M. Florian Mazel

Professeur des universités

Histoire, civilisation, archéologie et art des mondes anciens et médiévaux

Recherche

Direction(s) de thèse

En cours

M. Boyard (codirection M.-C. Isaïa, Université Lyon 3), L'économie de la faim dans l'Occident médiéval (milieu du VIIIe siècle-début du XIIe siècle)

E. Lefort, La figure du saint évêque mérovingien dans l'ouest de l'ancienne Gaule. Édition des dossiers hagiographiques de Melaine de Rennes et Victeur du Mans

G. Péron, La part des "traditions celtiques" dans la production versifiée d'oïl de la matière de Bretagne (XIIe-XIIIe siècle)

L. Queney, Faire Bretagne au Moyen Âge ? Représentations et usages du passé breton dans les fabriques identitaires ecclésiastiques bretonnes (IXe-XIIIe siècle)

P. Vey (codirection O. Guyotjeannin, ENC), Les territoires de Marseille (milieu XIIIe-milieu XIVe siècle)

Soutenues

O. Darnaud (codirection M. Tarpin, Université de Grenoble), De Vienne à la Méditerranée, une histoire territoriale du sillon rhodanien (Ier-XIIe siècle). Soutenue le 12 juin 2023

V. Launay, Le roi en son duché : étude des relations entre le roi de France et l'aristocratie de Bretagne au XIIIe siècle. Soutenue le 16 novembre 2017

A. Reinbold (codirection D. Pichot, D. Marguerie), Le paysage rural dans le nord-est de l'Ille-et-Vilaine (VIIIe-XVe siècle) : construction, aménagements, perceptions. Soutenue le 21 novembre 2017.

Thèmes de recherche

  • Elites aristocratiques : parenté, domination, seigneurie

  • Histoire sociale de l'institution ecclésiale

  • Espace et territoire

  • Hérésie et anticléricalisme

Responsabilités scientifiques

Membre du conseil de laboratoire du LaMOP UMR 8589

Membre du comité de direction de la revue Le Moyen Âge

Codirecteur de la collection "Histoire" aux PUR

Codirecteur de la collection "Sources médiévales d'histoire de Bretagne" aux PUR

Publications


Ouvrages

2002

La noblesse et l’Église en Provence, fin Xe-début XIVe siècle. L’exemple des familles d’Agoult-Simiane, de Baux et de Marseille, Paris, CTHS, 2002, rééd. 2008. Prix Nicolas Peiresc de l’Académie d’Aix-en-Provence 2002.

2010

Féodalités, 888-1180, Paris, Belin, 2010 (coll. Histoire de France, vol. 2, dir. J. Cornette, J.-L. Biget et H. Rousso), rééd. 2014, rééd. « Folio Histoire », Paris, Gallimard, 2019.

2016

L’évêque et le territoire. L’invention médiévale de l’espace (Ve-XIIIe siècle), Paris, Le Seuil (coll. « L’univers historique »), 2016. Prix Augustin Thierry de la Ville de Paris 2016.

2021

Avec H. Noizet, L’inventaire de la chrétienté. La fabrique épiscopale du territoire au Moyen Âge, Paris, Éditions B2, 2021.

 

Direction d’ouvrages

 

2006

Prieurés et société au Moyen Âge (avec D. Pichot), numéro spécial des Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, t. 113, n°3, 2006.

2008

L’espace du diocèse. Genèse d’un territoire dans l’Occident médiéval (Ve-XIIIe siècle), Rennes, PUR, 2008. 

2013

(a) Cluny, les moines et la société au premier âge féodal (avec D. Iogna-Prat, M. Lauwers et I. Rosé), Rennes, PUR, 2013.

(b) La réforme « grégorienne » dans le Midi (milieu XIe-début XIIIe siècle), Cahiers de Fanjeaux, n°48, Toulouse, Privat, 2013.

2014

Découper le temps ? Actualité de la périodisation en histoire (avec S. Gibert et J. Le Bihan), Atala. Cultures et sciences humaines, n°17, 2014.

2017

Histoire mondiale de la France, sous la direction de P. Boucheron (avec N. Delalande, Y. Potin et P. Singaravélou), Paris, Le Seuil, 2017. Prix Aujourd’hui 2017.

2020

Histoire d’Aix-en-Provence (avec N. Coulet), Rennes, PUR, 2020. Prix Adolphe Thiers de l’Académie d’Aix-en-Provence 2021.

2021

(a) La fabrique d’une légende. Saint Julien du Mans et son culte au Moyen Âge (IXe-XIIIe siècle), Rennes, PUR, 2021.

