M. Frederic Fruteau De Laclos

Maître de conférences

Philosophie

Directeur adjoint DIREVAL-ES : Éditions de la Sorbonne

Recherche

Thèmes de recherche

J’ai consacré ma thèse à une figure méconnue de l’épistémologie française, Émile Meyerson (1859-1933). Cet auteur a été systématiquement combattu par les tenants de l’« épistémologie historique » issue de Gaston Bachelard. En me plongeant dans les archives du philosophe conservées à Jérusalem à l’occasion de deux séjours de recherche (2002 et 2005), j’ai découvert un penseur original. D’abord étranger au milieu académique français (d’origine polonaise, Meyerson a été formé à la chimie en Allemagne), il a bientôt été accueilli dans les Sociétés savantes de la capitale et il est devenu le correspondant des plus grands philosophes et hommes de sciences de son temps (d’Henri Bergson à Albert Einstein, d’Ernst Cassirer à Edmund Husserl), tenant salon chez lui et formant à cette occasion des chercheurs de premier plan (au premier rang desquels Alexandre Koyré, Jean Piaget et Ignace Meyerson).
 
Le mouvement de ma thèse a consisté à rendre compte des réactions suscitées dans la pensée française de l’entre-deux-guerres par les productions meyersoniennes, et à repérer la façon dont lui-même avait réagi à cette première réception. Se plaçant d’abord sur un terrain proprement épistémologique, Meyerson a entretenu un certain nombre de controverses avec ses contemporains, dont certaines (avec Bergson et Léon Brunschvicg) ont été malheureusement déterminantes (Bachelard a inscrit son œuvre critique dans le prolongement de celle de Brunschvicg). Mais le philosophe des sciences s’est ensuite intéressé à la Naturphilosophie allemande (discussion de Hegel et Schelling, reprise et approfondie par Koyré et Alexandre Kojève). Enfin, il est entré en dialogue avec les sciences humaines en voie de formation (de Lucien Lévy-Bruhl à Marcel Mauss).
 
Ces premières recherches ont donné lieu à la publication de trois ouvrages en nom propre, L’épistémologie d’Émile Meyerson, une anthropologie de la connaissance (Paris, Vrin, 2009), Le cheminement de la pensée selon Émile Meyerson (Paris, Puf, 2009) et Émile Meyerson (Paris, Les Belles Lettres, 2014). J’ai réédité le dernier ouvrage de Meyerson, Du cheminement de la pensée (Paris, Vrin, 2011). J’ai également coordonné deux numéros de revue, « Émile Meyerson et les sciences humaines » (Archives de philosophie, Automne 2007, Tome 70, Cahier 3), et « Émile Meyerson » (Corpus, revue de philosophie, 2010). Enfin, j’ai participé à l'édition de la correspondance inédite de l'épistémologue (É. Meyerson, Lettres françaises, Paris, CNRS éditions, 2009).
 
Après ma thèse, je me suis intéressé à l’histoire complexe des sciences humaines en France, en particulier au devenir singulier de la psychologie, au moment où, rejetée par les philosophes, elle faisait l’objet d’un développement institutionnel et méthodologique séparé. J’ai alors retracé le parcours heurté de penseurs qui n’ont pas voulu renoncer à faire de la psychologie en même temps que de la philosophie. Ignace Meyerson, parent de l’épistémologue Émile Meyerson, fut de ceux-là. La « psychologie historique » qu’il élabora, nourrie des recherches de ses maîtres, comme Henri Delacroix, et influençant des œuvres majeures, comme celle, d’« anthropologie historique », de Jean-Pierre Vernant, ne parvint pas à s’installer dans le paysage de la pensée contemporaine, malgré l’intérêt qu’elle suscita chez des figures telles que François Châtelet et Michel Foucault appelées à jouer un rôle important dans la pensée française contemporaine.
 
Cette enquête m'a conduit à publier un livre en nom propre, La psychologie des philosophes. De Bergson à Vernant (Paris, Puf, 2012) et à coordonner deux entreprises collectives : un numéro de revue avec Jean Mouzet, « Les philosophes et la psychologie » (Revue philosophique de la France et de l’étranger, 2015) et un ouvrage collectif avec Giuseppe Bianco, L'angle mort des années 1950. Philosophie et sciences humaines en France (Paris, Publications de la Sorbonne, 2016).
 
Les conclusions de ces travaux m’ont orienté dans trois directions différentes. D’abord, j’ai eu à cœur de faire valoir l’intérêt de travaux de « psycho-philosophie » injustement sous-estimés. C’est ainsi que je me suis penché sur l’œuvre de Maxime Chastaing. Initié à la philosophie par Jean-Paul Sartre, qui fut son professeur de philosophie en classe terminale, il fut proche d’Ignace Meyerson et de Jean-Pierre Vernant, mais aussi d’Emmanuel Mounier et de Pierre Bourdieu. Penseur de la coexistence des consciences, il inventa une philosophie originale du sens commun, mit au point avec d’autres une psychologie linguistique originale (la « mimologie »), proposa enfin une théorie du pacte romanesque et du roman policier. Ces résultats théoriques étaient dispersés dans des revues ou conservés dans des archives inédites. Je me suis employé à les rendre accessibles par des éditions de textes, la première avec le fils du philosophe Jacques Chastaing, Les autres comme soi-même. Le faux problème de la connaissance d’autrui (Paris, Classiques-Garnier, 2016), la deuxième à travers la publication du Diplôme d’études supérieures inédit de Chastaing, La compréhension d’autrui. Essai de psychologie descriptive (Paris, Cerf, 2017). J’ai également réédité le chapitre titré « La vérité » de son livre de 1951 La philosophie de Virginia Woolf (Cahiers philosophiques, 2021).
 
Ce travail n’aurait pas eu de sens si, parallèlement, je ne m’étais pas engagé dans l’analyse des raisons qui ont poussé les représentants les plus reconnus de la French Thought à ne pas approfondir des perspectives si novatrices. C’est ainsi que j’ai reconstitué les premiers pas de Jean-Paul Sartre et cherché à comprendre ce qui avait pu le détourner d’essais « psycho-philosophiques » prometteurs pour se consacrer à une « psychologie phénoménologique » et bientôt à une « ontologie phénoménologique ». Je me suis demandé aussi pourquoi Gilles Deleuze, qui reconnaissait en Sartre son « maître », avait manifesté tant de méfiance à l’égard d’autrui et, plus généralement, de la constitution d’un « sens commun ». Enfin, j’ai relevé que Jean-François Lyotard, formé à la phénoménologie puis engagé avec Deleuze dans l’« anarchie du désir », avait été tout près de renouer avec des thèses consonantes sur autrui et le sens commun.
 
Ces recherches ont abouti à la publication de deux volumes collectifs, coordonnés avec Corinne Enaudeau, Différence, différend. Deleuze et Lyotard (Paris, Encre marine, 2015) et Lyotard et le langage (Paris, Klincksieck, 2017). Dans une monographie à paraître chez Vrin sous le titre Nul penseur nest une île, je reviens sur les occasions manquées de la philosophie française contemporaine. Je me penche en particulier sur l’étrange conception du « champ transcendantal » qui a conduit des penseurs tels que Sartre et Deleuze à exclure autrui du champ d’individuation psychique et cosmique. « Le penseur, écrit Deleuze, est nécessairement solitaire et solipsisme ». Les autres ne sont jamais connus ou reconnus comme ils devraient l’être.
 
J’ai élargi ce mouvement d’anamnèse, c’est-à-dire de remémoration de possibles théoriques et d’identification des obstacles à leur reconnaissance historique, en m’attachant à rendre à nouveau accessibles des ouvrages essentiels et négligés de la pensée française contemporaine. Ont ainsi reparu chez Vrin le livre de « psychobiologie » de Raymond Ruyer La conscience et le corps (1937) et l’essai de Mikel Dufrenne Pour l’homme (1968). Est en préparation le manifeste du « logicien de Toulouse » Robert Blanché, Raison et discours. Défense de la logique réflexive (1967).
 
