en art. Apports : 1) Analyse de la création de situations collectives d’invention à partir des foules éclairs (« Flash Mob »), 2) Mise en place et collaborations au sein d’un groupe de chercheurs issus d’écoles d’art, 3) Réflexion sur la recherche en art.

    1. Création, conception et commissariat d’exposition :

42 expositions en France et à l’étranger, galeries, centres d’art, musées (+ une trentaine d’expositions d’étudiants) témoignent d’un fort engagement dans la création artistique personnelle mais aussi dans la conception et le commissariat d’exposition.

Les expositions personnelles se développent avant tout dans des centres d’art mais aussi dans des musées et galeries en France et à l’étranger. Faute de place on indiquera uniquement les lieux et dates : Rouen, 2013, Genève, 2011, Bruxelles, 2009 ; Brunoy, 2008 ; Séoul - Paris, 2004 ; Séoul, 2004 ; Paris, 2003 ; Yvetot, 2002 ; Lisbonne, 2001 ; Étiolles; 1999 ; Rueil, 1998 ; Gennevilliers, 1996 ; Paris; 1995 ; Ivry-sur-seine, 1995 ; Ivry-sur-seine, 1993 ; Herblay, 1992 ; Herblay, 1992 ; Trith Saint Léger, 1992 ; Reims, 1991 ; Hanovre, 1990 ; Paris, 1989 ; Lille, 1988 ; Paris, 1987 ; Düsseldorf, 1987 ; Pouilly, 1987 ; Reims, 1987 ; Paris, 1986 ; Paris, 1986.

    1. Encadrement et animation recherche :
  • Direction, animation laboratoires et équipes de recherche

1 - Direction de l’équipe de recherche « Fictions & interactions », Sorbonne,

            Université. Paris 1, UMR CNRS ACTE 8218, 2007- 2016

2 - Direction du Laboratoire SEMEX, AGLOO, CERAP, Paris 1 & DAP, contrat de recherche Ministère de la Culture, 2002 - 2006 : « Création de situations collectives d’invention »

3 - CERAP, Université Paris 1, Groupe de recherche et d’expérimentation sur l’exposition, 1998 - 2002

4 - CIEREC, Université de Saint-Étienne, 1996 - 1998, « Le mixte », « Logiques de la fragmentation »

5 - Contrat de recherche, DAP, Min. de la Culture, « L’exposition comme scène de théâtre », 1994-1996

6 - Bourse de recherche, « Villa Médicis hors les murs » Min. des Affaires Étrangères, 1995-1996

7 - Atelier de Recherche sur la Création et la Cognition, ERBA, Reims, 1989-1995

8 - Laboratoires de physiologie, Université René Descartes, 1984 et Laboratoires de neurophysiologie et de psychologie expérimentale, Université de Louvain, 1976-1979

 

 

Direction(s) de thèse

 

THÈSES ET HDR SOUTENUES : MISE À JOUR 13/05/21

 

 

 

HABILITATIONS À DIRIGER DES RECHERCHES :

 

- Marion LAVA-JEANTET (2018) thèse HDR soutenue le 02/07/2018

Art et sciences de la vie, une approche interdisciplinaire pour créer avec l'humain et le non humain

 

- Sandrine MORSILLO (2014) Thèse HDR, soutenu le 01/07/2014

Peintures d’exposition : l’exposition à l’œuvre dans le processus pictural

 

- Michel VERJUX (2012) Thèse HDR soutenue le 08/03/2012

Voir, montrer, dire : Réflexions sur la recherche et la création dans le champ de l’art contemporain et dans le champ universitaire

 

- Karen O’ROURKE (2011) Thèse HDR soutenue le14/10/2011

Des arts-réseaux aux dérives programmées : actualité de « l'art comme expérience »

 

- Olga KISSELEVA (2008) Thèse HDR soutenue le 06/12/2008

Inter-essai, quelques réflexions sur les formes de dialogue à établir entre l’œuvre d’art contemporain et son spectateur

 

THÈSES :

 

Ricardo LEON (2021) Doctorat soutenu le 13 février 2021

 

Caroline SEBILLEAU (2020) Doctorat soutenu le 4 février 2020

L’exposition, une pratique d’agencement entre mise en vue et mise en œuvre

 

Sébastien MONTERO (2019) Doctorat soutenu le 9 décembre 2019

Dynamique des conditions de production, une expérience entre forme et œuvre, négociation et résolution de certains écarts de la pratique artistiques

 

- Aurélie HERBET (2016) Doctorat, soutenu le 17/12/2016 avec les félicitations du jury

Fictions situées, Pratiquer et expérimenter l’espace entre fiction et dispositifs médiatiques.

 

- Isabel CUNHA DE ALMEIDA (2016) Doctorat, soutenu le 14/12/2016

Le héros entre remémoration et oubli, un parcours entre fictions et autofictions artistiques 

 

- Edith MAGNAN (2014) Doctorat soutenu le 08/02/2014 avec les félicitations du jury

L’espace pliable : une architecture modulable comme capture de moment

 

- Chen Yu PAN (2014) Doctorat soutenu le 28/04/2014

Entre terre et ciel, l’horizon virtuel. Expériences artistiques et géographies du virtuel à l'ère interconnectée

 

- Nikoleta KERINSKA (2014) Doctorat, soutenu le 18/11/2014 avec les félicitations du jury

Art et intelligence artificielle dans le contexte d'une expérimentation artistique

 

- Édouard ROLLAND (2012) Doctorat soutenu le 27/03/2012

Mise en scène de l’accident dans le processus sculptural, chute, hasard, destruction, création, catastrophe

 

Thèmes de recherche

  • Art contemporain, fictions, dispositifs interactifs, médias situés, mobilité, cognition spatiale

Projets de recherche

Spatial cognition, cognitive map, performing arts

  • Situated media, shared mobility
  • Digital interfaces
  • Cognitive, instrumental, shared map,
  • Spatial cognition
  • Artistic & game devices
  • Fictions, immersions
  • Visual & performing arts

 

Websites:

https://www.fictions-et-interactions.org

https://cores.pro

https://bernardguelton.academia.edu/

https://www.linkedin.com/in/bernard-guelton-27a6881a/

Responsabilités scientifiques

Comportements et représentations spatiales collectives en milieu urbain: Incidence des cartographies instrumentales et partagées en situation de navigation pédestre

2019-2021

Financé dans le cadre de l’ANR, Appel à projets génériques 2019

http://fictions-et-interactions.net/wp-content/uploads/2019/08/anr.jpg

 

Université Paris 1, Institut ACTE, Équipe Fictions & Interactions, Université de Bretagne Occidentale, LETG Brest, Entreprise ORBE, Université Aix-Marseille, LNC, Université de Toulouse 2, LLA  Creatis, Andhra University, India, INRS Canada

La pratique de la marche en milieu urbain a été considérablement transformée depuis l’arrivée des outils de cartographie instrumentale comme Google Maps. Fort d’une expérimentation conduite depuis plusieurs années sur des marches réalisées collectivement à l’aide d’une application de cartographie partagée, une question centrale est apparue avec évidence : dans quelle mesure les cartographies instrumentales et partagées sont-elles susceptibles de modifier nos comportements et nos représentations spatiales ?

Si des études précédentes ont tenté de cerner l’impact des outils de navigation sur nos représentations cognitives, aucune ne s’est véritablement intéressée à l’incidence des outils d’interaction collective entre marcheurs en milieu urbain. Spécifiquement, cette recherche vise à confronter les représentations spatiales – obtenues via des dessins à main levée et des graphes – et les comportements dans l’espace, retranscris à l’aide de données de trackings collectées depuis des téléphones mobiles.

Plus précisément, les trackings seront confrontés aux dessins et aux graphes de façon arrêtée (résultat final), mais surtout de façon dynamique : évolution spatio-temporelle de la marche et évolution spatio-temporelle de la construction des dessins et des graphes. Ainsi, nous procéderons notamment à une analyse croisée des évolutions spatio-temporelles de la marche – comportements – et de la construction des dessins à main levée filmée en vidéo – représentations – (mais également en considérant l’aspect comportemental dans la construction des dessins et la restitution des graphes).

Mots clés : analyse spatio-temporelle carte cognitive, cartographie partagée, comportement spatial, déambulations, externalisations, interactions collectives, marches urbaines, navigation appareillée, représentation spatiale.

 

 

Médias situés et mobilités partagées : cartographies mentales, instrumentales et partagées

 2017 – 2019

Financé dans le cadre de la politique scientifiques de paris 1, du collège des écoles doctorales, Université Concordia Canada

 

http://fictions-et-interactions.net/wp-content/uploads/2019/08/logo-institut-ACTE-reduit-1.png

Macintosh HD:Users:bernardguelton:Desktop:images.jpg

 

Ce projet de recherche visait à interroger et à définir les médias situés et les mobilités partagées dans leurs domaines respectifs et dans leurs interactions et fécondations réciproques.

Les principes de création et d’activation se situaient au centre de ces questions en permettant d’interroger certaines pratiques artistiques contemporaines. 1) Comment circonscrire et définir les médias situés et les mobilités partagés ? 2) Comment les mobilités partagées sont-elles permises et activées par les médias situés ? 3)Comment certaines pratiques artistiques se sont emparées des médias situés au sein de mobilités partagées pour envisager de nouveaux dispositifs créatifs ? Dans ce contexte, une étude expérimentale sur les rapports entre cartographies mentales, instrumentales et partagées a été précisée et développée. Fort d’une expérience de plusieurs années pour mettre en situation d’interactions des participants dans des espaces distants, il s’agissait à travers ce projet de recherche de mieux comprendre le resserrement et les intrications entre cartes mentales, instrumentales et partagées en profitant d’une expérimentation d’usages ludiques déjà réalisés.

Les méthodes utilisées pour aborder ces questions empruntaient aux sciences humaines : cognitions sociales et spatiales, sciences géographiques, géomatiques, sociologie des comportements et médias, et aux sciences informatiques.