(b) Écrire les sciences sociales, écrire en sciences sociales (avec C. Le Bart), Rennes, MSHB-PUR, 2021.

2022

(a) Nouvelle histoire du Moyen Âge, Paris, Le Seuil, 2021. Prix Pierre Lafue 2022.

 

Éditions de sources

2013

Avec É. Anheim, S. Balossino, B. Beaucage, N. Coulet, Ch. Portier-Martin et L. Stouff, L’enquête générale de Leopardo da Foligno en Provence occidentale (octobre 1331 et septembre-décembre 1333), Paris, CTHS, 2013.

2021

« Édition des Gesta domni Iuliani primi Cenomannicae urbis episcopi (BHL 4543) d’après le ms 224 de la bibliothèque du Mans », dans La fabrique d’une légende. Saint Julien du Mans et son culte au Moyen Âge (IXe-XIIIe siècle), F. Mazel (dir.), Rennes, 2021, p. 41-54.

 

Articles

1999

(a) « Mémoire héritée, mémoire inventée : Guilhem de Baux, prince d’Orange, et la légende de Guillaume d’Orange (XIIe-XIIIe siècles) », dans Faire mémoire. Souvenir et commémoration au Moyen Age, C. Carozzi et H. Taviani-Carozzi (dir.), Aix-en-Provence, 1999, p. 193-227.

(b) « Affaire de foi et affaire de famille en haute Provence au XIVe siècle. Autour de saint Elzéar (†1323) et de sainte Dauphine (†1360) », dans De Provence et d’ailleurs. Mélanges offerts à Noël Coulet, Provence historique, t. 49, 1999, p. 353-366.

2000

(a) « Piété nobiliaire et piété princière en Provence sous la première maison d’Anjou (vers 1260-vers 1340) », dans La noblesse dans les territoires angevins à la fin du Moyen Âge, Rome, 2000, p. 527-551.

(b) « Réforme de l’Église et domination urbaine : aux origines de l’hégémonie des Agoult-Simiane en pays d’Apt (XIe-XIIe siècle) », dans Religion et société urbaine au Moyen Âge. Études offertes à Jean-Louis Biget par ses anciens élèves, Paris, 2000, p. 43-68.

2001

« Seigneurie épiscopale, aristocratie laïque et structures féodo-vassaliques en Provence au XIIe siècle : le sens d’une féodalisation limitée », dans Aspects du pouvoir seigneurial de la Catalogne à l’Italie (IXe-XIVe siècles), Rives nord-méditerranéennes, 2e série, n°7, 2001, p. 27-36.

2002

 « Le prince, le saint et le héros : Guilhem de Baux (1173-1218) et Guillaume de Gellone alias Guillaume d’Orange », dans Guerriers et moines. Conversion et sainteté aristocratiques dans l’Occident médiéval, M. Lauwers (dir.), Librairie archéologique, Antibes, 2002, p. 449-465.

2003

(a) « L’anticléricalisme aristocratique en Provence (fin XIe-début XIVe siècle », dans L’anticléricalisme en France méridionale (milieu XIIe-début XIVe siècle), Cahiers de Fanjeaux n°38, Toulouse, 2003, p. 201-238.

(b) « Noms propres, dévolution du nom et dévolution du pouvoir dans l’aristocratie provençale (milieu Xe-fin XIIe siècle) », Provence historique, t. 53, 2003, p. 131-174.

2004

« Monographie familiale aristocratique et analyse historique. Réflexions à partir de l’étude de trois lignages provençaux (Xe-XIVe siècle) », dans M. Aurell (éd.), Le médiéviste et la monographie familiale : sources, méthodes et problématiques, Turnhout, 2004, p. 145-160.

2005

(a) « Amitié et rupture de l’amitié. Moines et grands laïcs provençaux au temps de la crise grégorienne (milieu XIe-milieu XIIe siècle) », Revue historique, t. 307, 2005, p. 53-95.

(b) « L’invention d’une tradition. Les monastères Saint-Victor de Marseille et Saint-Gilles à la recherche du patronage de Pierre (XIe-XIIe siècles) », dans Écrire son histoire. Les communautés régulières face à leur passé, Saint-Étienne, 2005, p. 337-367.

(c) « La noblesse provençale face à la justice souveraine (1245-1320). L’âge du pragmatisme », dans La justice temporelle dans les territoires angevins aux XIIIe et XIVe siècles. Théories et pratiques, Rome, 2005, p. 343-370.

2006

(a) « Cartulaires cathédraux, réforme de l’Église et aristocratie : l’exemple des cartulaires d’Arles (v.1093-1095) et d’Apt (v.1122-1124) », dans Les cartulaires méridionaux, Paris, 2006, p. 61-90.