Par-delà ces travaux de remise à jour de la pensée française, je me suis interrogé sur ce qu’il était envisageable de faire aujourd’hui, en m’appuyant sur les acquis des philosophies sensibles aux perspectives ouvertes par le développement des sciences humaines et sociales. Forgées dans le cadre d’un séminaire d’anthropologie comparée de la croyance co-animé avec Christophe Grellard (EPHE), ces hypothèses m’ont amené à élaborer le volume inédit de l’Habilitation à diriger des recherches que j’ai soutenue en décembre 2019 sous la direction de Jocelyn Benoist (Paris 1). Je m’y suis intéressé en particulier à la connaissance que les autres ont développée à travers la diversité historiquement et anthropologiquement attestée des cultures humaines. Pour mener à bien mon enquête, je me suis tourné d’abord vers l’anthropologie, qui permet de rendre compte de la grande variété des rapports humains à la nature. Dans un deuxième temps, je me suis employé à fonder ce rapport au dehors en m’appuyant sur des hypothèses psychologiques audacieuses de l’entre-deux-guerres français malheureusement inexploitées jusqu’ici. L’articulation qui m’a paru décisive est celle des schèmes de la pratique et des thèmes de la pensée. Enfin, renouant avec l’épistémologie, je me suis attaché à évaluer la consistance gnoséologique des systèmes de pensée ainsi formés au contact de la nature. J’ai alors approfondi et précisé le meyersonisme qui avait été l’objet de mes premières investigations. Ces réflexions ont donné lieu à la publication d’un livre en nom propre, La connaissance des autres (Paris, Cerf, 2021).

Publications

Ouvrages en nom propre

1. L’épistémologie d’Émile Meyerson. Une anthropologie de la connaissance, Paris, Vrin, coll. « Bibliothèque d’histoire de la philosophie », 2009, 289 p.
2. Le cheminement de la pensée selon Émile Meyerson, Paris, Puf, coll. « Philosophies », 2009, 154 p., consultable sur https://www.cairn.info/le-cheminement-de-la-pensee-selon-emile-meyerson--9782130571933.htm
3. La psychologie des philosophes. De Bergson à Vernant, Paris, Puf, coll. « Philosophie française contemporaine », 2012, 308 p., consultable sur https://www.cairn.info/la-psychologie-des-philosophes--9782130590002.htm
4. Émile Meyerson, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Figures du savoir », 2014, 226 p.
5. La connaissance des autres, Paris, Le Cerf, coll. « Passages », 2021, 448 p.
6. Nul penseur n’est une île, Paris, Vrin, coll. « Problèmes et controverses », à paraître en 2023.

 

Codirection d’ouvrages collectifs

1. Différence, différend : Deleuze et Lyotard, avec Corinne Enaudeau, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Encre marine », 2015, 299 p.
2. L’angle mort des années 1950. Philosophie et sciences humaines en France, avec Giuseppe Bianco, Paris, Publications de la Sorbonne, coll. « La philosophie à l’œuvre », 2016, 224 p.
3. Lyotard et le langage, avec Corinne Enaudeau, Paris, Klincksieck, coll. « Continents philosophiques », 2017, 331 p.

 

Direction et codirection de numéros de revue

1. « Émile Meyerson », avec B. Bensaude-Vincent et E. Telkes-Klein, Corpus, revue de philosophie, n° 58, 2010, consultable sur https://revuecorpus.com/som58.html
2. « Émile Meyerson et les sciences humaines », Archives de philosophie, automne 2007, t. 70, cahier 3, consultable sur http://www.cairn.info/revue-archives-de-philosophie-2007-3.html
3. « Les philosophes et la psychologie », avec J. Mouzet, Revue philosophique de la France et de l’étranger, 2015, 140e année, T. 207, 144 pages, consultable sur https://www.cairn.info/revue-philosophique-2015-2-page-147.htm
4. « Manières de croire. Perspectives comparatistes », avec C. Grellard, Socio-anthropologie, n° 36, décembre 2017, 244 pages, consultable sur http://journals.openedition.org/socio-anthropologie/3068.
5. « Carlo Ginzburg, l’anthropologie, les croyances », Cahiers philosophiques, à paraître en 2022.

 

Éditions de texte

1. Henri Bergson, « Introduction à la métaphysique », La pensée et le mouvant. Essais et conférences, sous la direction de F. Worms, Paris, Puf, coll. « Quadrige », 2009, VI-13-612 p.
2. Émile Meyerson, Lettres françaises, sous la direction de B. Bensaude-Vincent et E. Telkes-Klein, Paris, CNRS-éditions, 2009, 986 p. [présentation et annotation des correspondances d’É. Meyerson avec H. Bergson, H. Delacroix, A. Lalande, L. Lévy-Bruhl, I. Meyerson, D. Roustan].
3. Henri Bergson, Introduction à la métaphysique, Paris, Puf, coll. « Quadrige », 2011, xxxv-101 p.
4. Henri Bergson, Écrits philosophiques, sous la direction de F. Worms, Paris, Puf, coll. « Quadrige », 2011, 1031 p. [annotation des textes de Bergson, « De l’intelligence » (1902), « La notion de liberté morale » (1903), « La philosophie française » (1915, 1933), de pages de 1909 sur É. Meyerson, H. Delacroix, J.-H. Boex-Borel, G. Tarde, enfin des correspondances suivies avec É. Meyerson et E. Minkowski].
5. Émile Meyerson, Du cheminement de la pensée, Paris, Vrin, coll. « Bibliothèque des textes philosophiques », 2011, 704 p.
6. Maxime Chastaing, Les autres comme soi-même. Le faux problème de la connaissance d’autrui, avec J. Chastaing, Paris, Classiques-Garnier, coll. « Philosophies contemporaines », 2016, 311 p. Rédaction de l’introduction, « Maxime Chastaing, le souci des autres », p. 25-53, consultable sur https://classiques-garnier.com/les-autres-comme-soi-meme-le-faux-probleme-de-la-connaissance-d-autrui-en.html
7. Maxime Chastaing, La compréhension d’autrui. Essai de psychologie descriptive, Paris, Éditions du Cerf, coll. « Passages », 2017, 348 p. Rédaction de la présentation, « Psychologie ou phénoménologie ? Maxime Chastaing à la croisée des chemins », p. 7-120.
8. Jack Goody, « L’individualisme », traduction de l’anglais d’une section de l’introduction de The Eurasian Miracle, Cambridge, Polity Press, 2010, Rubrique « Les introuvables des Cahiers », Cahiers philosophiques, N° 160, 1er trimestre 2020, p. 123-132, consultable sur https://www.cairn.info/revue-cahiers-philosophiques-2020-1-page-128.htm
9. Raymond Ruyer, La conscience et le corps, Paris, Vrin, coll. « Bibliothèque des textes philosophiques », 2020, 188 p., rédaction de la présentation, p. 7-25.
10. Maxime Chastaing, « La vérité », reprise du chapitre viii de La philosophie de Virginia Woolf, Paris, Puf, 1951, p. 75-85, Rubrique « Les introuvables des Cahiers », Cahiers philosophiques, N° 164, 1er trimestre 2021, p. 114-122, consultable sur https://www.cairn.info/revue-cahiers-philosophiques-2021-1-page-114.htm
11. Mikel Dufrenne, Pour l’homme. Essai, Paris, Vrin, coll. « Bibliothèque de textes philosophiques », 348 p, rédaction de la présentation.
12. Robert Blanché, Raison et discours. Défense de la logique réflexive, Paris, Vrin, coll. « Bibliothèque de textes philosophiques », à paraître en 2023, rédaction de la présentation.