Les résultats envisagés étaient envisagés à 3 niveaux : 1) une meilleure compréhension des interactions entre médias situés et mobilités partagées, 2) un ensemble d’expérimentations relatives aux régimes cognitifs et fonctionnels des médias situés en rapport avec les formes de communautés associées, 3) les retours possibles entre l’analyse des données recueillies et la création de nouveaux scénarios. Le consortium rassemblait plusieurs structures de recherche de Paris 1 avec une fédération nouvelle et pluridisciplinaire entre les pôles arts et géographie, 4 universités étrangères, 3 universités françaises, 3 labos CNRS et 3 entreprises orientées médias situés.

 

PUBLICATIONS DE LA RECHERCHE :

Guelton, B., (dir.) Mobilités partagées et interactions situées, Ed. Hermann, — sous presses—

 

 

Interfaces numériques en situation de mobilité: dispositifs cognitifs, artistiques & ludiques

2014 – 2017

Financé dans le cadre de la politique scientifique de Paris 1

 

http://fictions-et-interactions.net/wp-content/uploads/2019/08/logo-institut-ACTE-reduit-1.png

Macintosh HD:Users:bernardguelton:Desktop:images-1.jpg

 

Les interfaces numériques en situation de mobilité constituent désormais un environnement technique et social de plus en plus prégnant et partagé. Le projet INESM se concentrait sur les interfaces numériques en situation de mobilités dans des dispositifs artistiques ludiques et fictionnels à l’échelle urbaine.

Il s’agissait : 1) d’analyser et de mieux comprendre les représentations et les processus cognitifs qui sont à l’œuvre dans ces dispositifs existants à travers les notions de cognition spatiale et sociale, 2) de générer de nouveaux dispositifs artistiques ludiques et fictionnels à partir de la compréhension des fonctionnements cognitifs qui ont été observés, 3) de créer l’infrastructure technologique qui permette l’expérimentation concrète des nouveaux dispositifs qui auront été générés en phase 2.

Pour pouvoir se réaliser, ce projet réunissait deux équipes de recherche de Paris 1, deux universités et deux écoles supérieures étrangères (Grande Bretagne, Brésil, Canada), quatre universités françaises et quatre laboratoires CNRS. En associant ces différents partenaires, cette recherche se développe sur 18 mois en associant trois colloques, trois ateliers, deux expositions et une publication.

 

PUBLICATIONS DE LA RECHERCHE :

 

Guelton, B., (dir.) Digital Interfaces in Situation of Mobility, Cognitive, Artistic & Game Devices, Common Ground Research Networks, Chicago, 2017

Guelton, B., (dir.) Dispositifs artistiques et interactions situées,  Presses Universitaires de Rennes, 2016

 

 

 

 

 

Création et immersion dans les dispositifs fictionnels et virtuels

2011 – 2013

France – Canada – Chine financé dans le cadre de la politique scientifique de Paris 1, université UQAM, Laboratoire Nt2.

 

http://fictions-et-interactions.net/wp-content/uploads/2019/08/logo-institut-ACTE-reduit-1.png

Macintosh HD:Users:bernardguelton:Desktop:Logo-ALN-NT2-trans-166117.png

 

Le programme de recherche « création et immersion dans les dispositifs fictionnels et virtuels » visait à expérimenter et à analyser la création et la réception de dispositifs immersifs fictionnels et virtuels. La création était à comprendre comme la production d’une situation nouvelle ou inédite. Dans une première acception, l’immersion était comprise comme un puissant sentiment d’absorption du sujet physique et/ou mental. La notion de « dispositif » était à comprendre comme  un ensemble de moyens à la fois sémiotiques et matériels appelés à fonctionner stratégiquement au sein d’une situation donnée. Dans le cas des dispositifs fictionnels, les dispositifs audiovisuels, les modalités d’exposition, les œuvres en ligne constituaient les territoires privilégiés des recherches abordées.  

Dans le cas des dispositifs virtuels, les installations interactives, les jeux interactifs, les univers multi-joueurs et les dispositifs de réalités alternés (en ligne et en situation réelle) comme ceux inventés par le groupe Blast Theory constituaient des exemples fondamentaux. Enfin, les situations à la fois virtuelles et fictionnelles étaient envisagées à partir de ce que l’on peut appeler « les fictions urbaines » qui se développent à la fois en situation réelle et par l’intermédiaire d’Internet et des outils de géolocalisation.

 

 PUBLICATIONS DE LA RECHERCHE :

 

Guelton, B., (dir.) Fictions secondes, Éditions de la Sorbonne, 2019

Guelton, B., (dir.) Les figures de l’immersion, Presses Universitaires de Rennes, 2014

Guelton, B., (dir.) Images et récits, la fiction à l’épreuve de l’intermédialité, L’Harmattan, 2013

Guelton, B., (dir.) Fictions et médias, intermédialités dans les fictions artistiques, Pub. de la Sorbonne, 2011

Guelton, B., (dir.) Les arts visuels, le web et la fiction, Pub. de la Sorbonne, 2009

 

 

Espaços Outros, territoires virtuels et fictionnels

2012-2014

Financé dans le cadre du collège des écoles doctorales, de l’école doctorale de paris 1, de l’université et de la région d’Uberlândia, Brésil

 

http://fictions-et-interactions.net/wp-content/uploads/2019/08/logo-institut-ACTE-reduit-1.png

Macintosh HD:Users:bernardguelton:Desktop:image.png

 

Ce projet d’échange artistique international a rassemblé six doctorants de l’équipe de recherche « Fictions et Interactions » de l’UMR ACTE (Art/Création/Théorie Esthétique), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et six artistes chercheurs du groupe d’étude NEART (recherche en art et technologie) rattaché à l’institut en arts de l’Université Fédérale d’Uberlândia.

Ce projet visait à valoriser internationalement la recherche doctorale en art, tant sur un plan pratique que théorique en rassemblant lors de conférences, de tables rondes et d’expositions, des artistes, des chercheurs et des doctorants plasticiens ayant tous comme centre d’intérêt les interactions entre les arts plastiques et les nouvelles technologies autour de problématiques communes telles que l’immersion du spectateur au sein de dispositifs interactifs, les interfaces sonores, ou encore les relations que peuvent entretenir les œuvres avec le lieu dans lequel elles sont exposées.

Trois « phases » d’échanges ont été distinguées :La première a eu lieu dans la ville d’Uberlândia en mai 2012, la seconde à Paris en Novembre 2012 et la troisième par un programme de formation doctorale et un partenariat institutionnel entre l’équipe de recherche «Fictions et Interactions » et l’institut en arts de l’université d’Uberlândia.

 

PUBLICATIONS DE LA RECHERCHE :

 

OUVIROUVER

Revista do Programa de Pós-graduação em Artes

Instituto de Artes | Universidade Federal de Uberlândia

ISSN 1809-290x

Ouvirouver

Uberlândia

v. 9

n. 2

p. 179-386

jul./dez.  2013

 

 

 

 

    1. Organisation récente de colloques, conférences, journées d’étude

 

  1. Conférence et exposition Situated Medias & Shared Mobilities, Université de Konkuk, Séoul, Corée du sud, mai 2019
  2. Conférence New entanglements between instrumental shared and mental maps, Situated Medias & Shared Mobilities, Université Concordia Montréal, Canada, 22 mars 2018
  3. Conférence Présentation des colloques franco-canadien Médias situés & Mobilités partagées, Université Paris 1, janvier 2018
  4. Colloque international Fictions secondes, 24, 25, 26 mai 2016, Sorbonne, Amphithéâtre Turgot
  5. “Symposium Situated cognition in the arts” ICSC 2015, Space and Situated Cognition, 6th International Conference on Spatial Cognition, ‘Sapienza’ University of Rome, September 7-11, 2015 avec Anne Reboul
  6. Colloque international, exposition et workshops : Mobilités et récits dans l’espace urbain : construction, réception et participation, Rio de Janeiro, UERJ, 27 aout – 15 septembre 2015
  7. Colloque international : Interfaces numériques en situation de mobilité : dispositifs cognitifs, artistiques et ludiques, Sorbonne, 19 & 20 décembre 2014
  8. Colloque Géofictions : « fictions, espaces et cartographie dynamique », Université Laval, Québec, 9 et 10 mai 2013
  9. Colloque international Ficções e interações: as ficções artísticas e a questão do espaço,  Université fédérale d’Uberlandia, Uberlandia, Brésil : 3, 4 mai 2012
  10. Conférences et table rondes Interactions situées, Paris 2012 : S. Bianchini, M. Ohanian, M. Auvray, A. Reboul
  11. Colloques internationaux franco-québécois : Fictions, immersions et univers virtuels, Paris et Montréal, 2011
  12. Conférences 2011, Alain Berthoz, Laurent Jullier, Oliver Grau
  13. Table ronde février 2010, Simulation, immersion et fiction, M. Tampon-Lajariette, M. Beauregard
  14. Tables rondes 2009 : Supposition, invention, fiction,  J. Dokic, M.-L. Ryan, B. Sabatier, Y. Toma, B. Lallemand
  15. Colloque international Fiction & intermédialité, nov. 2009
  16. Tables rondes 2007-08 : Fictions artistiques et théories de la fiction, A. Reboul, L. Menoud, B. Guelton, S. Morsillo
  17. Colloque international : Les arts visuels, le web et la fiction, Sorbonne, nov. 2006.
    1. Direction de l’équipe de recherche « Fictions & interactions », Sorbonne, Paris 1, UMR ACTE, CNRS 8218, 2007- 2018

 

Cette ligne de recherche a été mise en place suite de l’organisation du colloque international « Les arts visuels, le web et la fiction » qui s’est déroulé en Sorbonne en novembre 2006. Cette recherche a pour ambition d’interroger les particularités de la fiction du point de vue des pratiques artistiques et visuelles. La notion d’interaction est à comprendre d’un triple point de vue : 1 - Interaction entre les médias d’une même œuvre :  « intermédialité », 2 - Interaction entre l’auteur, l’œuvre et l’utilisateur : « interactivité », 3 - Interaction entre la fiction et la réalité : « interpénétrations ». Apports : Les réflexions sur la fiction sont centrées habituellement sur les fictions canoniques (littérature, cinéma) en ayant comme approche la théorie littéraire ou la philosophie du langage. L’apport principal est de confronter ces approches aux fictions artistiques très rarement étudiées en rassemblant artistes, philosophes et théoriciens de la littérature. D’importants développements ont vus le jour en 2010 avec la mise en place de nouvelles collaborations et de nouveaux projets de recherche sur les questions des immersions dans les dispositifs fictionnels et virtuels : collaborations avec l’UQAM et l’université Laval au Québec, Shanghai Institute of Visual Art (SIVA) : projets de recherche, colloques, tables rondes, ateliers. Le programme de recherche « Création et immersion dans les dispositifs fictionnels et virtuels » a été financé dans le cadre de la politique scientifique de l’université Paris 1. Un deuxième programme de recherche intitulé : « Interfaces numériques en situation de mobilité » financé par Paris 1 a été développé avec des colloques à Rio de Janeiro, Rome et à Chicago. Il a donné lieu à l’ouvrage en langue anglaise : Digital Interfaces & Mobility, Cognitive, Artistic & Game Devices,  Editor, Common Ground Publishing, 2016.

