Évènement

Pluie de trophées au Panthéon, découvrez les lauréats du Concours international d'éloquence

Ce mardi 25 mai sous la coupole du Panthéon, les huit finalistes du Concours international d’éloquence ont fait rayonner la langue française lors d’une soirée exceptionnelle. Le jury, présidé par Christine Neau-Leduc, en présence d’Agnès Jaoui, marraine de l’évènement, a livré son verdict et désigné les quatre vainqueurs de cette édition exceptionnelle.

Une finale inédite tant sur le format que sur l’épreuve

Trois mois après son lancement, l’édition 2021 du Concours international d’éloquence s’est achevée en beauté hier soir. Plus de 25 000 spectateurs ont suivi, à distance, la grande finale qui s’est tenue pour la troisième fois dans l’enceinte du Panthéon. Organisée dans un format hybride, les candidats et un nombre restreint d’invités, en raison du protocole sanitaire, étaient présents au Panthéon tandis que la soirée était retransmise en direct sur la chaîne YouTube de l’université. Nous voici donc sous la coupole du Panthéon, prêts à observer des duels singuliers. Je suis heureuse, à titre personnel, de présider une université qui défend le débat contradictoire et l’art oratoire. Dans le monde où nous vivons aujourd’hui, les mots, l’argumentation, la construction d'idées autrement qu’en 280 caractères sont infiniment nécessaires introduit Christine Neau-Leduc, présidente de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et du jury de cette édition.

La soirée s’est ensuite poursuivie avec les prestations des candidats. En plus des traditionnels duels, ces derniers se sont cette année affrontés lors d’un nouvel exercice : l’éloge. Sur cette épreuve les candidats étaient libres de choisir leur sujet. Voltaire, le temps, la mort, Paule Minck, le serpent, Toussaint Louverture, l’indécision ou encore les terrasses : l'ensemble de ces sujets a été traité avec passion et persuasion.

Les lauréats prennent place sur le podium

C’est enfin, après plus de deux heures à faire vivre l’art oratoire que les lauréats ont été désignés :

  • le grand prix Paris 1 Panthéon-Sorbonne – Dominik Abbas, étudiant en 2e année de licence en science politique à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et membre de l’association Révolte-toi Sorbonne ;
  • le prix de l’inspiration AUF – Julie Andrieu, étudiante en première année de master d'études de développement à l'IEDES, en parcours Crises intervention d'urgence ;
  • le prix révélation Fondation Voltaire – Corrado Abate, qui se prépare à l’examen d’entrée du Centre régional de formation professionnelle des avocats ;
  • le prix du public TV5MONDE – Rose-Lumane Saint-Jean, diplômée d'une licence en Sciences Administratives et de Gouvernance Locale à l'université Publique du Nord au Cap-Haïtien et étudiante finissante en Sciences Juridiques à l’Université d’Etat d’Haïti.

Composé de Christine Neau-Leduc, présidente de l’université, d’Agnès Jaoui, comédienne, auteure, réalisatrice et marraine de l’évènement, de Christian Charrière-Bournazel, avocat à la cour, d’Olfa Zéribi, directrice de l'AUF Europe de l'Ouest représentée par Tanguy Goethals, directeur régional adjoint de l’AUF Europe de l’Ouest, de Julien Carrance, gagnant de la dernière édition du concours ainsi que de Lou Churin, représentante des associations étudiantes de l'université, le jury a été séduit par la qualité et l’inventivité des prestations.

DOMINIK ABBAS

C’est Agnès Jaoui, marraine de cette édition, qui, sur une citation d’André Malraux en hommage à Jean Moulin, a annoncé le grand vainqueur : “Entre ici Dominik Abbas !” a-t-elle déclamé dans l’enceinte du Panthéon. Ce dernier a alors pris  la parole pour exprimer ses remerciements : J’ai une pensée toute particulière pour mes parents, merci à eux qui m’ont toujours soutenu. Je remercie aussi mes amis qui sont là ce soir, à toutes celles et ceux qui m’ont appris en éloquence, desquels j’en apprend tous les jours humainement et intellectuellement et à ce jury qui me fait l’honneur de me récompenser ce soir.

Co-organisé depuis trois ans, par les associations étudiantes Lysias Paris 1, SONU et Révolte-toi Sorbonne, ce concours bénéficie également du soutien précieux de ses partenaires : l’Agence universitaire de la francophonie (AUF), la Fondation Voltaire et TV5MONDE sans lesquels il ne pourrait voir le jour sous une telle forme. Après une année blanche, le Concours international d’éloquence de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a fait son grand retour pour le plus grand bonheur de nos étudiants orateurs et nous donne rendez-vous l’année prochaine pour sa quatrième édition.

Revivre la finale du Concours international d’éloquence de l’université

Plus d’informations sur le Concours international d’éloquence de l’université