 

Articles dans des revues à comité de lecture

1. « Essais de cosmopolitique », étude de trois livres de Bruno Latour, Critique, « Sciences dures ? », E. During (dir.), n° 661-662, juin-juillet 2002, p. 465-476.
2. « Émile Meyerson and his Contemporaries », Iyyun, The Jerusalem Philosophical Quarterly, vol. 52, 2003, p. 245-266.
3. « Ce que Deleuze doit à l’art (et à Guattari) », Revue d’esthétique, « Ce que l’art fait à la philosophie : le cas Deleuze », A. Cauquelin (dir.), n° 45, 2004, p. 67-77.
4. « La storicizzazione del transcendentale. Meyerson e la tradizione epistemologica francese », trad. A. Cavazzini & A. Gualandi, Discipline Filosofiche, Anno XVI, n° 2, 2006, Quodlibet, p. 155-168.
5. « Émile Meyerson et le Cercle de Vienne. Conception anthropologique des sciences contre conception scientifique du monde », Austriaca. Cahiers universitaires d’information sur l’Autriche, « Autriche/France. Transferts d’idées – Histoires parallèles ? », n ° 63, décembre 2006, p. 85-98.
6. Présentation du dossier « Émile Meyerson et les sciences humaines », Archives de philosophie, automne 2007, t. 70, cahier 3, p. 355-358, consultable sur http://www.cairn.info/revue-archives-de-philosophie-2007-3-page-355.htm
7. « Métamorphoses de l’identité entre culture et personnalité », Archives de philosophie, « Émile Meyerson et les sciences humaines », automne 2007, t. 70, cahier 3, p. 403-419, consultable sur http://www.cairn.info/revue-archives-de-philosophie-2007-3-page-403.htm
8. « Œuvre, fonction et société dans la “psychologie historique” d’Ignace Meyerson », Revue d’histoire des sciences humaines, n° 17, décembre 2007, p. 119-136, consultable sur http://www.cairn.info/revue-histoire-des-sciences-humaines-2007-2-page-119.htm
9. « Vernant et Meyerson. Le mental, le social et le structural », Cahiers philosophiques, « Vernant, philosophe », n° 112, décembre 2007, p. 9-25, consultable sur http://www2.cndp.fr/archivage/valid/128236/128236-15674-19740.pdf
10. « Meyerson à l’épreuve du constructivisme contemporain », Corpus, revue de philosophie, n° 58, 2010, p. 289-305, consultable sur https://revuecorpus.com/som58.html
11. « Histoires de philosophies », étude du livre de Frédéric Worms, La philosophie en France au XXe siècle. Moments, Paris, Gallimard, 2009, Critique, n° 756, 2010, p. 405-420, consultable sur http://www.cairn.info/revue-critique-2010-5-p-405.htm
12. « La psychologie et les structures sociales. À partir des recherches d’Olivier Revault d’Allonnes », Philonsorbonne, revue de l’École doctorale de l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, n° 5, année 2010-2011, p. 63-81, consultable sur https://journals.openedition.org/philonsorbonne/340
13. « Esthétique et politique. De Dufrenne à Lyotard et retour », Nouvelle revue d’esthétique, n° 7, 2011, p. 199-208, consultable sur http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=NRE_007_0199
14. « Pour une histoire souterraine de la pensée française », Philosophie, « Philosophie(s) française(s) », C. Riquier (dir.), n° 109, printemps 2011, p. 6-20, consultable sur http://www.cairn.info/revue-philosophie-2011-1-p-6.htm
15. « Les voies de l’instauration : Souriau chez les contemporains », Critique, n° 775, décembre 2011, p. 931-948, consultable sur http://www.cairn.info/revue-critique-2011-12-p-931.htm
16. « La epistemología de los psicólogos. Piaget y los Meyerson », trad. N. Pizarroso, Revista de Historia de la Psicología, 2013, vol. 34, núm. 1 (marzo), p. 59-79, consultable sur https://dialnet.unirioja.es/servlet/articulo?codigo=4238545
17. « La métaphysique des forces et les formes du psychisme. Deleuze, Sartre et les autres », Revue philosophique de la France et de l'étranger, 2015, 140e année, t. 207, p. 149-168, consultable sur https://www.cairn.info/revue-philosophique-2015-2-page-149.htm
18. « Pour une epistemology française. Souriau et la connaissance du sens commun », Revue de métaphysique et de morale, « La naissance de l’épistémologie française. Histoire et perspectives », C. Chandelier (dir.), 2016/2, n° 90, p. 177-192, consultable sur https://www.cairn.info/revue-de-metaphysique-et-de-morale-2016-2-page-177.htm
19. « Common senses : Deleuze and Lyotard Between Ground and Form », trad. G. Menegalle, Radical Philosophy, 197, May/June 2016, p. 13-23 https://www.radicalphilosophy.com/article/common-senses
20. « En attendant Goblot. Revenance d’une logique de la distinction sociale », Socio-anthropologie, « Revenances », M. Berdet et G. Dubey (dir.), n° 34, décembre 2016, p. 81-95, consultable sur https://journals.openedition.org/socio-anthropologie/2452
21. « “Les autres croient, nous savons”. Théorie de la connaissance et psychologie de la croyance », Prétentaine, « L’univers de la croyance. Crédulité, emprise sectaire, fanatisme. Confiance, foi, espérance », n° 31/32, 2016, p. 233-248.
22. « La croyance – y croire ou pas ? », avec C. Grellard, Introduction à Socio-anthropologie, « Manières de croire. Perspectives comparatistes », F. Fruteau de Laclos et C. Grellard (dir.), n° 36, décembre 2017, p 15-26, consultable sur http://journals.openedition.org/socio-anthropologie/3079
23. « Croyance et connaissance bantoues. L’épistémologie comparée de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt », Socio-anthropologie, « Manières de croire. Perspectives comparatistes », F. Fruteau de Laclos et C. Grellard (dir.), n° 36, décembre 2017, p. 91-106, consultable sur http://journals.openedition.org/socio-anthropologie/3134
24. « Comment Ruyer est devenu Ruyer. Entre épistémologie et psycho-biologie », Philosophia Scientiae, « Raymond Ruyer », F. Colonna et F. Louis (dir.), 21(2), 2017, p. 47-64, consultable sur http://journals.openedition.org/philosophiascientiae/1271
25. « The Meaning of “Epistemology”. Science, Common Sense and Philosophy according to É. Meyerson », Kairos. Journal of Philosophy & Science, Center for the Philosophy of Science of Lisbon University, Volume 19, Issue 1, December 2017, De Gruyter, p. 36-67, consultable sur https://www.degruyter.com/view/j/kjps.2017.19.issue-1/issue-files/kjps.2017.19.issue-1.xml
26. « Les tendances divergentes du bergsonisme de Deleuze », DoisPontos, Revista dos Departamentos de Filosofia da Universidade Federal do Paranae da Universidade Federal de Sao Carlos, « Bergson, suas leituras e seus leitores », vol. 14, n. 2, 2017, p. 231-249, consultable sur http://revistas.ufpr.br/doispontos/article/view/57243/34640
27. « Jack Goody, le comparatisme et le vol de la démocratie », présentation de J. Goody, « L’individualisme », Rubrique « Les introuvables des Cahiers », Cahiers philosophiques, N° 160, 1er trimestre 2020, p. 123-132, consultable sur https://www.cairn.info/revue-cahiers-philosophiques-2020-1-page-123.htm
28. « Quand agir, c’est penser. Genres de vie et genres de connaissance dans l’anthropologie d’André Varagnac », Ethnologie française, N°177, 2020/1, p. 193-210, consultable sur https://www.cairn.info/revue-ethnologie-francaise-2020-1-page-193.htm
29. « De la vérité en littérature. Maxime Chastaing, lecteur philosophe de Virginia Woolf », présentation de M. Chastaing, « La vérité », Rubrique « Les introuvables des Cahiers », Cahiers philosophiques, N° 164, 1er trimestre 2021, p. 103-113, consultable sur https://www.cairn.info/revue-cahiers-philosophiques-2021-1-page-103.htm
30. « Les concepts meurent-ils ? Survivances et revenances dans les sciences », Philosophia Scientia, « La désuétude conceptuelle : abandon ou transformation? », 26(1), 2022, p. 151-167, consultable sur https://www.cairn.info/revue-philosophia-scientiae-2022-1-page-151.htm ; paru en portugais (Brésil) : « Os conceitos morrem? Sobrevivências e reemergências nas ciências », trad. H. Machado, dans Revista de teoria da historia, v. 25 n. 1 (2022), « Historia e historiografia das ciências », p. 20-34, consultable sur https://revistas.ufg.fr/teoria/article/view/73355
31. « Comment pense un meunier. L’apport de la microhistoire à une épistémologie élargie », Cahiers philosophiques, « Carlo Ginzburg, l’anthropologie, les croyances », à paraître en 2022.
32. « Compatibilités refoulées. L'anthropologie historique et le retour à Freud », article soumis aux Archives de philosophie, numéro dirigé par Emmanuel Delille et Katia Genel.