 

    1. Conception et organisation de tables rondes récentes

 

  1. « Fictions secondes », 24 mai 2016, Sorbonne, UFR 04, Centre St Charles
  2. « Interfaces numériques en situation de mobilité : dispositifs cognitifs, artistiques et ludiques », Sorbonne, 20 décembre 2014
  3. Mars, avril, mai, septembre 2014 : « Fictions secondes », Paris 1
  4. 24 février, 23 mars, 13 avril, 2012 M. Auvray, S. Bianchini, A. Reboul, « Interactions situées »
  5. 29 avril 2011, M. Adams, O. Caira, P. Devautour, S. Kapp, S. Daniel, C. Globensky, « Expérimentation des dispositifs ludiques et fictionnels dans les réalités mixtes »
  6. -16 avril et 7 mai 2010, O. Caira, R. Bourassa « immersion, jeux de rôle et participation au cadre fictionnel ».
  7. 26 mars 2010, M. Egana, B. Trentini « immersions dans les fictions artistiques ».
  8. février 2010, M. Tampon-Lajariette, M. Beauregard, « Simulation, immersion et fiction ». 
  9. 2009 : J. Dokic, M.-L. Ryan, B. Sabatier, Y. Toma, B. Lallemand « Supposition, invention, fiction ».
  10. 2007-08 : A. Reboul, L. Menoud, B. Guelton, S. Morsillo « Fictions artistiques et théories de la fiction ».
  11. Conception et organisation d’un colloque international intitulé : « Images dans le récit, récits dans l’image », Université de Paris 1, 27 et 28 novembre 2009.
  12. Conception et organisation d’un colloque international intitulé : « Les arts visuels, le web et la fiction », Salle des conseils de l’Université de Paris 1 et amphithéâtre Turgot, Sorbonne, 24 et 25 novembre 2006.
  13. « Points de vue dans l’exposition et univers des possibles », Colloque international , Société française des Architectes, Université de Limoges, Paris VIII,: « Architecture, littérature et espaces », 16, 17, 18 février 2006.
    1. Direction du Laboratoire SEMEX, AGLOO, CERAP, Paris 1 & DAP, 2002 - 2006 : « Création de situations collectives d’invention »

Sur la base d’un contrat de recherche financé par la DAP, (Min. de la culture) mise en place entre 2004 et 2006 d’un laboratoire de recherche associé à AGLOO. Le laboratoire visait à expérimenter et à analyser les situations collectives d’invention à partir de postures artistiques dans et hors réseau. Deux postures transversales propres aux pratiques artistiques contemporaines étaient analysées : « l’activation » et « l’équivalence émission / réception ». Certaines réalisations susceptibles de se développer à la fois sur le web et en dehors de celui-ci (interventions artistiques sans médiations dites « furtives », expositions, sites web) sous la forme de pratiques qualifiées d’« hybrides » ont été étudiées. L’étude a débouchée sur une analyse des « foules-éclair » et sur certaines conditions de la recherche en art. Apports : 1) Analyse de la création de situations collectives d’invention à partir des foules éclairs (« Flash Mob »), 2) Mise en place et collaborations au sein d’un groupe de chercheurs issus d’écoles d’art, 3) Réflexion sur la recherche en art.

    1. Création, conception et commissariat d’exposition :

42 expositions en France et à l’étranger, galeries, centres d’art, musées (+ une trentaine d’expositions d’étudiants) témoignent d’un fort engagement dans la création artistique personnelle mais aussi dans la conception et le commissariat d’exposition.

Les expositions personnelles se développent avant tout dans des centres d’art mais aussi dans des musées et galeries en France et à l’étranger. Faute de place on indiquera uniquement les lieux et dates : Rouen, 2013, Genève, 2011, Bruxelles, 2009 ; Brunoy, 2008 ; Séoul - Paris, 2004 ; Séoul, 2004 ; Paris, 2003 ; Yvetot, 2002 ; Lisbonne, 2001 ; Étiolles; 1999 ; Rueil, 1998 ; Gennevilliers, 1996 ; Paris; 1995 ; Ivry-sur-seine, 1995 ; Ivry-sur-seine, 1993 ; Herblay, 1992 ; Herblay, 1992 ; Trith Saint Léger, 1992 ; Reims, 1991 ; Hanovre, 1990 ; Paris, 1989 ; Lille, 1988 ; Paris, 1987 ; Düsseldorf, 1987 ; Pouilly, 1987 ; Reims, 1987 ; Paris, 1986 ; Paris, 1986.

    1. Encadrement et animation recherche :
  • Direction, animation laboratoires et équipes de recherche

1 - Direction de l’équipe de recherche « Fictions & interactions », Sorbonne,

            Université. Paris 1, UMR CNRS ACTE 8218, 2007- 2016

2 - Direction du Laboratoire SEMEX, AGLOO, CERAP, Paris 1 & DAP, contrat de recherche Ministère de la Culture, 2002 - 2006 : « Création de situations collectives d’invention »

3 - CERAP, Université Paris 1, Groupe de recherche et d’expérimentation sur l’exposition, 1998 - 2002

4 - CIEREC, Université de Saint-Étienne, 1996 - 1998, « Le mixte », « Logiques de la fragmentation »

5 - Contrat de recherche, DAP, Min. de la Culture, « L’exposition comme scène de théâtre », 1994-1996

6 - Bourse de recherche, « Villa Médicis hors les murs » Min. des Affaires Étrangères, 1995-1996

7 - Atelier de Recherche sur la Création et la Cognition, ERBA, Reims, 1989-1995

8 - Laboratoires de physiologie, Université René Descartes, 1984 et Laboratoires de neurophysiologie et de psychologie expérimentale, Université de Louvain, 1976-1979

 

 

Publications

      1. Ouvrages

 

1- Médias situés et mobilités partagées, (dir.) Éditions Hermann, 2020

2- Fictions secondes,  (dir.) Éditions de la Sorbonne, 2019

3- Digital Interfaces & Mobility, Cognitive, Artistic & Game Devices,  Editor, Common Ground Publishing, 2017

4- Dispositifs artistiques et interactions situées, (dir.) Presses Universitaires de Rennes, 2016

5- Figures de l’immersion, (dir.), Presses Universitaires de Rennes, 2014

6- Images & récits, la fiction à l’épreuve de l’intermédialité (dir.) de l’ouvrage, Éditions L’Harmattan, 2013

7- Fiction et médias, intermédialités dans les fictions artistiques, (dir.) Publications de la Sorbonne, 2011

8- Les arts visuels, le web et la fiction, (Dir.) Publications de la Sorbonne, 2009.

9- Archifiction, Quelques rapports entre les arts visuels et la fiction, Publications de la Sorbonne, 2007

10- Côté cour, Galerie Duchamp, Yvetot, 2002

11- Un détail immense, Museu Nacional de Arte Antiga, Lisbonne, 2001

12- L’exposition, interprétation et ré-interprétation, L’Harmattan, 1998

13- La Maison Bienert, Prix de la Villa Médicis hors les murs, 1995

14- Mises en œuvres, catalogue, Parc Pommery, Reims, 1991

      1. Articles

 

  1. “Impact of navigation tools on pedestrian navigation: preliminary results”

