Mme Alya Aglan

Professeur des universités

Histoire et civilisations : histoire des mondes modernes, histoire du monde contemporain ; de l'art ; de la musique

Recherche

Thèmes de recherche

Seconde Guerre mondiale Vichy Résistances en Europe

Responsabilités scientifiques

direction du master histoire des relations internationales et des mondes étrangers: Amériques, Asies, Europes

Publications

1) Mémoires  Résistantes. Histoire du réseau Jade-Fitzroy : 1940-1944, Prix Philippe Viannay-Défense de la France 1993, Paris, Editions du Cerf, 1994, 339 pages. 

2) La Résistance sacrifiée. Le Mouvement Libération-Nord, Paris, Editions Flammarion, 1999, 456 pages. réédité dans la collection Champs Flammarion, janvier 2006. 

3)  Le Temps de la Résistance, Paris, Actes-Sud, 400 pages, avril 2008 (dernière sélection du Prix Augustin Thierry des Rendez-vous de l’Histoire de Blois 2008). Publication de l’habilitation à diriger des recherches, soutenue en septembre 2007.

4)

L'heure des choix (1933-1945), Alya Aglan, Johann Chapoutot, Jean-Michel Guieu, histoire franco-allemande, Institut historique allemand, vol. XI, Presses du Septentrion/WBG Die Zeit der Entscheidungen (1933-1945), 2019.

5) La France défaite 1940-1945, La documentation photographique, revue de la Documentation française, nov-déc. 2017.

 

6) La France à l'envers. La guerre de Vichy (1940-1945), Gallimard, Folio inédit, 2020.

 

 

b) Co-direction d’ouvrages :

1) .Jean Cavaillès résistant ou la Pensée en actes, Alya Aglan et Jean-Pierre Azéma (dir.), Paris, Flammarion, 2002.

2)  La Caisse des dépôts, la Seconde Guerre mondiale et le XXe siècle, Alya Aglan, Michel Margairaz et Philippe Verheyde (dir.), Paris, Albin Michel, 2003.

3) Christian Pineau, de Buchenwald aux traités de Rome, Alya Aglan et Denis Lefebvre (dir.), Paris, bruno leprince, 2004.

4) 1816 ou la genèse de la Foi publique, la fondation de la Caisse des dépôts et consignations, Alya Aglan, Michel Margairaz, Philippe Verheyde (éd.), ouvrage collectif, Genève, Editions Droz, 2006.

5) Crises financières, crises politiques en Europe dans le second XIXe siècle. La Caisse des dépôts et consignations de 1848 à 1914, Alya Aglan, Philippe Verheyde, Michel Margairaz (éd.), ouvrage collectif, Genève, Editions Droz, 2011.

6) Les Français et l’argent. Entre fantasmes et réalités XIXe-XXIe siècle, Alya Aglan, Olivier Feiertag, Yannick Marec (dir.), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2011.

7) Albert Thomas, société mondiale et internationalisme. Réseaux et institutions des années 1890 aux années 1930, Alya Aglan, Olivier Feiertag, Dzovinar Kévonian (dir.), Cahiers IRICE, n°2, Paris 1, octobre 2008.

8) Humaniser le travail : Régimes économiques, régimes politiques et Organisation Internationale du Travail 1929-1969, Alya Aglan, Olivier Feiertag et Dzovinar Kévonian (dir.), Genève, Peter Lang, 2011.

9) De la croissance à la crise : Le moment Tannery : Une tentative avortée de modernisation conservatrice et libérale à l'heure de la mondialisation, Alya Aglan, Michel Margairaz, Philippe Verheyde (dir.), Genève, Droz, 2014.

10) 1937-1947 La Guerre-monde, co-direction Alya Aglan, Robert Frank, Paris, Gallimard, Folio inédit, 2 vol., 2015, traduit en italien, Einaudi, 2016 et 2018; traduction chinoise en cours.