 

Chapitres d’ouvrage

1. « Entre Bergson et Meyerson. Le devenir schizophrénique de Bereksohn », Annales bergsoniennes III, « Bergson et la science », Paris, Puf, 2007, p. 417-426.
2. « Le bergsonisme, point aveugle de la critique bachelardienne du continuisme d’É. Meyerson », dans J.-J. Wunenberger et F. Worms (dir.), Bachelard & Bergson. Continuité et discontinuité, Paris, Puf, 2008, p. 109-122, consultable sur https://www.cairn.info/bachelard-et-bergson--9782130570264-page-109.htm
3. « Émile Meyerson (1859-1933) », Handbook of Whiteheadian Process Thought, vol. 2, M. Weber & W. Desmond (ed.), Frankfurt/Paris/Lancaster, Ontos Verlag, 2008, p. 473-480.
4. « Le sujet de l’épistémologie et l’objet de la phénoménologie. De quelques lignes tranquillement entremêlées dans l’entre-deux-guerres français », dans P. Cassou-Noguès et P. Gillot (dir.), Le concept, le sujet et la science. Cavaillès, Canguilhem, Foucault, Paris, Vrin, 2009, p. 39-58.
5. « Le sens commun pense-t-il ? L’épistémologie, la raison et les normes », dans S. Laugier et C. Gautier (dir.), Normativités du sens commun, Paris, Puf, 2009, p. 233-255.
6. « Le débat Milhaud-Meyerson », dans A. Petit et A. Brenner (dir.), Science, histoire et philosophie selon Gaston Milhaud. La constitution d’un champ disciplinaire sous la Troisième République, Paris, Vuibert, 2009, p. 181-192.
7. « L’“intussusception” comme méthode. Le cheminement de la pensée d’É. Meyerson d’après sa correspondance », dans E. Telkes-Klein et E. Yakira (dir.), L’histoire et la philosophie des sciences françaises à la lumière de l’œuvre d’Émile Meyerson, Paris, Champion, 2010, p. 189-206.
8. « La philosophie analytique d’Henri Bergson », dans C. Riquier et F. Worms (dir.), Lire Bergson, Paris, Puf, 2011, p. 81-99, consultable sur https://www.cairn.info/lire-bergson--9782130628095-page-81.htm
9. « Le Hegel que Deleuze n’a pas écrit », dans A. Cherniavsky et C. Jaquet (dir.), L’art du portrait conceptuel. Deleuze et l’histoire de la philosophie, Paris, Classiques Garnier, 2013, p. 107-122 ; paru en espagnol (Argentine) : « El Hegel que Deleuze no escribió », trad. R. Molina-Zavalía, dans A. Cherniavsky y C. Jaquet (Compiladores), El arte del retrato conceptual. Deleuze y la historia de la filosofía, Villa Maria, Eduvim, 2014, p. 123-141.
10. « La psychologie sociale génétique de Philippe Malrieu. Une approche épistémologique », dans A. Baubion-Broye, R. Dupuy et Y. Prêteur (dir.), Penser la socialisation en psychologie. Actualité de l’œuvre de Philippe Malrieu, Ramonville-Saint-Agne, Érès, 2013, p. 53-67, consultable sur https://www.cairn.info/penser-la-socialisation-en-psychologie--9782749236421-page-53.htm
11. « L’existentialisme est-il soluble dans la philosophie analytique ? Sartre lu par Elster », dans C. Pagès et M. Schumm (dir.), Situations de Sartre, Paris, Hermann, 2013, p. 199-223.
12. « Archéologie », dans J.-F. Bert et J. Lamy (dir.), Michel Foucault : un héritage critique, Paris, CNRS-éditions, 2014, p. 89-95.
13. « L’intelligence de l’œuvre », dans R. Zrehen, L’âme et la racine, Paris, Les Belles Lettres, 2014, p. 35-41.
14. « Lyotard contre Lyotard. Politiques de la sensibilité », dans F. Coblence et M. Enaudeau (dir.), Lyotard et les arts, Paris, Klincksieck, 2015, p. 133-145.
15. « Histoire de philosophies françaises », dans C. Enaudeau et F. Fruteau de Laclos (dir.), Différence, différend : Deleuze et Lyotard, Paris, Encre marine, 2015, p. 15-28.
16. « Le postmoderne expliqué aux anarcho-désirants. D’un différend deleuzo-lyotardien », dans C. Enaudeau et F. Fruteau de Laclos (dir.), Différence, différend : Deleuze et Lyotard, Paris, Encre marine, 2015, p. 233-251.
17. « We agree to differ. Aux sources du différend franco-analytique », dans C. Bonnet et E. Nemeth (dir.), Wissenschaft und Praxis. Zur Wissenschaftsphilosophie in Frankreich und Österreich in der ersten Hälfte des 20. Jahrhunderts, Vienne/New York, Springer, 2015, p. 223-235.
18. « Koyré appartient-il à la “tradition épistémologique française” ? », dans J. Seidengart (dir.), Vérité scientifique et vérité philosophique dans l’œuvre d’Alexandre Koyré, Paris, Les Belles Lettres, 2016, p. 205-219.
19. « Introduction », avec G. Bianco, dans G. Bianco et F. Fruteau de Laclos (dir.), L’angle mort des années 1950. Philosophie et sciences humaines en France, Paris, Publications de la Sorbonne, 2016, p. 6-13, consultable sur https://books.openedition.org/psorbonne/96952
20. « Les fruits philosophiques perdus de la psychologie française », dans G. Bianco et F. Fruteau de Laclos (dir.), L’angle mort des années 1950. Philosophie et sciences humaines en France, Paris, Publications de la Sorbonne, 2016, p. 193-213, consultable sur https://books.openedition.org/psorbonne/97067
21. « L’enfance comme sensus communis. Lyotard et la pragmatique infra-langagière », dans C. Enaudeau et F. Fruteau de Laclos (dir.), Lyotard et le langage, Paris, Klincksieck, 2017, p. 167-181
22. « Comment on écrit l’histoire de la philosophie », dans V. Citot (dir.), Problèmes épistémologiques en histoire de la philosophie, Montréal, Éditions Liber, 2017, p. 155-182.
23. « Le réalisme sauvage. Logique et ontologie chez les Azandé », dans J. Benoist (dir.), Réalismes anciens et nouveaux, Paris, Vrin, 2018, p. 101-119.
24. « Avec ou sans complexe ? Vernant, la psychanalyse et la psychologie historique », dans A. Compagnon et C. Surprenant (dir.), Freud au Collège de France, Collège de France, coll. « Passage des disciplines », 4 décembre 2018, 978-2-7226-0497-1 ; URL (texte intégral) : https://books.openedition.org/cdf/5660
25. « Art », dans A. Piette et J.-M. Salanskis (dir.), A. Raulin et I. Risoal (collab.), Dictionnaire de l’humain, Presses universitaires de Paris Nanterre, Nanterre, 2018, p. 37-44.
26. « Structure intentionnelle de l’image ou construction de l’imaginaire ? Sartre face à Malrieu – et à lui-même », dans R. Barontoni et J. Lamy (dir.), L’histoire du concept d’imagination en France au XXe siècle, Paris, Classiques-Garnier, 2019, p. 111-123.
27. « Le comparatisme et l’autodépassement de la philosophie », C. Jaquet (dir.), Faire de l'histoire de la philosophie. Les présents du passé, Paris, Classiques-Garnier, 2020, p. 197-211.
28. « Le mauvais pli des deleuziens », E. Marquer et P. Rateau (éd.), Regards contemporains sur la philosophie moderne. Lectures et réceptions, Paris, Éditions de la Sorbonne, 2022, p. 295-316.
29. « “Il ne faut pas trop médire des images”. Imagination matérielle et fantastique transcendantale », L. Fabry et S. Roux (dir.), Bachelardismes et anti-bachelardismes en France. Controverses épistémologiques dans les années 1960, Classiques-Garnier, à paraître.
30. « Deleuze or Lyotard? Becoming-common and Phrases in Dispute », M. Sinclair and D. Whistler (eds), The Oxford Handbook of Modern French Philosophy, Oxford, Oxford University Press, à paraître.