      EAI Endorsed Transactions on Creative Technologies, 2019, September 23

       https://eudl.eu/doi/10.4108/eai.13-7-2018.160387

ResearchGate, 14 avril 2019 DOI: 10.13140/RG.2.2.14387.07204

  1. « New Entanglements between Instrumental, Shared and Mental Maps in the Exploration of Urban Space: an Experimental Project  », EAI Transactions on Creative Technologies, 2017. Received on 6 September 2017, accepted on 2 December 2017, published on 10 April 2018  doi: 10.4108/eai.10-4-2018.154448

https://eudl.eu/doi/10.4108/eai.10-4-2018.154448

  1. « Médias localisés et mobilités partagées, création et activation dans trois dispositifs artistiques contemporains », in [Méta]morphoses numériques de la culture et des médias : quelques pistes de réflexion, Cahiers du CRICIS, Centre de Recherche Communication, Information, Société, Numéro Spécial, 2017-1, UQAM http://www.cricis.uqam.ca/metamorphoses-cultures-medias/
  2. « Récits interactifs en mobilité et horizons spatio-temporels », in Arnaud, J., (dir.) Espaces d’interférences narratives, Presses universitaires du midi, 2017
  3.  “Immersions in an Urban Game Project: Experiments and their Cognitive Implications” in Spaces & Flows, Revue, Common Ground Publishing, Chicago, 2016      http://ijf.cgpublisher.com/product/pub.203/prod.248
  4. “Spaces and Flows, Spatiotemporal Continuities and Discontinuities in the Construction and Experience of an Alternate Reality Game” in Digital Interfaces & Mobility, Cognitive, Artistic & Game Devices, Editor, Common Ground Publishing, 2017
  5. Un spectateur scindé et en latence ? in Dispositifs artistiques et interactions situées, (dir.) Presses Universitaires de Rennes, 2016
  6. « Les fictions artistiques et la question de l’espace », Espaços Outros, Université d’Uberlandia, 2015.
  7.  « Modes immersifs, entre fusion et tension », Guelton, B. (dir.) Figures de l’immersion, PUR, Sept. 2014
  8. « La régulation, l’accident, la survivance, trois figures de l’œuvre contemporaine en rapport avec la nature au bord des réseaux », Imaginations environnementales, Revue Raison publique, n° 17, Presses Universitaires de Rennes , 2013.
  9. “Repérer et jouer la fiction entre deux medias”, in Guelton, B., (dir.) Images & récits, la fiction à l’épreuve de l’intermédialité, Éditions L’Harmattan, décembre 2013
  10. « Représentations de soi et immersions dans les réalités alternées, dispositifs ludiques et fictionnels », Revue Interfaces numériques, 2012.
  11. « Fictions & intermédialité, description, narration, fiction », in Fictions & médias, Guelton, B. direction de l’ouvrage, Publications de la Sorbonne, 2011.
  12. « Fictions des modèles », Revue Philofictions et revue Plastik, 2010 http://art-science.univ-paris1.fr/document.php?id=175
  13. « Architecture et fiction », Revue Paraître, 2010.
  14. « La nature au bord des réseaux », Publication du colloque international Esthétiques de la nature, figures de la nature dans l’art, Salabert, Parret, Chateau (Dir.) Université Paris 1 et Université de Barcelone 2007 et « La naturaleza al margen de las redes », Estética plural de la naturaleza, , Ed. Laertes, Barcelona.
  15. « La nature au bord des réseaux », Revue Archée, Canada, http://www.archee.qc.ca/index.htm, 2005
  16. « Manifeste pour la recherche en art », http://www.agglo.info/-Recherche-en-Art-
  17. « La cérémonie éclair », LOGS, micro-fondements d'émancipation sociale et artistique, Editions Ere Paris, 2005, publié initialement sur : http://www.archee.qc.ca/index.htm en 2004.
  18. « La Maison Bienert », Colloque Art, architecture, espace, Presse Universitaire de Limoges, 2005.
  19. « Bernard Guelton, cinco perguntas a um artista contemporâneo », Arte Ibérica n° 46, Lisbonne, mai 2001
  20. « Le temps de l'exposition », Tekhnema, The American University of Paris, texte bilingue américain-français, 1998.
  21. « Un regard entre la scène et l'écran, le corps et la fiction », Recherches poïétiques, n° 7, 1998.
  22. « Fragmentation et dé-fragmentation dans l'exposition : l'allégorie, le site, le film », Logiques de la fragmentation,
  23. C.I.E.R.E.C., Université de Saint-Étienne, 1996
  24. « Fragmentation, spécularité, allégorie ? » Correspondances  n°7, Univ. des Sciences humaines de Strasbourg, 1995
  25. « La place du spectateur », Omnibus, Paris, janvier 1995
  26. « Mark Rothko : "Se cogner la tête contre les murs" », Semiotische Berichte, 1 - 4/1995, Austrian Association for Semiotics, Vienne, printemps 1995
  27. « Interprétation et réinterprétation de l'exposition, conditions et effets de la mise en scène », Direction des arts plastiques, Ministère de la Culture, juin 1994
  28. « Un pur mixte ? », Correspondances, n°5/6, Université des  sciences humaines de Strasbourg, Strasbourg, 1993
  29. « Autonomie et médiation », Apeiron n°1, Italie, 1991
  30. « Structure et contingence dans l’œuvre de Giovanni Anselmo », Apeiron n°O, Messine, Italie, 1990
  31. « Giacometti: les conversions du temps », Apeiron, anglais, italien, Italie, 1989
  32. « Vis-à-vis », Opus international, n°104, 1987
  33. -« Identité-technologies », revue " + -  0 “," n°44, Bruxelles, 1986
  34. « La mesure de l’intégration chromatique », Die farbe 32/33, R.F.A., 1985
  35. « Mesure perceptive des couleurs : systèmes et atlas chromatiques », Colloque Couleur-Ecole, Ministère E. N., 1986
  36. « Mouvements oculaires et intégration chromatique d’une toile », Revue Centre Français de la couleur n°16, 1982
      1. Catalogues collectifs

 

  1. « Maisons de sable », (Exposition galerie Takako-Richard, Paris), Art domestique, Publications de la Sorbonne, 2006.
  2. « De-sign », Sadi Space Gallery, Séoul, Corée du sud, septembre 2004
  3. « Entre-fictions », Editions Actes sud, Centre d'art de Rueil-Malmaison, mai 1998
  4. « Traits-révélateurs », IAPIF, Galerie Manet, 1996
  5. « Kaidan », Chez l'un, l'autre, Galerie Anton Weller, catalogue, Paris, 1995
  6. Bourse d'art monumental, Centre d'art d'Ivry, catalogue, 1995
  7. « Aperçus », Guide informatisé de la Jeune création en France, Centre national d'art moderne, Centre Georges Pompidou, 1995
  8. « Les Versions du paysage », C.R.E.D.A.C., Ivry, catalogue, 1994
  9. « Musée éphémère », Ville de Trith St Léger, catalogue, 1992
  10. « Effets de miroirs », I.A.P.I.F., Paris, Livre catalogue, 1989

 

Curriculum Vitae

GUELTON Bernard

 

CV actualisé le 13/05/21

 

Professeur émérite, Université Paris 1

47/53 rue des bergers

75015 Paris

 

Bernard.Guelton@univ-paris1.fr

https://fictions-et-interactions.net/

https://cores.pro

https://bernardguelton.academia.edu/

https://www.researchgate.net/profile/Bernard_Guelton

  1. Liste classée des publications

 

    1. Publications
      1. Ouvrages

 

1- Médias situés et mobilités partagées, (dir.) Éditions Hermann, 2020

2- Fictions secondes,  (dir.) Éditions de la Sorbonne, 2019

3- Digital Interfaces & Mobility, Cognitive, Artistic & Game Devices,  Editor, Common Ground Publishing, 2017

4- Dispositifs artistiques et interactions situées, (dir.) Presses Universitaires de Rennes, 2016

5- Figures de l’immersion, (dir.), Presses Universitaires de Rennes, 2014

6- Images & récits, la fiction à l’épreuve de l’intermédialité (dir.) de l’ouvrage, Éditions L’Harmattan, 2013

7- Fiction et médias, intermédialités dans les fictions artistiques, (dir.) Publications de la Sorbonne, 2011

8- Les arts visuels, le web et la fiction, (Dir.) Publications de la Sorbonne, 2009.

9- Archifiction, Quelques rapports entre les arts visuels et la fiction, Publications de la Sorbonne, 2007

10- Côté cour, Galerie Duchamp, Yvetot, 2002

11- Un détail immense, Museu Nacional de Arte Antiga, Lisbonne, 2001

12- L’exposition, interprétation et ré-interprétation, L’Harmattan, 1998

13- La Maison Bienert, Prix de la Villa Médicis hors les murs, 1995

14- Mises en œuvres, catalogue, Parc Pommery, Reims, 1991

      1. Articles

 

  1. “Impact of navigation tools on pedestrian navigation: preliminary results”

      EAI Endorsed Transactions on Creative Technologies, 2019, September 23

       https://eudl.eu/doi/10.4108/eai.13-7-2018.160387

ResearchGate, 14 avril 2019 DOI: 10.13140/RG.2.2.14387.07204

  1. « New Entanglements between Instrumental, Shared and Mental Maps in the Exploration of Urban Space: an Experimental Project  », EAI Transactions on Creative Technologies, 2017. Received on 6 September 2017, accepted on 2 December 2017, published on 10 April 2018  doi: 10.4108/eai.10-4-2018.154448