 

Curriculum Vitae (format texte)

Fonctions actuelles :

- Professeur à l’université de Paris 1 « Guerre, politique et sociétés » ; PES 2009; 2016 

- chercheur  membre de l'UMR IRICE

- membre du Comité international des sciences historiques (Seconde Guerre mondiale, Relations internationales)

- membre du Réseau Thématique Pluridisciplinaire d’Etudes sur la guerre – CNRS

Domaines d’expertise : histoire des Résistances en Europe et de la Seconde Guerre mondiale; régime de Vichy et persécutions antisémites; histoire de la Caisse des dépôts et consignations XIX-XXe siècle; histoire de l'Occupation allemande en France 1940-1945

 

 Enseignement supérieur

* Chargée de conférences à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris (1992-2005).

* Chargée de TD à l'Université de St-Quentin en Yvelines (2000-2001).

* Depuis 1996, enseignement à Middlebury College, Paris : cours d'histoire politique, économique, sociale et culturelle de la France contemporaine; cours « De la Révolution à la Résistance » ; cours « Les Français et Vichy » (junior et graduates).

* Membre du jury pour les épreuves écrites au concours d'entrée à l'ENS de Fontenay/St-Cloud  (1999-2001).

*  Membre du jury du concours d’entrée à l’ENS-Ulm (écrit et oral) en 2003 et 2004.    

*  Membre du jury des concours d’entrée à l’ENA (2004-2008).

* Maître de conférences à l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense (2002-2011), coordination de la préparation aux concours Capes et Agrégation d’Histoire (2007-2009).

* Membre du Comité historique et pédagogique de la Fondation de la Résistance, sous la présidence de René Rémond, puis d’Antoine Prost (depuis 1993).

Articles et communications (par ordre de parution)

1) „Les nations européennes devant leur histoire“, en collaboration avec Alexandre Kostka, Cahiers de Fontenay, n° 61-62, mars 1991, p.15-33.

2) „Un réseau français de l’Intelligence Service : Jade-Fitzroy“, Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, avril-juin 1993, p.290-302.

3) „Edouard Depreux, un socialiste en Résistance“, Revue de l’Office Universitaire de Recherche Socialiste, n°2, mars 1998, p.71-79.

4) „Comment Libération-Nord a-t-il intégré dans sa stratégie la lutte armée ?“, dans François Marcot (dir.), La Résistance et les Français. Maquis et lutte armée, Actes du colloque international de Besançon, 15-17 juin 1995, Besançon, 1996, p.107-116.

5) „Décision individuelle et discipline collective : la résistance des réseaux“,  dans Laurent Douzou, Robert Frank, Denis Peschanski et Dominique Veillon (dir.), La Résistance et les Français, Villes, centres et logiques de décision, Actes du colloque international de Cachan, 16-18 novembre 1995, supplément au bulletin de l’IHTP n°61, 1996, p.339-350.

6) Notices „Jade-Fitzroy“, „Libération-Nord“, „Christian Pineau“, dans Bertram M.Gordon (éd.), Historical Dictionary of World War II France,  Greenwood Press, 1998.

7) „Le réseau Jade-Fitzroy : de l’Intelligence Service au BCRA“ dans Maurice Vaïsse (dir.), „Il n’est point de secrets que le temps ne révèle. Etudes sur l’histoire du renseignement“, Centre d’études d’histoire de la Défense, Editions Lavauzelle, 1998, p. 147-155.

8) „Christian Pineau ou l’impératif démocratique“, dans Pierre Guidoni et Robert Verdier (dir.), Les socialistes en Résistance (1940-1944). Combats et débats, Actes du colloque de l’Assemblée nationale du 15 mai 1998,  Seli Arslan, 1999, p.129-136.

9) „Libération-Nord, un mouvement politique : syndicalistes et socialistes dans la Résistance“, Revue internationale Francia, Forschungen zur westeuropaïschen Geschichte, 19./20.Jahrhundert-Histoire Contemporaine, Stuttgart (Thorbecke), Institut Historique Allemand, 2000, p.147-165.

10) „Des syndicalistes dans la Résistance ou la complexité d’un engagement“, Vingtième siècle, numéro 67, juil-sept. 2000, p.119-127.

11) La Caisse des dépôts face à l’autorité allemande et au gouvernement de Vichy ;  Les marges de manœuvres de la Caisse des dépôts , chapitres XII et XIII, in La spoliation antisémite sous l’Occupation : consignations et restitutions, Rapport définitif novembre 2001, Caisse des dépôts et consignations, p. 295-330.