 

Articles dans des revues sans comité de lecture

« Gaston Bachelard et la valeur réaliste de la relativité », Bulletin de l’association des amis de Gaston Bachelard, « La ligne de partage : du rationalisme engagé à la maison du rêve », n° 7, 2005, p. 47-67.

 

Comptes rendus de lecture

1. « Stengers, Isabelle, L’hypnose entre science et magie, Les empêcheurs de penser en rond/Le seuil, Paris, 2002 », Minotaure, n° 1, Printemps 2003, p. 222-229.
2. « Bourdeau, Michel, Les trois états. Science, théologie et métaphysique chez Auguste Comte, Paris, Cerf, 2006, 177 p. », HOPOS Newsletter, Summer 2007, X, 1, p. 15-16, consultable sur http://hopos.org/wp-content/uploads/2018/04/hoposnews10-1.pdf
3. « Esfeld, Michael, Philosophie des sciences. Une introduction. Lausanne, Presses polytechniques et universitaires romandes, 2006. XIII, 186 p. », Gesnerus, Swiss Journal of the History of Medicine and Sciences, vol. 64, 2007, p. 271-272, consultable sur https://www.schwabeonline.ch/schwabe-xaveropp/elibrary/media/425236F0C5C61E8E1052BA6BE266036E/10_24894_Gesn-en_2007_64015_4489.pdf

 

Entretiens

Entretien avec Charles Malamoud, réalisé pour Socio-anthropologie, « Manières de croire. Perspectives comparatistes », F. Fruteau de Laclos et C. Grellard (dir.), n° 36, décembre 2017, p. 189-200, consultable sur http://journals.openedition.org/socio-anthropologie/3188

 

 

Curriculum Vitae (format texte)

ORGANISATIONS DE SEMINAIRES, COLLOQUES ET JOURNEES D'ETUDES

  • 2022: Organisation avec Éric Marquer du séminaire Les frontières de la philosophie. Traditions de pensée et champs disciplinaires, à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 29 mars 2019: Organisation avec Christophe Grellard de « Trajectoires d'Edmond Ortigues, un philosophe entre histoire des religions, psychanalyse et anthropologie », journée d'études dans le cadre du Séminaire Pour une anthropologie comparée de la croyance. Participants: D. Bonnet, A. Duthilleul, F. Fruteau de Laclos, C. Grellard, D. Iogna-Prat, B. Karsenti, V. Mussat, A. Raulin.
  • 19 juin 2018: Organisation avec Christophe Grellard de « Anthropologie comparée des monothéismes », journée d'études dans le cadre du Séminaire Pour une anthropologie comparée de la croyance. Participants: A. Adler, M. Amer-Meziane, B. Karsenti, D. Le Roux. 
  • 10 novembre 2017: Organisation avec Christophe Grellard de « Les formes de l'hétérodoxie au tournant du Moyen Âge et de la modernité. Relire Le fromage et les vers de Carlo Ginzburg », demi-journée d'études dans le cadre du Séminaire Pour une anthropologie comparée de la croyance. Participants: F. Fruteau de Laclos, C. Grellard, T. Grüber, en présence de C. Ginzburg.
  • 12 mai 2017: Organisation avec Christophe Grellard de « Regards sur l'ethnographie européenne », demi-journée d'études dans le cadre du Séminaire Pour une anthropologie comparée de la croyance. Participants: Giordana Charuty, Jean-Claude Schmitt, Frédéric Fruteau de Laclos.
  • 10 janvier 2017: Organisation avec Christophe Grellard de « L'Inde et nous », demi-journée d'études dans le cadre du Séminaire Pour une anthropologie comparée de la croyance. Participants: Jean-Paul Demoule, Roland Lardinois, Charles Malamoud. 
  • 10 juin 2016: Colloque international Le comparatisme en sciences humaines: questions de méthode, organisé avec Christophe Grellard à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Participants: Patrick Boucheron, Vincent Eltschinger, Frédéric Fruteau de Laclos, Carlo Ginzburg, Claudine Le Blanc, Emmanuel Lozerand, Alain Petit.
  • 2014-2016: Séminaire Pour une anthropologie comparée de la croyance. Perspectives pluridisciplinaires sur un fait social et religieux organisé avec Christophe Grellard à l'EPHE et à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. 
  • 9-11 avril 2015: Colloque international Lyotard et le langage organisé avec Corinne Enaudeau et Gérard Raulet à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 11 octobre 2014: Journée d'études Anthropologie historique et histoire de la philosophie. Le cas Maxime Chastaing organisée à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 16 mai 2014: Journée d'études Analytiques du sensible organisée avec Elie During et Jean-Michel Salanskis dans le cadre du Séminaire Philosophie française et philosophie analytique au XXe siècle à l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm. 
  • 2011-2014: Séminaire Philosophie française et philosophie analytique au 20e siècle organisé avec Elie During et Jean-Michel Salanskis à l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm.
  • 21 juin 2013: Journée d'études Kant, Frege: lectures croisées organisée avec Elie During et Jean-Michel Salanskis dans le cadre du Séminaire Philosophie française et philosophie analytique au XXe siècle à l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm. 
  • 13 juin 2013: Journée d'études La pensée historienne de Lucien Febvre. Contribution à une épistémologie des sciences humaines organisée avec Sophie Poirot-Delpech et Christophe Grellard à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Programme consultable sur http://chspm.univ-paris1.fr/spip.php?article53
  • 2011-2014: Séminaire Philosophie française et philosophie analytique au 20e siècle organisé avec Elie During et Jean-Michel Salanskis à l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm et à l'université Paris Ouest Nanterre la Défense.
  • 14-15 octobre 2011 : Journées d'études internationales L'angle mort des années cinquante, organisées avec Giuseppe Bianco, Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm (CIEPFC) et Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (CHSPM).
  • 2010-2011 : Séminaire Archives de la philosophie française organisé avec Giuseppe Bianco à l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm. 
  • 4-5 décembre 2009 : Colloque Emile Meyerson, Repenser les sciences organisé avec Bernadette Bensaude-Vincent et Eva Telkes-Klein, Université Paris-Ouest Nanterre La Défense et Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Programme consultable sur http://www.cnrs.fr/infoslabos/conferences-colloques/Docs-PDF/Colloque-Emile-Meyerson.pdf
  • 13 janvier 2006 : Journée d’études Emile Meyerson et l’invention des sciences humaines organisée avec Sandra Laugier, Université de Picardie-Jules Verne d’Amiens. Programme consultable sur http://www.u-picardie.fr/servlet/com.univ.utils.LectureFichierJoint?CODE=1136969410421&LANGUE=0&MODE=
  • 28 novembre 2002 : Journée d'études Qu’est-ce que la philosophie des sciences ? Science et philosophie autour de 1900, organisée avec Elie During, Université Paris-X Nanterre. Programme consultable sur http://calenda.revues.org/nouvelle2476.html
  • 9 juin 2001 : Journée d’études doctorale du Centre Koyré (EHESS), Histoire, Philosophie et Sociologie des Sciences, Rencontre annuelle des étudiants parisiens en étude des sciences. 