https://eudl.eu/doi/10.4108/eai.10-4-2018.154448

  1. « Médias localisés et mobilités partagées, création et activation dans trois dispositifs artistiques contemporains », in [Méta]morphoses numériques de la culture et des médias : quelques pistes de réflexion, Cahiers du CRICIS, Centre de Recherche Communication, Information, Société, Numéro Spécial, 2017-1, UQAM http://www.cricis.uqam.ca/metamorphoses-cultures-medias/
  2. « Récits interactifs en mobilité et horizons spatio-temporels », in Arnaud, J., (dir.) Espaces d’interférences narratives, Presses universitaires du midi, 2017
  3.  “Immersions in an Urban Game Project: Experiments and their Cognitive Implications” in Spaces & Flows, Revue, Common Ground Publishing, Chicago, 2016      http://ijf.cgpublisher.com/product/pub.203/prod.248
  4. “Spaces and Flows, Spatiotemporal Continuities and Discontinuities in the Construction and Experience of an Alternate Reality Game” in Digital Interfaces & Mobility, Cognitive, Artistic & Game Devices, Editor, Common Ground Publishing, 2017
  5. Un spectateur scindé et en latence ? in Dispositifs artistiques et interactions situées, (dir.) Presses Universitaires de Rennes, 2016
  6. « Les fictions artistiques et la question de l’espace », Espaços Outros, Université d’Uberlandia, 2015.
  7.  « Modes immersifs, entre fusion et tension », Guelton, B. (dir.) Figures de l’immersion, PUR, Sept. 2014
  8. « La régulation, l’accident, la survivance, trois figures de l’œuvre contemporaine en rapport avec la nature au bord des réseaux », Imaginations environnementales, Revue Raison publique, n° 17, Presses Universitaires de Rennes , 2013.
  9. “Repérer et jouer la fiction entre deux medias”, in Guelton, B., (dir.) Images & récits, la fiction à l’épreuve de l’intermédialité, Éditions L’Harmattan, décembre 2013
  10. « Représentations de soi et immersions dans les réalités alternées, dispositifs ludiques et fictionnels », Revue Interfaces numériques, 2012.
  11. « Fictions & intermédialité, description, narration, fiction », in Fictions & médias, Guelton, B. direction de l’ouvrage, Publications de la Sorbonne, 2011.
  12. « Fictions des modèles », Revue Philofictions et revue Plastik, 2010 http://art-science.univ-paris1.fr/document.php?id=175
  13. « Architecture et fiction », Revue Paraître, 2010.
  14. « La nature au bord des réseaux », Publication du colloque international Esthétiques de la nature, figures de la nature dans l’art, Salabert, Parret, Chateau (Dir.) Université Paris 1 et Université de Barcelone 2007 et « La naturaleza al margen de las redes », Estética plural de la naturaleza, , Ed. Laertes, Barcelona.
  15. « La nature au bord des réseaux », Revue Archée, Canada, http://www.archee.qc.ca/index.htm, 2005
  16. « Manifeste pour la recherche en art », http://www.agglo.info/-Recherche-en-Art-
  17. « La cérémonie éclair », LOGS, micro-fondements d'émancipation sociale et artistique, Editions Ere Paris, 2005, publié initialement sur : http://www.archee.qc.ca/index.htm en 2004.
  18. « La Maison Bienert », Colloque Art, architecture, espace, Presse Universitaire de Limoges, 2005.
  19. « Bernard Guelton, cinco perguntas a um artista contemporâneo », Arte Ibérica n° 46, Lisbonne, mai 2001
  20. « Le temps de l'exposition », Tekhnema, The American University of Paris, texte bilingue américain-français, 1998.
  21. « Un regard entre la scène et l'écran, le corps et la fiction », Recherches poïétiques, n° 7, 1998.
  22. « Fragmentation et dé-fragmentation dans l'exposition : l'allégorie, le site, le film », Logiques de la fragmentation,
  23. C.I.E.R.E.C., Université de Saint-Étienne, 1996
  24. « Fragmentation, spécularité, allégorie ? » Correspondances  n°7, Univ. des Sciences humaines de Strasbourg, 1995
  25. « La place du spectateur », Omnibus, Paris, janvier 1995
  26. « Mark Rothko : "Se cogner la tête contre les murs" », Semiotische Berichte, 1 - 4/1995, Austrian Association for Semiotics, Vienne, printemps 1995
  27. « Interprétation et réinterprétation de l'exposition, conditions et effets de la mise en scène », Direction des arts plastiques, Ministère de la Culture, juin 1994
  28. « Un pur mixte ? », Correspondances, n°5/6, Université des  sciences humaines de Strasbourg, Strasbourg, 1993
  29. « Autonomie et médiation », Apeiron n°1, Italie, 1991
  30. « Structure et contingence dans l’œuvre de Giovanni Anselmo », Apeiron n°O, Messine, Italie, 1990
  31. « Giacometti: les conversions du temps », Apeiron, anglais, italien, Italie, 1989
  32. « Vis-à-vis », Opus international, n°104, 1987
  33. -« Identité-technologies », revue " + -  0 “," n°44, Bruxelles, 1986
  34. « La mesure de l’intégration chromatique », Die farbe 32/33, R.F.A., 1985
  35. « Mesure perceptive des couleurs : systèmes et atlas chromatiques », Colloque Couleur-Ecole, Ministère E. N., 1986
  36. « Mouvements oculaires et intégration chromatique d’une toile », Revue Centre Français de la couleur n°16, 1982
      1. Catalogues collectifs

 

  1. « Maisons de sable », (Exposition galerie Takako-Richard, Paris), Art domestique, Publications de la Sorbonne, 2006.
  2. « De-sign », Sadi Space Gallery, Séoul, Corée du sud, septembre 2004
  3. « Entre-fictions », Editions Actes sud, Centre d'art de Rueil-Malmaison, mai 1998
  4. « Traits-révélateurs », IAPIF, Galerie Manet, 1996
  5. « Kaidan », Chez l'un, l'autre, Galerie Anton Weller, catalogue, Paris, 1995
  6. Bourse d'art monumental, Centre d'art d'Ivry, catalogue, 1995
  7. « Aperçus », Guide informatisé de la Jeune création en France, Centre national d'art moderne, Centre Georges Pompidou, 1995
  8. « Les Versions du paysage », C.R.E.D.A.C., Ivry, catalogue, 1994
  9. « Musée éphémère », Ville de Trith St Léger, catalogue, 1992
  10. « Effets de miroirs », I.A.P.I.F., Paris, Livre catalogue, 1989
      1. Expositions personnelles
  1. « Tea Pavillon », Galerie Journiac, Université Paris 1, Fontenay aux Roses en association avec la Galerie Saadi, Séoul, Corée du Sud, 2004.
  2. « Côté cour », Galerie Duchamp, Yvetot, 15 mars - 30 avril 2002
  3. « Un détail immense », Museu Nacional de Arte Antiga, Lisbonne, 8 juin - 31 juillet 2001
  4. « Le bonimenteur », Galerie E. Manet, Genevilliers, 13 novembre- 21 décembre 1996
  5. « Encore la première fois », Centre d’art d’Herblay, Herblay,  20 février-14 mars 1992
  6. « Encore la première fois », Intervention dans l'espace public, ville d’Herblay,19 mars - 10 avril 1992
  7. « Nids d’aigles », Billetteries du Centre G. Pompidou, Paris, 1987
  8. « Vis-à-vis », Atelier Schwarz, Paris, septembre1986
      1. Expositions collectives et Workshops (sélection récente)

 

  1. Workshops-performances Paris-Séoul, Audio-Gates, 2019
  2. Workshops-performances Paris-Séoul, Crossing-Gates, 2019
  3. Workshops-performances, Montréal-Montréal, Playground, 2018
  4. Workshops-performances Paris-Porto-Alegre, 29 octobre – 1er novembre 2016
  5. Workshops-performances Paris -Montréal et Paris-Québec, 13, 14 mai 2016
  6. Workshops-performances Paris-Chicago, 12, 17 octobre 2015
  7. Workshops-performances Paris-Rio, 17, 31 aout 2015
  8. Workshop-performances Paris-Annecy-Montréal, 13 mars 2015
  9. Workshop-performances Paris-Paris, 13 février 2015
  10. Workshop-performances Paris-Rouen, 24 & 25 novembre, 1 & 2 décembre 2014
  11. Workshop Paris - Paris, 13 février 2015
  12. Workshop Paris-Rouen, 24 & 25 novembre, 1 & 2 décembre 2014
  13. Chambre d’écoute, École d’art de Rouen, 2013
  14. Smoking, Centre d’Étiolles, 2013
  15. Container Fiction, Ville de Genève, Suisse, 2011
  16. The Frog Princess, or Exploring Equations on a Grand Scale, Jozsa Gallery, Bruxelles, Belgique, Mai et juillet 2009
  17. « Et le reste du monde, fables artistiques et écologiques », Bernard Guelton & Sandrine Morsillo, Musée Dubois-Corneau, Brunoy, 2008.
  18. « De-Sign », Galerie Saadi, Séoul, Corée du Sud, 2004.
  19. « L’art domestique », Galerie Takako - Richard, Paris, 22 - 29 janvier 2003
  20. « Smoking », Domaine du Saulchoir, I.U.F.M. d’Etiolles, décembre 1999 - juin 2000
  21. « Entre-fictions », Centre d'art de Rueil-Malmaison, 18 avril - 16 mai 1998
  22. « Chez l'un, l'autre », Galerie Anton Weller, Paris, 19 juin-29 octobre 1995
  23. Bourse d'art monumental , Centre d'art d'Ivry, Ivry, 5 avril-14 mai 1995
  24. « Les versions du paysage », Centre d’Art d’Ivry, CREDAC,  Ivry, 24 septembre-31 octobre 1993
  25. « Musée éphémère 92 », Ville de Trith Saint Léger, 17 avril-17 mai  1992
  26. « Mises en œuvre », Conception et organisation de l’exposition avec Lewitt, André, Morellet, Anselmo, Morris, Parc Pommery, Reims,  juin 1991
  27. « Sommer atelier », Ville de Hanovre,  Dir. D. Galloway, août 1990
  28. « Effets de miroirs », I.A.P.I.F.,  Jeune sculpture, Paris,  direction M. Nurisdany, Paris, 1989
  29. « St Petersbourg hangung », Slalom am Bürgplatz, Düsseldorf, 1987
  30. « Nids d’aigles », Fondation Danaé, Pouilly, 1987
  31. « Vis-à-vis », Musée des Beaux-arts de Reims, 1987.
  32. Conception et organisation de l’exposition, « Saint-Germain - Saint innocent », Atelier Schwarz, Paris, déc. 1986

 

    1. Conférences plénières récentes

 

  1. Invitation conférence Université de Konkuk, Corée du sud, 2 mai 2019
  2.             « Spaces & flows »
  3. Invitation conférence Institut français de Rio de Janeiro, 9 décembre, 2016

                        «  Imagens & Midias localizadas » avec L. C. da Costa

  1. Invitation conférence Université de l’Etat de Rio de Janeiro, Brésil, 17 novembre 2016

                        « Mídias situadas e mobilidades compartilhadas »,

  1. Invitation conférence Université de l’Etat de Rio de Janeiro, Brésil, 10 novembre 2016

                        « Ficções, imagens e intermidialidades »,

  1. Invitation Conférence Université de Porto Alegre, Brésil, 31 octobre 2016

                        « Mídias situadas e mobilidades compartilhadas »,

  1. Invitation conférence, Université de Strasbourg, 30 mars 2015

                        "L'allégorie dans l'art contemporain : des procédés comme contenus ?"

