Mme Alexandrine Guyard Nedelec

Maître de conférences (Langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes)

Affectation(s)

DDL : Département des langues
ISJPS : Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne (UMR 8103)

Recherche

Projets de recherche

Genre, identité, discriminations, intersectionnalité Professions juridiques en Angleterre et au pays de Galles Civilisation britannique XXe – XXIe siècles Sociologie du droit

Responsabilités scientifiques

Vice-Présidente du Comité consultatif scientifique 11è section CNU
Co-responsable de l'axe Genre et Normativités (GeNo) de l'ISJPS

Sujet de thèse

Les Discriminations croisées à l’encontre des femmes juges et avocates en Angleterre et au pays de Galles (1970-2010) : étude de l’intersectionnalité

Directeur de Thèse

Pr. Michel Prum (Paris Diderot)

Publications

Direction d'ouvrages collectifs

« Mon corps mes droits ! ». Panorama socio-juridique de l’avortement. France, Europe, Etats-Unis, Laurence Brunet et Alexandrine Guyard-Nedelec (dir.), Paris, Mare & Martin (Coll. De l’ISJPS, Axe Genre), 2019, 208 p.

Féminismes du XXIe siècle : une troisième vague ?, Karine Bergès, Florence Binard et Alexandrine Guyard-Nedelec (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes (Coll. Archives du féminisme), 2017, 282 p.

Nommer les femmes, le sexe, le genre, Florence Binard, Alexandrine Guyard-Nedelec et Guyonne
Leduc (dir.), Paris, L'Harmattan (Coll. Des idées et des femmes), 2015, 290 p.

Articles dans recueils et chapitres d’ouvrages

« Cinquante ans d’Abortion Act : le Royaume-Uni entre pénalisation et pratique libérale » in Laurence Brunet et A. Guyard-Nedelec (dir.) « Mon corps mes droits ! ». Panorama socio-juridique de l’avortement. France, Europe, Etats-Unis, Paris, Mare & Martin (Coll. De l’ISJPS, Axe Genre), 2019, p. 119-145.

« Placement d’enfants en Grande-Bretagne : protection ou paternalisme ? », avec Alicia-Dorothy Mornington, in Florence Binard et Michel Prum (dir.), Minorités et minoritaires, Paris, L’Harmattan (Coll. Racisme et eugénisme), 2018.

« De la perruque au tailleur-jupe, quand le vêtement fait genre », in Florence Binard, Marc Calvini-Lefebvre et Guyonne Leduc (dir.) Femmes, sexe, genre dans l’aire Anglophone. Invisibilisation, stigmatisation et combats, Paris, L'Harmattan (Coll. Des idées et des femmes), 2017, p. 47-60

« ‘I had a baby, not a lobotomy’ : les avocates britanniques victimes de leur étiquette ‘femmes/mères’ », in Florence Binard, Alexandrine Guyard-Nedelec et Guyonne Leduc (dir.), Nommer les femmes, le sexe, le genre, Paris, L'Harmattan (Coll. Des idées et des femmes), 2015, p. 77-90

« Quels engagements pour les magistrates de haut vol ? » in Karine Bergès, Diana Burgos et Eugenia Palieraki (dir.), Engagées. Activisme politique des femmes aux XXe et XXIe siècles, Presses Universitaires de Rennes, 2015, p. 47-60

« Avocats et systèmes judiciaires de part et d’autre de la Manche : un casse-tête pour les traducteurs », in Nadine Rentel et Stéphanie Schwerter (dir.), Défis et enjeux de la médiation interculturelle, Peter Lang, Francfort, 2012, p. 31-44

« Des magistrates chez les magistrats : quel horizon pour les femmes juges ? », in Françoise Barret-Ducrocq, Florence Binard et Guyonne Leduc (dir.), Comment l’égalité vient aux femmes. Politique, droit et syndicalisme en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis et en France, Paris, L'Harmattan (Coll. Des idées et des femmes),  2012, p. 81-100

« Ageism, Solicitors and Female Mature Entrants: An Awkward Combination », in Hazel Conley et Tessa Wright (dir.), Handbook of Discrimination at Work, Londres, Gower Publishing, 2011, p. 219-233

« Les Avocates issues des minorités ethniques en Angleterre : une illustration de l’intersectionnalité », in Michel Prum (dir.), Race et corps dans l’aire anglophone, Paris, L’Harmattan (Coll. Racisme et eugénisme), 2008, p. 199-218

Articles dans revues avec comité de lecture

« A legal maternal wall? No revolution in motherhood for women lawyers in England », Revue Française de Civilisation Britannique [Online], Vol. XXIII, n°1.  2018, http://journals.openedition.org/rfcb/1859

« Sexe, race, intersectionnalité : un « gâteau marbré » ? », Alizés, n°42 (revue angliciste de l'Université de La Réunion). Violence and intersectionality. 2017

« ‘Dans quelle case rentrez-vous ?’ Identité et intersectionnalité », revue ¿ Interrogations ?, n°20. Penser l’intersectionnalité, 2015 [en ligne], http://www.revue-interrogations.org/Dans-quelle-case-rentrez-vous

« Le Droit : un droit des femmes ? Reprise d’études et trajectoires professionnelles », Alizés, n°38. Droits des femmes, droits de l’Homme, 2014

« Discrimination Against Women Lawyers in England and Wales: An Overview », in « Working Out Gender », Gender Forum No. 17, 2007. Disponible sur : http://www.genderforum.org/issues/working-out-gender/discrimination-against-women-lawyers-in-england-and-wales/ [12/04/12]

Curriculum Vitae

Ancienne élève de l’ENS Cachan, Alexandrine Guyard-Nedelec a obtenu en 2010 un doctorat d’histoire et civilisation britannique à l’Université Paris Diderot, dont la thèse s’intitule " Les discriminations croisées à l'encontre des femmes juges et avocates en Angleterre et au pays de Galles (1970-2010) : étude de l'intersectionnalité " et pour lequel elle a été chercheure invitée au département de droit de l’Université Queen Mary (Londres).

Après avoir enseigné l'anglais pour les sciences sociales à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, elle a obtenu en 2011 un poste de Maître de conférences à l'UFR Langues et Etudes Internationales de l'Université de Cergy-Pontoise, où elle enseignait principalement la traduction et la civilisation britannique contemporaine, avant de rejoindre en sept. 2014 l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, où elle enseigne l'anglais juridique en licence et master et prépare les étudiants de la Prep'ENA (Paris 1 - ENS Ulm) à l'épreuve d'anglais de plusieurs concours de la haute fonction publique.

Membre de l'Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne (ISJPS), elle en co-anime l'axe Genre et Normativités (GeNo) avec Marie-Xavière Catto et Marie Garrau depuis mars 2019. Elle est également co-responsable de l'Axe genre inderdisciplinaire de la Sorbonne (AGIS) avec Anne Hugon depuis janvier 2019.

Spécialiste des questions de genre (gender), de discriminations et d'intersectionnalité, elle s’intéresse aussi aux problématiques relatives à la traduction ; elle anime notamment le blog de la Sagef, réseau scientifique d’anglicistes, consacré au genre et aux femmes. Elle codirige également le groupe de travail Genre, Droit et Société du Research Commitee for the Sociology of Law.