 

PARTICIPATIONS A DES COLLOQUES, JOURNEES D'ETUDES OU SEMINAIRES

  • 25 mai 2022: « Vers une stylistique de l'idéation », intervention à la journée d'études Actualités du style organisée par Rémi Mermet à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 25 mars 2022: « Existe-t-il des philosophies dans le Reste-du-monde? Plaidoyer pour une géophilosophie cohérente », intervention à la journée d'études Penser les décolonisations, décoloniser la pensée, organisée par l'École des sciences philosophiques et religieuses (ESPR), le Centre de Recherches en Histoire du Droit, des Institutions et de la Société (CRHiDI) et le Centre de Recherche en Science Politique (CReSPo) à l'université Saint-Louis de Bruxelles.
  • 11 mars 2022: « Peaux noires, philosophies blanches », intervention au séminaire Race et culture animé par Magali Bessone, Sophie Guérard de Latour et Jamila Mascat à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l'École normale supérieure de Lyon et l'université d'Utrecht (Pays-Bas).
  • 15 février 2022: Introduction au séminaire Les frontières de la philosophie. Traditions de pensée et champs disciplinaires, animé par Frédéric Fruteau de Laclos et Éric Marquer à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 2 décembre 2021: « Réalisme scientifique et philosophie de l'intellect. La paradoxologie d'Émile Meyerson », intervention au colloque Le réalisme scientifique à l'aube du XXème siècle organisé par Quentin Serot et Brice Kodjio à l'université Paris Nanterre.
  • 11 juin 2021: « Les concepts meurent-ils? Survivances et revenances dans les sciences », intervention aux journées d'études La désuétude conceptuelle organisées par Caroline Angleraux et Perceval Pillon à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 25 mai 2021: « Cuisenier, la part du philosophique », intervention avec Laurent Le Gall à la discussion Regards sur l'ethnologie de la France à la fin du 20e siècle. Jean Cuisenier (1927-2017) organisée par Nicolas Adell et Martine Segalen au Salon de lecture Jacques Kerchache du Musée du Quai Branly.
  • 4 mars 2021: « L'anamnèse comme méthode. Principes et applications (au XIXe siècle) », intervention au séminaire La philosophie française au XIXe siècle organisé par Delphine Antoine-Mahut et Samuel Lézé à l'École normale supérieure de Lyon.
  • 27 novembre 2020: « Éléments de psycho-biologie à l'usage des anthropologues de la croyance », intervention au symposium La prière en partage. Une rencontre empirique de l'anthropologie et de la phénoménologie? organisé à l'université de Genève par Samuel Lézé, Chloé Mathys et Ghislain Waterlot.
  • 17 octobre 2019: « La connaissance des autres », intervention aux Jeudis de l'HPS, séminaire d'histoire et philosophie des sciences de l'ENS-Paris organisées par M. P. Donato, M. Girel, A. Pottin et S. Roux
  • 3 juin 2019:  « Philosophie et science : raison, paradigmes et systèmes », intervention au Séminaire Pratiques extra-philosophiques de la philosophie. Dialogue autour d'A. Kojève organisé et animé par J. Mascat et S. Tortorella à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en partenariat avec l'Istituto Italiano per gli Studi Filosofici de Naples.
  • 29 mars 2019: « L'interprétation des modalités et la logique des sciences humaines », intervention à la journée d'études Trajectoires d'Edmond Ortigues, un philosophe entre histoire des religions, psychanalyse et anthropologie organisée par F. Fruteau de Laclos et C. Grellard à l'EPHE. 
  • 21 février 2019: « Aller de la grammaire philosophique à la psychologie historique. Le parcours méthodologique de Maxime Chastaing », intervention au Séminaire Formes symboliques organisé par J. Lassègue et V. Rosenthal à l'EHESS.
  • 25 janvier 2019: « Schèmes et thèmes: à propos d'une dualité psycho-philosophique essentielle », intervention au Séminaire de l'Ecole doctorale de philosophie de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne organisé par Dominique Couzinet. 
  • 6 octobre 2018: « Le comparatisme et l'auto-dépassement de la philosophie », participation au Colloque Faire de l'histoire de la philosophie, organisé par Ch. Jaquet à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. 
  • 5 juin 2018: Participation à la Table ronde autour des publications récentes de et sur Maxime Chastaing, organisée par J. Benoist, en présence de V. Aucouturier, J. Chastaing, C. Grellard et M. Le Pors.
  • 1er juin 2018: « Calculemus. Convergences franco-analytiques », Intervention au Colloque international Nouveaux regards sur l'âge classique: usages contemporains et relectures, organisé par E. Marquer et P. Rateau à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 12 mai 2018: « L'art comme "co-naissance" », Intervention à la Nuit de la philosophie, organisée par M. Korichi aux Beaux-Arts de Paris.
  • 2 février 2018: « Compatibilités refoulées. L'anthropologie historique et les psychanalyses françaises », Intervention aux Journées d'études La place actuelle de la psychanalyse dans les sciences humaines et sociales organisées par M. de Gaudemar et A. Raulin, à l'université Paris Nanterre.
  • 26 janvier 2018: « Une géophilosophie est-elle possible – et souhaitable ? », Intervention au séminaire de l'équipe Ehgo (Épistémologie et histoire de la géographie) organisé par J.-M. Besse à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 10 novembre 2017: « Carlo Ginzburg et l'épistémologie comparée », Intervention à la demi-journée d'études Les formes de l'hétérodoxie au tournant du Moyen Âge et de la modernité. Relire Le fromage et les vers de Carlo Ginzburg organisée par F. Fruteau de Laclos et C. Grellard à l'EPHE.
  • 12 mai 2017: « Croyances populaires et genres de vie. Remarques éco-ethnologiques », Intervention à la demi-journée d'études Regards sur l'ethnographie européenne organisée par F. Fruteau de Laclos et C. Grellard à l'EPHE.
  • 3 mai 2017: « Le comparatisme en épistémologie. Questions de principe », intervention au séminaire InterÉpistème. Épistémologies mineures du Ceperc organisé par P. Cantu et C. Chandelier à l'université d'Aix-Marseille. 
  • 28 mars 2017: « La nature dans la culture des Autres: remarques philosophiques et anthropologiques », Intervention à la Rencontre franco-japonaise en anthropologie et philosophie - la question de la culture organisée par Mayuko Uehara et Frédéric Joulian au Centre Norbert Elias (EHESS) de la Vieille Charité (Marseille).
  • 24 mars 2017: « Modes d'existence et genres de connaissance. Une approche interdisciplinaire des milieux de vie », Séminaire Mésologiques, « La genèse des milieux humains: anthropisation, humanisation, hominisation », organisé à l'EHESS par A. Berque, L. Boi, R. Jannel et Y. Moreau. 
  • 1er mars 2017: « Participer pour instaurer? L'originaire et les promesses de la création », Séminaire Le primitif. Les arts et la mythologie de l'originaire XIXe-XXe siècles organisé par Pauline Nadrigny à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 26 novembre 2016: « Intentionalité ou tendances? Résistances psycho-biologiques à la phénoménologie », Séminaire Intentionalité et réalité (1). Réalité de l'intentionalité, organisé par Véronique Decaix et Jocelyn Benoist à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 14 novembre 2016: « La philosophie des autres: ethnophilosophie, géophilosophie, philosophie comparée », Séminaire commun du CHSPM, La philosophie et ses autres, organisé par T. Barrier, A. Benoît, C. Bonnet, P. Rateau, S. Roux à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 2 juillet 2016: « Le réalisme sauvage », Colloque international Réalismes anciens et nouveaux, organisé par Jocelyn Benoist à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. 
  • 17 juin 2016: « Avec ou sans complexe? Vernant, la psychanalyse et la psychologie historique », Colloque Freud au Collège de France 1885-2016, organisé par Antoine Compagnon et Cécile Surprenant au Collège de France, téléchargeable sur https://www.college-de-france.fr/site/antoine-compagnon/symposium-2016-06-17-10h00.htm
  • 10 juin 2016: « La connaissance des autres. Essai d'épistémologie comparée », Colloque international Le comparatisme en sciences humaines: questions de méthode, organisé par Christophe Grellard et Frédéric Fruteau de Laclos à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 9 mars 2016: « Les transformations silencieuses de la pensée française », Atelier Protophilo animé par Charlotte Meurin à la bibliothèque Cuzin de l'UFR de philosophie de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 12 février 2016: « Pendant ce temps-là, en France... », Journée d'études Psychologie et psychologisme. organisée par Natalie Depraz et Maria Gyemant aux Archives Husserl de l'ENS de la rue d'Ulm.
  • 12 novembre 2015: « De l'importance des mineurs », Séminaire Catégories, méthodes, pratiques: qu'est-ce que faire de l'histoire de la philosophie?, organisé à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm par Jean-Pascal Anfray, Dan Arbib, Giuseppe Bianco, Sophie Roux, Irlande Saurin et Frédéric Worms.
  • 29 mai 2015: « The Meaning of "Epistemology". Science and Common Sense according to Émile Meyerson », Atelier Health Beliefs and Common Sense, organisé à l'université Lyon 2 - Institut des sciences de l'homme par Nikos Kalampalikis.
  • 17 février 2015: « L'anamnèse en deçà des moments. Remarques sur la philosophie française contemporaine », Séminaire commun du CHSPM, Comment fait-on l'histoire de la philosophie?, organisé par T. Barrier, A. Benoît, C. Bonnet, P. Rateau, S. Roux à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 13 février 2015: « Les autres croient, nous savons », Séance d'introduction au séminaire Pour une anthropologie comparée de la croyance, organisé par F. Fruteau de Laclos et C. Grellard à l'EPHE.
  • 11 octobre 2014: « Connaître l'existence d'autrui: un faux problème épistémologique et sa dissolution psychologique », Journée d'études Anthropologie historique et histoire de la philosophie. Le cas Maxime Chastaing organisée par F. Fruteau de Laclos à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 28 mai 2014: « Meyerson, lecteur réaliste de Poincaré? », Colloque Lecteurs et lectures de Poincaré organisé par Eric Audureau et Igor Ly à l'université d'Aix-Marseille.
  • 16 mai 2014: « Esquisse d'une psychologie franco-analytique de l'art »Journée d'études Analytiques du sensible. La question esthétique organisée par E. During, F. Fruteau de Laclos et J.-M. Salanskis dans le cadre de leur Séminaire Philosophie française et philosophie analytique au XXe siècle à l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm.
  • 27 septembre 2013: « Forces et formes de l'art », Séminaire Esthétique et morale organisé par Catherine Guesde et David Simonetta à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 2-4 juillet 2013: « Le postmoderne expliqué aux anarcho-désirants. D'un différend deleuzo-lyotardien », Colloque international Deleuze et Lyotard: deux lignes de fuite pour la philosophie du vingtième siècle organisé par F. Bastiani, C. Enaudeau et J.-M. Salanskis à l'université Toulouse-II Le Mirail.
  • 21 juin 2013: « Logiques de la sensibilité. La réception esthétique de Frege », Journée d'études Kant, Frege: lectures croisées organisée par E. During, F. Fruteau de Laclos et J.-M. Salanskis dans le cadre de leur Séminaire Philosophie française et philosophie analytique au XXe siècle à l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm.