  1. Invitation conférence, UNIRIO, Universidade Federal do Estado do Rio de Janeiro, Brésil, 26 nov. 2013

                        « Bernard Guelton, em dialogo com Evangelo Gasos »

  1. Invitation conférence, Universidade Federal do Estado do Rio de Janeiro, Centro de letras Brésil, 21 nov. 2013

                        « Archifiction et géofiction, les limites ou la fin du spectateur »

  1. Invitation conférence Université de l’Etat de Rio, Brésil : lundi 7 mai 2012

                        « Fiction et interaction, la question de l’espace »

  1. Invitation conférence Académie du théâtre de Shanghai, Chine : jeudi 7 juin 2013

                        « Hupareel, un projet de jeu en réalités alternées »

  1. Invitation conférence Université fédérale d’Uberlandia, Uberlandia, Brésil : jeudi 3 mai 2012

                        « Ficções e interações: as ficções artísticas e a questão do espaço »

 

    1. Communications récentes dans des colloques

 

  1. Conférence : CORES: Behaviours and collective spatial representations in urban areas: Interactions of artistic and scientific perspectives, Colloque EGU Exploring the Art-Science Interface, 28 avril 2021
  2. Conférence : Table ronde Art et reseaux, Université Paris 1, 17 Mars 2021
  3. Conférence : International Conference Situated Cognition Rome 2018, 11 septembre 2018

            New entanglements between instrumental and mental maps in the exploration of urban space: preliminary          results

  1. Conférence Skype, The Art & Mobilities, Network Inaugural Symposium, Lancaster University, 3 juillet 2018,

            Situated Media & Shared Mobilities

  1. Conférence New entanglements between instrumental shared and mental maps, Situated Medias & Shared Mobilities, Université Concordia Montréal, Canada, 22 mars 2018
  2. Conférence Présentation des colloques franco-canadien Médias situés & Mobilités partagées, Université Paris 1, 18 janvier 2018
  3. Conférence Second International Conference on Communication & Media Studies, University of British Columbia, Vancouver, Canada, 17 novembre 2017 « Situated Media and Shared Mobility: Creation and Activation in Three Contemporary Artistic Devices »
  4. Conférence RGS-IBG Annual International Conference 2017, Royal Institute of Geography, Londres, 1er septembre, 2017, « Located media and shared mobility: Creation and activation in one or two contemporary artistic devices »
  5. Conférence Institute Without Boundaries at George Brown College, Toronto, Canada, 11th International Conference on Design Principles and Practices, 2 mars 2017

            « New Entanglements between Instrumental, Shared, and Mental Maps in the Exploration of Urban Space »,

  1. Conférence introductive au colloque international Fictions secondes

            « Entre deux fictions : une balle de tennis », 26 mai 2016

  1. Conférence UQAM, Montréal, Canada, Métamorphoses numériques de la culture et des médias

            « Médias situés et mobilités partagées : aperçu sur la création et l’activation dans trois dispositifs artistiques        contemporains », 10 mai 2016

  1. Invitation conférence UQAM, Montréal, Canada, Media Art History, 8 novembre 2015

            Re-Act : Projet MAH Paris 2017

  1. Conférence University Center Chicago, USA, 15 octobre 2015

            « Digital Interfaces in Situations of Mobility: Cognitive Artistic, Game, and Fictional Devices”

  1. Conférence International Confrence on Situated Cognition 2015 Rome, Italie, 10 septembre 2015

            “Experiences & immersions in an hybrid reality game project between Paris-Shanghai-Montreal”

  1. Invitation conférence Université de l’Etat de Rio de Janeiro, 4 septembre 2015

            « Récit interactifs en mobilité et suite d’instructions »

  1. Conférence, Université Sorbonne Paris 1, 20 décembre 2014

            « Spaces & Flows : continuités et discontinuités temporelles dans la construction & l’expérience d’un jeu en        réalités alternées »

  1. Invitation conférence, Université Sorbonne Paris 1, 20 juin 2014

            « Créations, immersions, intentions dans le processus de création individuel et collectif »

  1. Invitation conférence, Université d’Aix-Marseille, Aix-en-Provence, 5 juin 2014

            « Récits interactifs en mobilité et horizons spatio-temporels

  1. Invitation conférence, Université Concordia, Montréal, Canada, 12 mai 2014

            « Protocoles audio et cartographie mentale dans les jeux en réalités alternées »

  1. Invitation conférence, Université Concordia et UQAM, Montréal, 12 mai 2014

            « Création, immersion, intention »

  1. Invitation conférence, IMERA, Institut méditerranéen de recherches avancées, Marseille, 13 juin 2013

            « Fiction des frontières : dispositifs fictionnels et virtuels »

  1. Invitation conférence, UQAM, Canada, 17, 18 mai 2013

            « Mobilités numériques et interactions situées »

  1. Invitation conférence, Université Laval, ITIS, Québec, Canada : 7 mai 2013

            « Création et immersion dans les dispositifs fictionnels et virtuels à l’échelle urbaine »

  1. Invitation conférence École d’architecture de Paris-Villette, France : jeudi 9 février 2012

            « Création artistique et médiation discursive »

  1. Invitation conférence École d’art de Metz, France : mercredi 7 décembre 2011.

            « Immersion et émersion dans les dispositifs fictionnels et virtuels »

  1. Invitation conférence, Séminaire, « Effets de présence », UQAM, Canada : vendredi 11 novembre 2011.

            « Immersion et présence, vecteurs et effets de présence »

  1. Invitation conférence Université UQAM, Canada : lundi 7 novembre 2011.

            « “Machines de vision”, l’immersion comme tension »

  1. Invitation conférence Université UQAM, Canada : dimanche 23 octobre 2011.

            « Représentations de soi et immersions dans les réalités alternées »

  1. Invitation conférence, table-ronde et atelier Shanghai Institute of Visual Art et XiYiTang Shanghai, Chine :

            « Program. de recherche : création et immersion dans les dispositifs fictionnels et virtuels », 13,14,17 janv. 2011.

  1. Invitation conférence, table-ronde UQAM, Montréal, Canada, 10 septembre 2010 :

            « Les conceptions de la recherche en arts »           

  1. Invitation conférence à l’université fédérale de Sao Paulo, Brésil, 20, 24 septembre 2010  :

            « Images dans le récit, récits dans l’image »

  1. Points forts des activités de recherche et résultats marquants récents

 

Comportements et représentations spatiales collectives en milieu urbain: Incidence des cartographies instrumentales et partagées en situation de navigation pédestre

2019-2021

Financé dans le cadre de l’ANR, Appel à projets génériques 2019

http://fictions-et-interactions.net/wp-content/uploads/2019/08/anr.jpg

 

Université Paris 1, Institut ACTE, Équipe Fictions & Interactions, Université de Bretagne Occidentale, LETG Brest, Entreprise ORBE, Université Aix-Marseille, LNC, Université de Toulouse 2, LLA  Creatis, Andhra University, India, INRS Canada

La pratique de la marche en milieu urbain a été considérablement transformée depuis l’arrivée des outils de cartographie instrumentale comme Google Maps. Fort d’une expérimentation conduite depuis plusieurs années sur des marches réalisées collectivement à l’aide d’une application de cartographie partagée, une question centrale est apparue avec évidence : dans quelle mesure les cartographies instrumentales et partagées sont-elles susceptibles de modifier nos comportements et nos représentations spatiales ?

Si des études précédentes ont tenté de cerner l’impact des outils de navigation sur nos représentations cognitives, aucune ne s’est véritablement intéressée à l’incidence des outils d’interaction collective entre marcheurs en milieu urbain. Spécifiquement, cette recherche vise à confronter les représentations spatiales – obtenues via des dessins à main levée et des graphes – et les comportements dans l’espace, retranscris à l’aide de données de trackings collectées depuis des téléphones mobiles.

Plus précisément, les trackings seront confrontés aux dessins et aux graphes de façon arrêtée (résultat final), mais surtout de façon dynamique : évolution spatio-temporelle de la marche et évolution spatio-temporelle de la construction des dessins et des graphes. Ainsi, nous procéderons notamment à une analyse croisée des évolutions spatio-temporelles de la marche – comportements – et de la construction des dessins à main levée filmée en vidéo – représentations – (mais également en considérant l’aspect comportemental dans la construction des dessins et la restitution des graphes).

Mots clés : analyse spatio-temporelle carte cognitive, cartographie partagée, comportement spatial, déambulations, externalisations, interactions collectives, marches urbaines, navigation appareillée, représentation spatiale.

 

 

Médias situés et mobilités partagées : cartographies mentales, instrumentales et partagées

 2017 – 2019

Financé dans le cadre de la politique scientifiques de paris 1, du collège des écoles doctorales, Université Concordia Canada

 

http://fictions-et-interactions.net/wp-content/uploads/2019/08/logo-institut-ACTE-reduit-1.png

Macintosh HD:Users:bernardguelton:Desktop:images.jpg

 

Ce projet de recherche visait à interroger et à définir les médias situés et les mobilités partagées dans leurs domaines respectifs et dans leurs interactions et fécondations réciproques.

Les principes de création et d’activation se situaient au centre de ces questions en permettant d’interroger certaines pratiques artistiques contemporaines. 1) Comment circonscrire et définir les médias situés et les mobilités partagés ? 2) Comment les mobilités partagées sont-elles permises et activées par les médias situés ? 3)Comment certaines pratiques artistiques se sont emparées des médias situés au sein de mobilités partagées pour envisager de nouveaux dispositifs créatifs ? Dans ce contexte, une étude expérimentale sur les rapports entre cartographies mentales, instrumentales et partagées a été précisée et développée. Fort d’une expérience de plusieurs années pour mettre en situation d’interactions des participants dans des espaces distants, il s’agissait à travers ce projet de recherche de mieux comprendre le resserrement et les intrications entre cartes mentales, instrumentales et partagées en profitant d’une expérimentation d’usages ludiques déjà réalisés.

