Étudiant

La communauté de Paris 1 Panthéon-Sorbonne se met au vert

La première distribution de paniers de fruits et légumes bio, organisée par les étudiants membres de l’association Circuit court après les cours, a eu lieu lundi 19 octobre dans le potager du centre Pierre-Mendès-France.

Une journée dans les bottes de l’association

En ce premier lundi après-midi de distribution, les membres de l’association attendent l’arrivée des étudiants ou personnels de l’université souhaitant retirer leur panier de produits frais, commandés quelques semaines plus tôt sur la plateforme HelloAsso. Les paniers ont été livrés par l’agriculteur du Potager de l'Épinay juste devant le centre Pierre-Mendès-France (PMF). Ils sont soigneusement disposés dans le potager, prêts à être distribués. Après y avoir installé leur tonnelle, une table, quelques chaises et lancé un fond de musique, les bénévoles sont prêts à recevoir les étudiants et personnels ayant commandé leur panier.

Pour faciliter le retrait des paniers, tous les membres de l’association sont présents. Rythmée par des rires et des partages de recettes en tout genre, c’est dans le respect des consignes sanitaires que se déroule l'après-midi. Par la mise en place de créneaux horaires de retrait, les étudiants membres de l’association Circuit court après les cours ont veillé à limiter le nombre de personnes présentes en même temps dans le potager. Du gel hydroalcoolique est mis à disposition en libre-service ainsi qu’un sens de circulation, délimité par des cagettes de fruits et de légumes déjà vidées par les premiers passages.

Inès Martel, une des fondatrices de l’association, déclare que “la distribution de cette année n’a rien à voir avec les autres distributions” ayant déjà eu lieu. Elle explique avoir l’impression de “créer un truc en plus”. Il ne s’agit, pour elle, pas seulement de distribuer mais de partager et sensibiliser les étudiants et personnels à des habitudes alimentaires plus saines et respectueuses de l’environnement en favorisant les circuits courts et de démocratiser ces principes de consommation pour tous.

Des débuts prometteurs

Lors de cette première journée de distribution, 68 paniers ont été distribués par l’association. En prenant en compte leur nouveau système de demi-paniers, ce sont, 13 membres du personnel et 63 étudiants de l’université soit, en tout, 76 personnes, qui sont venues récupérer leur panier de fruits et de légumes auprès de l’association.
“On avait du mal à imaginer parce qu’à nos premières distributions on en avait distribué une vingtaine” déclare Théodore, membre fondateur de l’association Circuit court après les cours.

Pour Inès, la question ne se pose pas, si cette distribution a attiré autant de monde c’est, dans un premier temps, parce que l’offre est plus attractive que pour les anciennes distributions, mais surtout parce que les étudiants membres de l’association ont énormément travaillé pour assurer la meilleure communication possible pour faire connaître le projet et leurs valeurs à l’ensemble de la communauté de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Leur objectif est de continuer sur cette lancée, de faire connaître l’association pour espérer se développer et faire perdurer leur démarche entrepreneuriale, au service de l’environnement et de la communauté.

Cette démarche prend davantage d’épaisseur, au moment de la réservation, puisque l’association donne la possibilité à la communauté de l’université (étudiants et personnels) de faire des dons. À l’occasion de cette distribution, une quinzaine de personnes ont fait des dons allant de 2 à 5 €. Ces dons serviront, par la suite, à financer des “paniers solidaires”. Ces paniers seront distribués gratuitement auprès d’étudiants en situation de grande précarité. Par cette démarche, l’association respecte sa volonté de démocratiser l’accès aux bons produits pour tous en assurant à des étudiants qui ne peuvent habituellement pas se le permettre des produits frais et de qualité et cela gratuitement.

Tous ceux ayant réservé leur panier viennent alors entre deux cours ou lors d’une pause et repartent le sac rempli, satisfaits d’avoir pu se procurer des produits frais directement sur leur lieu d’étude ou de travail mais aussi fiers de participer directement à ce beau projet.  
Astrid Massika de l’UFR Mathématiques et Informatique,venue récupérer son panier, le confirme : “Il devrait y avoir beaucoup plus de choses comme ça.” Retirer son panier de fruits et légumes bio c’est aussi, pour elle, “un moyen d’aider l’agriculteur et de soutenir l’association.” Elle en est sûre, elle reviendra et attend les prochaines distributions avec impatience.

► Pour en savoir plus sur les prochaines distributions, rendez-vous sur les réseaux sociaux de l’association (Instagram et Facebook) ou par courriel à l’adresse suivante : amap.dela.sorbonne@gmail.com