12) „L’aryanisation des biens juifs sous Vichy : les cas comparés de la France et de l’Allemagne“, Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine. avril 2002, p.154-169.

13) „De la Résistance aux formations gaullistes, l’héritage résistant“, journée d’étude „Gaullisme et formations gaullistes dans l’Ouest parisien, de la Libération à la fin des années cinquante“, Centre d’Histoire de la France Contemporaine, Gilles Le Béguec (dir.), Université de Paris X,  4 juin 1999, publiée dans Les Cahiers de la Fondation Charles de Gaulle, n°10, 2001, p. 21-36.

14) „Christian Pineau et Jean Moulin : entre raison politique et raison d’Etat“, colloque Jean Moulin, Jean-Pierre Azéma (dir.), Assemblée nationale, 10-11 juin 1999, publié sous le titre Jean Moulin face à l’Histoire, Flammarion, 2000, p.139-152.

15) „Epuration, histoire d’un mot“, en collaboration avec Emmanuelle Loyer, dans Marc Olivier Baruch (dir.), Une poignée de misérables, l’épuration de la société française après la Seconde Guerre mondiale, Paris, Fayard,  2003, p.19-34.

16 et 17) „La Caisse des dépôts et consignations est-elle un rouage neutre de la spoliation des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale?“ et,  en collaboration avec Philippe Verheyde, « La spoliation : des chiffres à l’Histoire », dans Alya Aglan, Michel Margairaz, Philippe Verheyde (dir.),  La Caisse des dépôts, la Seconde guerre mondiale et le XXe siècle, actes du colloque des 28, 29 et 30 novembre 2001,  Paris, Albin Michel,  2003, p. 327-339 et 395-419.

18) „François Bloch-Lainé, un fonctionnaire résistant“, journée d’étude François Bloch-Lainé, Bercy, février 2003, publiée, sous le titre François Bloch-Lainé, fonctionnaire, financier, citoyen, par le Comité pour l’histoire économique et financière de la France, Paris, 2005, p.1-17.

19) „De la Résistance aux résistances : la notion de résistance vue par les historiens français“, dans Les courants politiques et la Résistance : continuités ou ruptures?, colloque international Esch-sur-Alzette, Archives nationales, Luxembourg, 2003, p.225/581-236/581. Texte publié en bulgare dans Lieux de mémoire et construction du présent. Autour de Pierre Nora, colloque de Sofia, 2004, p. 292-309.

20) „Christian Pineau, une résistance syndicaliste et politique“ dans Alya Aglan et Denis Lefebvre (dir.), Christian Pineau, de Buchenwald aux traités de Rome, Paris, bruno leprince, 2004, p. 29-52.

21) „La Résistance est-elle un humanisme?, Caen, décembre 2004, paru dans Pourquoi résister. Résister pour quoi faire?, textes rassemblés et édités par Bernard Garnier, Jean-Luc Leleu, Jean Quellien et Anne Simonin, Caen, Centre de Recherche d’Histoire Quantitative, 2006, p. 35-47.

22) „Comment meurent les réseaux“,  colloque de Caen La répression en France 1940-1945, décembre 2005, textes rassemblés et édités par Bernard Garnier, Jean-Luc Leleu et Jean Quellien, Centre de Recherche d’Histoire Quantitative, Caen, 2007, p. 227-236.

23) Participation au Dictionnaire historique de la Résistance, paru sous la direction de François Marcot, chez Robert Laffont, en avril 2006 ; au Dictionnaire de Gaulle, paru sous la direction de Claire Andrieu, Philippe Braud et Guillaume Piketty, 2006 ; au Dictionnaire de la France libre,  sous la direction de Jean-François Muracciole et Jean-Louis Crémieux-Brilhac, 2010.

24) „L’invention politique de la Foi publique 1816-1848“ dans Alya Aglan, Michel Margairaz, Philippe Verheyde (éd.), 1816 ou la genèse de la Foi publique, la fondation de la Caisse des dépôts et consignations, Genève, Droz, 2006, p. 67-94.

25) „Albert Thomas, historien du temps présent“, journées d’études Paris X-Paris 1, 19 et 20 janvier 2007, paru dans Les Cahiers IRICE n°2, octobre 2008, p. 23-38.