Les méthodes utilisées pour aborder ces questions empruntaient aux sciences humaines : cognitions sociales et spatiales, sciences géographiques, géomatiques, sociologie des comportements et médias, et aux sciences informatiques.

Les résultats envisagés étaient envisagés à 3 niveaux : 1) une meilleure compréhension des interactions entre médias situés et mobilités partagées, 2) un ensemble d’expérimentations relatives aux régimes cognitifs et fonctionnels des médias situés en rapport avec les formes de communautés associées, 3) les retours possibles entre l’analyse des données recueillies et la création de nouveaux scénarios. Le consortium rassemblait plusieurs structures de recherche de Paris 1 avec une fédération nouvelle et pluridisciplinaire entre les pôles arts et géographie, 4 universités étrangères, 3 universités françaises, 3 labos CNRS et 3 entreprises orientées médias situés.

 

PUBLICATIONS DE LA RECHERCHE :

Guelton, B., (dir.) Mobilités partagées et interactions situées, Ed. Hermann, — sous presses—

 

 

Interfaces numériques en situation de mobilité: dispositifs cognitifs, artistiques & ludiques

2014 – 2017

Financé dans le cadre de la politique scientifique de Paris 1

 

http://fictions-et-interactions.net/wp-content/uploads/2019/08/logo-institut-ACTE-reduit-1.png

Macintosh HD:Users:bernardguelton:Desktop:images-1.jpg

 

Les interfaces numériques en situation de mobilité constituent désormais un environnement technique et social de plus en plus prégnant et partagé. Le projet INESM se concentrait sur les interfaces numériques en situation de mobilités dans des dispositifs artistiques ludiques et fictionnels à l’échelle urbaine.

Il s’agissait : 1) d’analyser et de mieux comprendre les représentations et les processus cognitifs qui sont à l’œuvre dans ces dispositifs existants à travers les notions de cognition spatiale et sociale, 2) de générer de nouveaux dispositifs artistiques ludiques et fictionnels à partir de la compréhension des fonctionnements cognitifs qui ont été observés, 3) de créer l’infrastructure technologique qui permette l’expérimentation concrète des nouveaux dispositifs qui auront été générés en phase 2.

Pour pouvoir se réaliser, ce projet réunissait deux équipes de recherche de Paris 1, deux universités et deux écoles supérieures étrangères (Grande Bretagne, Brésil, Canada), quatre universités françaises et quatre laboratoires CNRS. En associant ces différents partenaires, cette recherche se développe sur 18 mois en associant trois colloques, trois ateliers, deux expositions et une publication.

 

PUBLICATIONS DE LA RECHERCHE :

 

Guelton, B., (dir.) Digital Interfaces in Situation of Mobility, Cognitive, Artistic & Game Devices, Common Ground Research Networks, Chicago, 2017

Guelton, B., (dir.) Dispositifs artistiques et interactions situées,  Presses Universitaires de Rennes, 2016

 

 

 

 

 

Création et immersion dans les dispositifs fictionnels et virtuels

2011 – 2013

France – Canada – Chine financé dans le cadre de la politique scientifique de Paris 1, université UQAM, Laboratoire Nt2.

 

http://fictions-et-interactions.net/wp-content/uploads/2019/08/logo-institut-ACTE-reduit-1.png

Macintosh HD:Users:bernardguelton:Desktop:Logo-ALN-NT2-trans-166117.png

 

Le programme de recherche « création et immersion dans les dispositifs fictionnels et virtuels » visait à expérimenter et à analyser la création et la réception de dispositifs immersifs fictionnels et virtuels. La création était à comprendre comme la production d’une situation nouvelle ou inédite. Dans une première acception, l’immersion était comprise comme un puissant sentiment d’absorption du sujet physique et/ou mental. La notion de « dispositif » était à comprendre comme  un ensemble de moyens à la fois sémiotiques et matériels appelés à fonctionner stratégiquement au sein d’une situation donnée. Dans le cas des dispositifs fictionnels, les dispositifs audiovisuels, les modalités d’exposition, les œuvres en ligne constituaient les territoires privilégiés des recherches abordées.  

Dans le cas des dispositifs virtuels, les installations interactives, les jeux interactifs, les univers multi-joueurs et les dispositifs de réalités alternés (en ligne et en situation réelle) comme ceux inventés par le groupe Blast Theory constituaient des exemples fondamentaux. Enfin, les situations à la fois virtuelles et fictionnelles étaient envisagées à partir de ce que l’on peut appeler « les fictions urbaines » qui se développent à la fois en situation réelle et par l’intermédiaire d’Internet et des outils de géolocalisation.

 

 PUBLICATIONS DE LA RECHERCHE :

 

Guelton, B., (dir.) Fictions secondes, Éditions de la Sorbonne, 2019

Guelton, B., (dir.) Les figures de l’immersion, Presses Universitaires de Rennes, 2014

Guelton, B., (dir.) Images et récits, la fiction à l’épreuve de l’intermédialité, L’Harmattan, 2013

Guelton, B., (dir.) Fictions et médias, intermédialités dans les fictions artistiques, Pub. de la Sorbonne, 2011

Guelton, B., (dir.) Les arts visuels, le web et la fiction, Pub. de la Sorbonne, 2009

 

 

Espaços Outros, territoires virtuels et fictionnels

2012-2014

Financé dans le cadre du collège des écoles doctorales, de l’école doctorale de paris 1, de l’université et de la région d’Uberlândia, Brésil

 

http://fictions-et-interactions.net/wp-content/uploads/2019/08/logo-institut-ACTE-reduit-1.png

Macintosh HD:Users:bernardguelton:Desktop:image.png

 

Ce projet d’échange artistique international a rassemblé six doctorants de l’équipe de recherche « Fictions et Interactions » de l’UMR ACTE (Art/Création/Théorie Esthétique), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et six artistes chercheurs du groupe d’étude NEART (recherche en art et technologie) rattaché à l’institut en arts de l’Université Fédérale d’Uberlândia.

Ce projet visait à valoriser internationalement la recherche doctorale en art, tant sur un plan pratique que théorique en rassemblant lors de conférences, de tables rondes et d’expositions, des artistes, des chercheurs et des doctorants plasticiens ayant tous comme centre d’intérêt les interactions entre les arts plastiques et les nouvelles technologies autour de problématiques communes telles que l’immersion du spectateur au sein de dispositifs interactifs, les interfaces sonores, ou encore les relations que peuvent entretenir les œuvres avec le lieu dans lequel elles sont exposées.

Trois « phases » d’échanges ont été distinguées :La première a eu lieu dans la ville d’Uberlândia en mai 2012, la seconde à Paris en Novembre 2012 et la troisième par un programme de formation doctorale et un partenariat institutionnel entre l’équipe de recherche «Fictions et Interactions » et l’institut en arts de l’université d’Uberlândia.

 

PUBLICATIONS DE LA RECHERCHE :

 

OUVIROUVER

Revista do Programa de Pós-graduação em Artes

Instituto de Artes | Universidade Federal de Uberlândia

ISSN 1809-290x

Ouvirouver

Uberlândia

v. 9

n. 2

p. 179-386

jul./dez.  2013

 

 

 

 

    1. Organisation récente de colloques, conférences, journées d’étude

 

  1. Conférence et exposition Situated Medias & Shared Mobilities, Université de Konkuk, Séoul, Corée du sud, mai 2019
  2. Conférence New entanglements between instrumental shared and mental maps, Situated Medias & Shared Mobilities, Université Concordia Montréal, Canada, 22 mars 2018
  3. Conférence Présentation des colloques franco-canadien Médias situés & Mobilités partagées, Université Paris 1, janvier 2018
  4. Colloque international Fictions secondes, 24, 25, 26 mai 2016, Sorbonne, Amphithéâtre Turgot
  5. “Symposium Situated cognition in the arts” ICSC 2015, Space and Situated Cognition, 6th International Conference on Spatial Cognition, ‘Sapienza’ University of Rome, September 7-11, 2015 avec Anne Reboul
  6. Colloque international, exposition et workshops : Mobilités et récits dans l’espace urbain : construction, réception et participation, Rio de Janeiro, UERJ, 27 aout – 15 septembre 2015
  7. Colloque international : Interfaces numériques en situation de mobilité : dispositifs cognitifs, artistiques et ludiques, Sorbonne, 19 & 20 décembre 2014
  8. Colloque Géofictions : « fictions, espaces et cartographie dynamique », Université Laval, Québec, 9 et 10 mai 2013
  9. Colloque international Ficções e interações: as ficções artísticas e a questão do espaço,  Université fédérale d’Uberlandia, Uberlandia, Brésil : 3, 4 mai 2012
  10. Conférences et table rondes Interactions situées, Paris 2012 : S. Bianchini, M. Ohanian, M. Auvray, A. Reboul
  11. Colloques internationaux franco-québécois : Fictions, immersions et univers virtuels, Paris et Montréal, 2011
  12. Conférences 2011, Alain Berthoz, Laurent Jullier, Oliver Grau
  13. Table ronde février 2010, Simulation, immersion et fiction, M. Tampon-Lajariette, M. Beauregard
  14. Tables rondes 2009 : Supposition, invention, fiction,  J. Dokic, M.-L. Ryan, B. Sabatier, Y. Toma, B. Lallemand
  15. Colloque international Fiction & intermédialité, nov. 2009
  16. Tables rondes 2007-08 : Fictions artistiques et théories de la fiction, A. Reboul, L. Menoud, B. Guelton, S. Morsillo
  17. Colloque international : Les arts visuels, le web et la fiction, Sorbonne, nov. 2006.
    1. Direction de l’équipe de recherche « Fictions & interactions », Sorbonne, Paris 1, UMR ACTE, CNRS 8218, 2007- 2018

 