  • 13 juin 2013: « Lucien Febvre et la psychologie historique: une rencontre manquée? », Journée d'études La pensée historienne de Lucien Febvre. Contribution à une épistémologie des sciences humaines organisée par S. Poirot-Delpech, F. Fruteau de Laclos et C. Grellard à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 7 juin 2013: « Sartre ou La transcendance de l'alter ego 1) Deleuze sartrien 2) La dissidence Chastaing », Nuit Sartre organisée à l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm. 
  • 31 mai 2013: « Les vertus philosophiques de la psychologie. Retour sur le cas Chastaing », Présentation de La psychologie des philosophes. De Bergson à Vernant} au Séminaire Le Contemporain animé par Maël Renouard à l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm.
  • 8 février 2013: « L'archéologie de L'archéologie du savoir », Journée d'études Comment lire L'archéologie du savoir de Michel Foucault? organisée par T. Benathouïl et B. Mélès à l'Université Nancy-II.
  • 18 janvier 2013, 14h-16h: « Le grand discrédit philosophique de la psychologie française », Séminaire Psychologie, psychiatrie, psychanalyse: histoires croisées animé par J. Carroy, A. Ohayon, J.-C. Coffin et R. Plas au Centre Koyré (EHESS).
  • 14 janvier 2013, 11h-13h: « Des pratiques et des œuvres », Séminaire Philosophie et sciences humaines. Pratiques discursives en sciences humaines animé par M. Delbraccio et L. Maury à l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm, Salle Beckett.
  • 16 novembre 2012: « Les enjeux de l’image dans la psychologie pré-phénoménologique », autour du mémoire de Sartre sur L’Image dans la vie psychologique: rôle et nature, Séminaire L’image, l’imaginaire et le Beau selon Sartre, 1927-1972 animé par Vincent de Coorebyter à l'ENS de la rue d'Ulm. 
  • 16 mars 2012: « La psychologie des philosophes. De Bergson à Vernant », Séminaire Archives de la philosophie française organisé par Giuseppe Bianco et Luca Paltrinieri à l'ENS de la rue d'Ulm.
  • 7 février 2012: « Parcourir l'empire du milieu: transferts historiques et produits hybrides », Séminaire Philosophie française et philosophie analytique au 20e siècle organisé par Elie During, Frédéric Fruteau de Laclos et Jean-Michel Salanskis à l'ENS de la rue d'Ulm et à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense. 
  • 3 février 2012: « Koyré appartient-il à la "tradition épistémologique française"? », Colloque international Vérité scientifique et vérité philosophique dans l'oeuvre d'Alexandre Koyré organisé par Jean Seidengart à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense.
  • 14 octobre 2011: « Logos et historia. La psychologie de François Châtelet », Journées d'études internationales L'angle mort des années cinquante organisées par Giuseppe Bianco et Frédéric Fruteau de Laclos à l'ENS de la rue d'Ulm (CIEPFC) et à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (CHSPM).
  • 31 mai 2011: « Le cousin Sartre. Parenté de l'existentialisme et de la psychologie historique », Doctoriales et Post-doctoriales Situations de Sartre, organisées par Christian Lazzeri, Claire Pagès, Jean-Michel Salanskis et Marion Schumm à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense, téléchargeable sur http://sophiapol.hypotheses.org/6285.
  • 17 mars 2011: « L'héritage meyersonien et les révolutions contemporaines. Kojève - Koyré », Colloque Philosopher à Paris dans les années 30: Kojève / Koyré organisé par G. Bianco, V. Delecroix, P. Hoffmannn, M. Filoni, P. Portier et F. Worms à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes et l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm.
  • 4 mars 2011: « Ce que Foucault a manqué d'être », Séminaire Archives de la philosophie française organisé par Giuseppe Bianco et Frédéric Fruteau de Laclos à l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm.
  • 18 février 2011 : « De l’archive à la philosophie », Séminaire Archives de la philosophie française organisé par Giuseppe Bianco et Frédéric Fruteau de Laclos à l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm.
  • 24 janvier 2011 : « La psychologie sociale génétique de Philippe Malrieu. Une approche épistémologique », Séminaire du Laboratoire Psychologie du Développement et Processus de Socialisation (PDPS) de l’Université Toulouse-II Le Mirail.
  • 26 novembre 2010 : « Henri Delacroix, the Birth of a French Philosophical Psychology », Journée d'études franco-allemande La connaissance de la vie et la question de l’homme / The Knowledge of Life and the Question of Human Nature organisée par T. Ebke, A. Dirakis, P. Lacour et P. Marthelot à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne. 
  • 15 juin 2010 : « Epistémologie génétique vs psychologie historique : une relance de l’opposition entre genèse et constitution ? », Journée d'études consacrée au livre d'André Charrak, Empirisme et théorie de la connaissance. Réflexion et fondement des sciences au XVIIIe siècle, Paris, Vrin, 2009, à l'Université Paris-I Panthéon-Sorbonne.
  • 13 avril 2010 : « Inventer dans les paradigmes : une affaire de psychologie ? », Séminaire Paradigmes de l’invention de l’Institut de Recherches Philosophiques organisé par Elie During et Denis Bonnay à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense.
  • 13-14 janvier 2010 : « La philosophie analytique d’Henri Bergson », Colloque Lire Bergson organisé par Camille Riquier et Frédéric Worms à l’Université Charles de Gaulle-Lille-III.
  • 4-5 décembre 2009 : « Emile Meyerson à l’épreuve du constructivisme contemporain », Colloque Emile Meyerson, Repenser les sciences organisé par Bernadette Bensaude-Vincent, Frédéric Fruteau de Laclos et Eva Telkes-Klein, Université Paris-Ouest Nanterre La Défense et Université Paris-I Panthéon-Sorbonne.
  • 18 novembre 2009 : « La psychologie historique et la philosophie des sciences », Séminaire {Travaux en cours} animé par Chantal Jaquet et Bertrand Binoche à l'Université Paris-I Panthéon-Sorbonne.
  • 6-7 Février 2009 « De l’architectonique en épistémologie : la philosophie dans les sciences selon Brunschvicg », Colloque {De Brunschvicg à Bachelard} organisé par le « European Network in Contemporary French Philosophy » à l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm.
  • 12-13 décembre 2008 : « De la position transcendantale du désir : de Dufrenne à Lyotard », Colloque {Les années 1960 : Un moment esthétique} organisé par le CIEPFC (Ulm) et le CIPh sous la direction d’Elie During et Patrice Maniglier à l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm.
  • 14-16 mars 2007 : « Milhaud et Meyerson : De l’opposition sur la causalité à l’accord sur le rationnel », Colloque {Gaston Milhaud ou l’interdisciplinarité} organisé par Annie Petit et Anastasios Brenner à l'Université Paul Valéry-Montpellier III.
  • Décembre 2006 : « Une anthropologie des gestes mathématiques : L’épistémologie des jeunes Claude Chevalley et Arnaud Dandieu », Séminaire {Mathématisation} organisé par Sophie Roux et Hugues Chabot à l'Université Pierre Mendès-France-Grenoble-III. 
  • 28 novembre 2006 : « Relativité des mœurs et critère de moralité. Deleuze / Lyotard », Journées d’études {Normativités du sens commun}, organisées par Sandra Laugier à l'Université de Picardie-Jules Verne d’Amiens.
  • 15 novembre 2006 : « E. Meyerson et le Cercle de Vienne. Conception anthropologique des sciences contre conception scientifique du monde », Colloque {Autriche → France} organisé par Ute Weinmann et Gerald Stieg à l'Université Cergy-Pontoise.
  • 30 septembre 2006 : « Le bergsonisme, point aveugle de la critique bachelardienne du continuisme d’E. Meyerson », Colloque {Bachelard et Bergson : continuité ou discontinuité ?} organisé à l’Université Lyon-III.
  • 14-18 juin 2006 : « The Possibility of Philosophy », Congrès {HOPOS (History Of Philosophy Of Science) 2006} organisé à l'Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm.
  • 25 avril 2006 : « De quelques formes du symbolique dans la France de l’entre-deux-guerres », Séminaire {Formes symboliques} organisé par Jean Lassègue, Victor Rosenthal, Yves-Marie Visetti, à l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm. 
  • 16-17 mars 2006 : « Le sens commun pense-t-il ? L’épistémologie, la raison et les normes », Journées d’études {Normativité du sens commun}, organisées par Sandra Laugier à l’Université de Picardie-Jules Verne d’Amiens.
  • 13 janvier 2006 : « Métamorphoses de l’identité entre culture et personnalité », Journée d’études {Emile Meyerson et l’invention des sciences humaines} organisée par Sandra Laugier et Frédéric Fruteau de Laclos, à l’Université de Picardie-Jules Verne d’Amiens. 
  • 9-10 novembre 2005 : « La valeur déductive et la valeur inductive de la relativité : le "relativisme" de Meyerson, Brunschvicg et Bachelard », Colloque international {Einstein chez les philosophes} organisé par Fabien Chareix et Elie During à l'Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm, téléchargeable sur http://www.diffusion.ens.fr/index.php?res=conf&idconf=986
  • 29 novembre-1er décembre 2005 : « E. Meyerson : l’identification et ses obstacles », Colloque {Le Même et l’Autre} organisé par Marie-France Badie à l'Université Paul Valéry-Montpellier-III
  • 6-7 juin 2005 : « The Possibility of Philosophy », Colloque international{L’histoire et la philosophie des sciences françaises à la lumière de l’œuvre d’Emile Meyerson}, organisé par le Centre de Recherche Français de Jérusalem (CRFJ), l’Université hébraïque de Jérusalem et l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne, à l’Université hébraïque de Jérusalem.
  • 16 avril 2005 : « Portrait de Jean Wahl en non-conformiste des années 30 »,  Journée d’études « Jean Wahl, le multiple » organisée par le {Centre International d’Etude de la Philosophie Française Contemporaine (CIEPFC)}, Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm.
  • 8-9 avril 2005 : « Faire une place à l’anthropologie. Meyerson et l’empirisme logique », Atelier Franco-Autrichien organisé par l’Université de Paris-I Panthéon-Sorbonne et l’Institut {Wiener Kreis} de l’Université de Vienne, Institut d’Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques (IHPST), dans le cadre du programme « Amadeus ».
  • 9 mars 2005 : « Le Même et les autres. Le statut de l’histoire des sciences dans la philosophie d’Emile Meyerson », Séminaire de DEA des {Archives Henri Poincaré} à l'l’Université de Nancy-II. 
  • 17 février 2005 : « Quel est le sens du "dépassement" hégélien des sciences empiriques ? », Conférence à l’Université de Paris-X Nanterre dans le cadre de la préparation à l’Agrégation de philosophie.
  • 21-22 janvier 2005 : « Le "petit rationalisme" d’Emile Meyerson », Congrès {Le Tout et les Parties}, organisé par la Société de Philosophie des Sciences (SPS) à l'Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm.
  • 13-15 mai 2004 : « Bergson et Meyerson », Colloque {Bergson et les sciences} organisé par le Centre de Recherches d’Histoire des Idées de l’Université de Nice-Sophia Antipolis.
  • 29 novembre 2002 : « Entre spiritualisme et psychologie : sur quelques sombres précurseurs de la philosophie française des sciences », Journée d’études {Qu'est-ce que la philosophie des sciences ?} organisée au Centre d’Histoire et de Philosophie des Sciences (CHPS) de l’Université de Paris-X Nanterre. 
  • 21-23 juin 2002 : « Meyerson’s Philosophy of Intellect: a Neo Comtism », Congrès {HOPOS (History of Philosophy of Science) 2002} organisé à Montréal.
  • 9 juin 2001 : « G. Devereux, E. Minkowski et I. Meyerson, lecteurs d’E. Meyerson », Journée d’études doctorale du Centre Koyré (EHESS), {Histoire, Philosophie et Sociologie des Sciences, Rencontre annuelle des étudiants parisiens en étude des sciences.}