26) „L’argent de la Résistance“, dans Alya Aglan, Olivier Feiertag, Yannick Marec (dir.), Les Français et l’argent. Entre fantasmes et réalités XIXe-XXIe siècle, actes du colloque „Les Français et l’argent“, Paris X-Université de Rouen, 29-31 mars 2007, Presses Universitaires de Rennes, 2011, p. 200-215.

27) „La Caisse des dépôts, la crise et la République. A propos de la querelle des Caisses d’épargne (1885-1895)“, actes de la journée d’étude „Crises financières, crises politiques en Europe dans le second XIXe siècle. La Caisse des dépôts et consignations de 1848 à 1914“, juin 2007, Alya Aglan, Michel Margairaz, Philippe Verheyde (dir.), Genève, éditions Droz, 2011, p. 137-164.

28) „Existe-t-il une « tyrannie du présent » dans l’écriture de l’histoire aujourd’hui ?“, communication dans le cadre des journées d’étude „Eight Questions on Writing Contemporary History“, Maison française d’Oxford, juin 2006, paru dans Robert Gildea et Anne Simonin (eds.), Writing Contemporary History, Hodder Arnolds, 2008, p. 169-194.

29) « Widerstandsbewegungen Europas und die Neugestaltung des Kontinents », introduction à l’Internationale Europatagung: Gedanken zur Zukunft der Selbstbestimmung in einer europäischen Verfassung. Zur Aktualität der Konzeptionen des politischen Widerstandes gegen Hitler und der rechtlichen und sozialen Programmatik der Nachkriegszeit, Clarita Müller-Plantenberg (dir.), 18-20 octobre 2007, Université de Kassel, publié en allemand, Clarita Müller-Plantenberg und Joachim Perels (Hrsg.), Kritik eines technokratisches Europa. Der Politische Widerstand und die Konzeption einer europäischen Verfassung, Entwicklungsperspektiven Nr.91/92, Kassel, kassel university press, 2008, p. 13-19.

30) „Jean Cavaillès, l’agrégé du sabotage“, L’Histoire, n°332, juin 2008.

31) „La Résistance comme projet d’avenir“, Université d’automne Shanghai (Paris 1/Maison des Sciences de l’Homme), septembre 2008, en ligne (non publié).

32) „La Résistance, le temps, l’espace : réflexions sur une histoire en mouvement“, histoire@politique, n°09 Nouveaux regards sur l’histoire de la France dans la Seconde Guerre mondiale“, sept-décembre 2009.

33) „Les Associations de résistants et le conflit israélo-palestinien, 1967-1970“ dans Le Moyen-Orient, une passion française? De la guerre des Six Jours à Septembre noir (1967-1970)“, Matériaux pour l’histoire de notre temps, n°96, oct-déc 2009, p. 16-21.

34) „The Former Resistance Fighters Facing European Integration and the Beginning of the Cold War 1943-1950“ dans Robert Frank, Kumiro Haba and Hiroshi Momose (ed.), The End of the Cold War and the Regional Integration in Europe and Asia, Aoyama Gakuin University, Tokyo,  2010, p. 135-147.

35) „L’OIT en guerre: le temps de la contrainte et des choix politiques“ colloque Humaniser le travail: Régimes économiques, régimes politiques et Organisation Internationale du Travail 1929-1969, 28-29 janvier 2010, Peter Lang, 2011, p. 102-125.

36) „Vichy vu par les résistants“, colloque Ecrire l’histoire des dictatures,  ISP Nanterre, 26-27 mars 2010, à paraître.

37) „La Résistance année zéro“, colloque d’Orléans, „Le moment 1940“, organisé par Antoine Prost, novembre 2010, publication en cours.

38) „La chute de Singapour ou les échos du monde“,  novembre 2010, publication en cours.

39) « La singularité des résistances chrétiennes au nazisme en Europe », colloque Franz Stock, Bernardins, Paris, octobre 2011, publication en cours.

40) Pour une approche transnationale des mouvements clandestins de Résistance in Exils et mouvements clandestins, Bulletin de l’Institut Pierre Renouvin, 2013/2 n°38, p. 69 à 80.