Cette ligne de recherche a été mise en place suite de l’organisation du colloque international « Les arts visuels, le web et la fiction » qui s’est déroulé en Sorbonne en novembre 2006. Cette recherche a pour ambition d’interroger les particularités de la fiction du point de vue des pratiques artistiques et visuelles. La notion d’interaction est à comprendre d’un triple point de vue : 1 - Interaction entre les médias d’une même œuvre :  « intermédialité », 2 - Interaction entre l’auteur, l’œuvre et l’utilisateur : « interactivité », 3 - Interaction entre la fiction et la réalité : « interpénétrations ». Apports : Les réflexions sur la fiction sont centrées habituellement sur les fictions canoniques (littérature, cinéma) en ayant comme approche la théorie littéraire ou la philosophie du langage. L’apport principal est de confronter ces approches aux fictions artistiques très rarement étudiées en rassemblant artistes, philosophes et théoriciens de la littérature. D’importants développements ont vus le jour en 2010 avec la mise en place de nouvelles collaborations et de nouveaux projets de recherche sur les questions des immersions dans les dispositifs fictionnels et virtuels : collaborations avec l’UQAM et l’université Laval au Québec, Shanghai Institute of Visual Art (SIVA) : projets de recherche, colloques, tables rondes, ateliers. Le programme de recherche « Création et immersion dans les dispositifs fictionnels et virtuels » a été financé dans le cadre de la politique scientifique de l’université Paris 1. Un deuxième programme de recherche intitulé : « Interfaces numériques en situation de mobilité » financé par Paris 1 a été développé avec des colloques à Rio de Janeiro, Rome et à Chicago. Il a donné lieu à l’ouvrage en langue anglaise : Digital Interfaces & Mobility, Cognitive, Artistic & Game Devices,  Editor, Common Ground Publishing, 2016.

 

    1. Conception et organisation de tables rondes récentes

 

  1. « Fictions secondes », 24 mai 2016, Sorbonne, UFR 04, Centre St Charles
  2. « Interfaces numériques en situation de mobilité : dispositifs cognitifs, artistiques et ludiques », Sorbonne, 20 décembre 2014
  3. Mars, avril, mai, septembre 2014 : « Fictions secondes », Paris 1
  4. 24 février, 23 mars, 13 avril, 2012 M. Auvray, S. Bianchini, A. Reboul, « Interactions situées »
  5. 29 avril 2011, M. Adams, O. Caira, P. Devautour, S. Kapp, S. Daniel, C. Globensky, « Expérimentation des dispositifs ludiques et fictionnels dans les réalités mixtes »
  6. -16 avril et 7 mai 2010, O. Caira, R. Bourassa « immersion, jeux de rôle et participation au cadre fictionnel ».
  7. 26 mars 2010, M. Egana, B. Trentini « immersions dans les fictions artistiques ».
  8. février 2010, M. Tampon-Lajariette, M. Beauregard, « Simulation, immersion et fiction ». 
  9. 2009 : J. Dokic, M.-L. Ryan, B. Sabatier, Y. Toma, B. Lallemand « Supposition, invention, fiction ».
  10. 2007-08 : A. Reboul, L. Menoud, B. Guelton, S. Morsillo « Fictions artistiques et théories de la fiction ».
  11. Conception et organisation d’un colloque international intitulé : « Images dans le récit, récits dans l’image », Université de Paris 1, 27 et 28 novembre 2009.
  12. Conception et organisation d’un colloque international intitulé : « Les arts visuels, le web et la fiction », Salle des conseils de l’Université de Paris 1 et amphithéâtre Turgot, Sorbonne, 24 et 25 novembre 2006.
  13. « Points de vue dans l’exposition et univers des possibles », Colloque international , Société française des Architectes, Université de Limoges, Paris VIII,: « Architecture, littérature et espaces », 16, 17, 18 février 2006.
    1. Direction du Laboratoire SEMEX, AGLOO, CERAP, Paris 1 & DAP, 2002 - 2006 : « Création de situations collectives d’invention »

Sur la base d’un contrat de recherche financé par la DAP, (Min. de la culture) mise en place entre 2004 et 2006 d’un laboratoire de recherche associé à AGLOO. Le laboratoire visait à expérimenter et à analyser les situations collectives d’invention à partir de postures artistiques dans et hors réseau. Deux postures transversales propres aux pratiques artistiques contemporaines étaient analysées : « l’activation » et « l’équivalence émission / réception ». Certaines réalisations susceptibles de se développer à la fois sur le web et en dehors de celui-ci (interventions artistiques sans médiations dites « furtives », expositions, sites web) sous la forme de pratiques qualifiées d’« hybrides » ont été étudiées. L’étude a débouchée sur une analyse des « foules-éclair » et sur certaines conditions de la recherche en art. Apports : 1) Analyse de la création de situations collectives d’invention à partir des foules éclairs (« Flash Mob »), 2) Mise en place et collaborations au sein d’un groupe de chercheurs issus d’écoles d’art, 3) Réflexion sur la recherche en art.

    1. Création, conception et commissariat d’exposition :

42 expositions en France et à l’étranger, galeries, centres d’art, musées (+ une trentaine d’expositions d’étudiants) témoignent d’un fort engagement dans la création artistique personnelle mais aussi dans la conception et le commissariat d’exposition.

Les expositions personnelles se développent avant tout dans des centres d’art mais aussi dans des musées et galeries en France et à l’étranger. Faute de place on indiquera uniquement les lieux et dates : Rouen, 2013, Genève, 2011, Bruxelles, 2009 ; Brunoy, 2008 ; Séoul - Paris, 2004 ; Séoul, 2004 ; Paris, 2003 ; Yvetot, 2002 ; Lisbonne, 2001 ; Étiolles; 1999 ; Rueil, 1998 ; Gennevilliers, 1996 ; Paris; 1995 ; Ivry-sur-seine, 1995 ; Ivry-sur-seine, 1993 ; Herblay, 1992 ; Herblay, 1992 ; Trith Saint Léger, 1992 ; Reims, 1991 ; Hanovre, 1990 ; Paris, 1989 ; Lille, 1988 ; Paris, 1987 ; Düsseldorf, 1987 ; Pouilly, 1987 ; Reims, 1987 ; Paris, 1986 ; Paris, 1986.

    1. Encadrement et animation recherche :
  • Direction, animation laboratoires et équipes de recherche

1 - Direction de l’équipe de recherche « Fictions & interactions », Sorbonne,

            Université. Paris 1, UMR CNRS ACTE 8218, 2007- 2016

2 - Direction du Laboratoire SEMEX, AGLOO, CERAP, Paris 1 & DAP, contrat de recherche Ministère de la Culture, 2002 - 2006 : « Création de situations collectives d’invention »

3 - CERAP, Université Paris 1, Groupe de recherche et d’expérimentation sur l’exposition, 1998 - 2002

4 - CIEREC, Université de Saint-Étienne, 1996 - 1998, « Le mixte », « Logiques de la fragmentation »

5 - Contrat de recherche, DAP, Min. de la Culture, « L’exposition comme scène de théâtre », 1994-1996

6 - Bourse de recherche, « Villa Médicis hors les murs » Min. des Affaires Étrangères, 1995-1996

7 - Atelier de Recherche sur la Création et la Cognition, ERBA, Reims, 1989-1995

8 - Laboratoires de physiologie, Université René Descartes, 1984 et Laboratoires de neurophysiologie et de psychologie expérimentale, Université de Louvain, 1976-1979

 

 

  1. Direction de thèses

 

 

 

THÈSES ET HDR SOUTENUES : MISE À JOUR 13/05/21

 

 

 

HABILITATIONS À DIRIGER DES RECHERCHES :

 

- Marion LAVA-JEANTET (2018) thèse HDR soutenue le 02/07/2018

Art et sciences de la vie, une approche interdisciplinaire pour créer avec l'humain et le non humain

 

- Sandrine MORSILLO (2014) Thèse HDR, soutenu le 01/07/2014

Peintures d’exposition : l’exposition à l’œuvre dans le processus pictural

 

- Michel VERJUX (2012) Thèse HDR soutenue le 08/03/2012

Voir, montrer, dire : Réflexions sur la recherche et la création dans le champ de l’art contemporain et dans le champ universitaire

 

- Karen O’ROURKE (2011) Thèse HDR soutenue le14/10/2011

Des arts-réseaux aux dérives programmées : actualité de « l'art comme expérience »

 

- Olga KISSELEVA (2008) Thèse HDR soutenue le 06/12/2008

Inter-essai, quelques réflexions sur les formes de dialogue à établir entre l’œuvre d’art contemporain et son spectateur

 

THÈSES :

 

Ricardo LEON (2021) Doctorat soutenu le 13 février 2021

 

Caroline SEBILLEAU (2020) Doctorat soutenu le 4 février 2020

L’exposition, une pratique d’agencement entre mise en vue et mise en œuvre

 

Sébastien MONTERO (2019) Doctorat soutenu le 9 décembre 2019

Dynamique des conditions de production, une expérience entre forme et œuvre, négociation et résolution de certains écarts de la pratique artistiques

 

- Aurélie HERBET (2016) Doctorat, soutenu le 17/12/2016 avec les félicitations du jury

Fictions situées, Pratiquer et expérimenter l’espace entre fiction et dispositifs médiatiques.

 

- Isabel CUNHA DE ALMEIDA (2016) Doctorat, soutenu le 14/12/2016

Le héros entre remémoration et oubli, un parcours entre fictions et autofictions artistiques 

 

- Edith MAGNAN (2014) Doctorat soutenu le 08/02/2014 avec les félicitations du jury

L’espace pliable : une architecture modulable comme capture de moment

 

- Chen Yu PAN (2014) Doctorat soutenu le 28/04/2014

Entre terre et ciel, l’horizon virtuel. Expériences artistiques et géographies du virtuel à l'ère interconnectée

 

- Nikoleta KERINSKA (2014) Doctorat, soutenu le 18/11/2014 avec les félicitations du jury

Art et intelligence artificielle dans le contexte d'une expérimentation artistique

 

- Édouard ROLLAND (2012) Doctorat soutenu le 27/03/2012

Mise en scène de l’accident dans le processus sculptural, chute, hasard, destruction, création, catastrophe