 

RESPONSABILITES DIVERSES

 

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

  • Depuis 2014: Membre du Comité consultatif scientifique de l'UFR de philosophie (sections 17 et 72).
  • 2015-2019: Responsable de matière (Philosophie générale).
  • 2016-2020: Membre élu de la Commission de la recherche du Conseil académique.
  • Depuis 2019: Représentant de la Commission de la recherche au Conseil de l'École doctorale de philosophie.
  • Depuis 2020: Directeur adjoint des Éditions de la Sorbonne

 

Concours 

 
Ulm A/L
  • Correction de l’écrit en 2008
  • Correction de l’écrit et de l’oral en 2010, 2011 et 2020.
  •  

Comités de sélection

  • 2010 et 2011 : Poste de Maître de Conférences (Profil : Philosophie française contemporaine) à l'université Toulouse II-Le Mirail.
  • 2010 et 2014 : Poste de Maître de Conférences (Profil : Logique) à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 2016: Poste de Maître de Conférences (Profil : Philosophie sociale) à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • 2020: Poste de Maître de conférences (Profil: Philosophie du 19e siècle) à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

 

Comité National des Universités

  • 2011-2015 : Membre élu (suppléant) de la Section 17 (Philosophie)

 

DIFFUSION DE LA RECHERCHE