41) La Caisse des dépôts et consignations et la politique d’ « aryanisation » in Tal Bruttmann (dir.), La spoliation des juifs : une politique d’Etat 1940-1944, catalogue d’exposition, Mémorial de la Shoah, 2013, p. 89-91.

42) Jean Tannery, un héritier de la République, in Alya Aglan, Michel Margairaz, Philippe Verheyde (dir.), De la croissance à la crise : Le moment Tannery : Une tentative avortée de modernisation conservatrice et libérale à l'heure de la mondialisation, Chapitre XI, Genève, Droz, 2014, p. 193-204.

43) Participation à la table-ronde "A propos des comportements dans l'Europe occupée" in Pierre Laborie et François Marcot (dir.), Les comportements collectifs en France et dans l’Europe occupée, Historiographie, normes, prismes (1940-1945), actes du colloque international Besançon, des 25-27 septembre 2012, Presses universitaires de Rennes, 2015, p. 100-103.

44) La Caisse des dépôts et consignations dans le premier XXe siècle, Alya Aglan, Michel Margairaz, Philippe Verheyde, Revue de Gestion et de Finances publiques, mai-juin 2014.

45) Le PSF, Vichy et la Résistance, in Serge Berstein et Jean-Paul Thomas (dir.), Le PSF. Un parti de masse à droite, Paris, CNRS Editions, 2016, p. 261-280.

 

46) Les résistances en Europe ou les Etats-Nations à l’épreuve, in Alya Aglan, Robert Frank (dir.), 1937-1947 La guerre-monde, Paris, Gallimard, Folio Histoire inédit, 2015, volume 1, p. 1179-1250.

 

47) La nuit, Alya Aglan & Johann Chapoutot, in Alya Aglan, Robert Frank (dir.), 1937-1947 La guerre-monde, Paris, Gallimard, Folio Histoire inédit, 2015, volume 2, p. 2077-2102.

 

48) „Wie Gott in Frankreich?“ Les Allemands en France, in Alya Aglan, Robert Frank (dir.), 1937-1947 La guerre-monde, Paris, Gallimard, Folio Histoire inédit, 2015, volume 2, p. 1789-1820.

 

49) Introduction. La Seconde Guerre mondiale telle qu’en elle-même les historiens la changent (1937-1947)
, Alya Aglan & Robert Frank, in Alya Aglan, Robert Frank (dir.), 1937-1947 La guerre-monde, Paris, Gallimard, Folio Histoire inédit, 2015, volume 1, p. 11-22.

50) Jean Cavaillès et les siens: la résistance comme création de temps, journée d’hommage à Jean Cavaillès, 17 février 2014, ENS Ulm, Hommage à Jean Cavaillès, 2018, p. 61-72, parution en cours.

51) Résistances, in Colonel Benoît Durieux, Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, Frédéric Ramel (dir.), Dictionnaire de la guerre et de la paix, Paris, PUF, coll. Quadrige Dicos PUF, 2017, p. 1191-1195.

52) Résistances et Etats-nations en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale in Francis Démier et Elena Musiani (dir.), Les nations européennes entre histoire et mémoire, XIX-XXème siècles, Presses universitaires de Paris Nanterre, 2017, p. 165-177.

 

53) avec Johann Chapoutot, „Occupations“ in Bruno Cabanes (dir.), Histoire de la guerre, Paris, Le Seuil, 2018, p. 508-519.

 

 

 

Travaux de vulgarisation:

* Productrice déléguée à France-culture (2001-2002)

„Je me souviens : génération Seconde Guerre mondiale“, Surpris par la nuit,  quatre volets, 11-14 juin 2001

Renée Fleming, A voix nue, cinq volets, juin 2002.

„Roger Gilbert Lecomte“, Surpris par la nuit, deux volets, 19 et 20 février 2002

„Jean Cavaillès résistant“, Radio libre,  30 août 2002.


 

* Commissaire d’exposition organisée par le comité d’histoire de la Ville de Paris, en collaboration avec Claire Andrieu et Danielle Tartakowski, „Le quotidien des Parisiens sous l’Occupation (1940-1944)“, réfectoire des Cordeliers, décembre 2010-janvier 2011.