(b) « Aristocratie, église et religion au village en Provence (XIe-XIVe siècles) », dans L’Église au village. Lieux, formes et enjeux des pratiques religieuses, Cahiers de Fanjeaux n°40, Toulouse, 2006, p. 163-210.

(c) « L’héritage symbolique de Guillaume dans l’aristocratie méridionale des Xe-XIIIe siècles : tradition familiale ou fascination épique ? », dans Entre histoire et épopée. Les Guillaume d'Orange, IXe-XIIIe siècles, Toulouse, 2006, p. 163-180.

(d) « Seigneurs, moines et chanoines : pouvoir local et enjeux ecclésiaux à Fougères (milieu XIe-milieu XIIe siècle) », dans D. Pichot et F. Mazel (dir.), Prieurés et société au Moyen Âge, Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, t. 113, n°3, 2006, p. 105-137.

(e) Avec A. Le Huërou, « Actes de l’abbaye de Marmoutier concernant le prieuré de la Trinité de Fougères, XIe-XIIe siècles : édition et traduction », dans D. Pichot et F. Mazel (dir.), Prieurés et société au Moyen Âge, Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, t. 113, n°3, 2006, p. 137-166.

2007

(a) « L’Église d’Arles d’Ithier (961-985) à Raimbaud (1030-1069). Fondements et horizons d’une hégémonie archiépiscopale », dans S. Balossino et G. B. Garbarino (dir.), L’organizzazione ecclesiastica nel tempo di San Guido. Istituzioni e territorio nel secolo XI, Acqui Terme, 2007, p. 105-138. 

(b) « Des familles de l’aristocratie locale en leurs territoires : France de l’Ouest, IXe-XIe siècles », dans Ph. Depreux, F. Bougard et R. Le Jan (dir.), Les élites et leurs espaces. Mobilité, rayonnement, domination (VIe-XIe s.), Turnhout, 2007, p. 361-398.

2008

(a) « Du modèle comtal à la “châtelainisation”. Les vicomtes provençaux aux Xe-XIIIe siècles », dans H. Débax (éd.), Vicomtes et vicomtés dans l’Occident médiéval, Toulouse, 2008, p. 251-264.

(b) « Les comtes, les grands et l’Église en Provence autour de l’an mil », dans Le royaume de Bourgogne autour de l’an mil, Chambéry, 2008, p. 175-206.

(c) « Pouvoir aristocratique et Église aux Xe-XIe siècles. Retour sur la “révolution féodale” dans l’œuvre de Georges Duby », Médiévales, n°54, 2008, p. 135-150.

(d) « Cujus dominus, ejus episcopatus ? Pouvoirs seigneuriaux et territoires diocésains (Xe-XIIIe siècle) », dans F. Mazel (dir.), L’espace du diocèse. Genèse d’un territoire dans l’Occident médiéval (Ve-XIIIe siècle), Rennes, 2008, p. 213-252.

(e) « L’espace du diocèse dans les cartulaires cathédraux (XIe-XIVe siècle) », dans F. Mazel (dir.), L’espace du diocèse. Genèse d’un territoire dans l’Occident médiéval (Ve-XIIIe siècle), Rennes, 2008, p. 367-400.

(f) avec Ph. Depreux, « Pouvoirs, Église et société dans les royaumes de France, de Bourgogne et de Germanie aux Xe et XIe siècles (888-1110). Bibliographie », Historiens et Géographes, 403, 2008, p. 191-228 (bibliographie officielle du programme d’Histoire médiévale pour les concours de recrutement de l’Enseignement secondaire, Capes et Agrégation, 2008-2010).

2009

(a) « Cités, villes et campagnes dans l’ancienne Gaule, fin VIIIe-milieu XIe siècle », dans Città e campagna nei secoli altomedievali, Settimane del Centro italiano di studi sull’alto medioevo, t. LVI, Spolète, 2009, p. 337-390.

(b) « De l’emprise aristocratique à l’indépendance monastique : patrimoine et culte des saints à Saint-Victor de Marseille (Xe-XIe siècle) », dans Saint-Victor de Marseille. Études archéologiques et historiques (actes du colloque de Marseille, 18-20 novembre 2004), Turnhout, 2009, p. 255-282. 

2010

(a) « L’inurbamento de la piété nobiliaire dans la Provence angevine (1245-1343) », dans Th. Dutour (dir.), Les nobles et la ville dans l’espace francophone (XIIe-XVIe siècles), Paris, 2010, p. 103-118.

(b) « Le diocèse : territoire et conflits aux XIe-XIIe siècles. Notes de lecture », dans De l’espace aux territoires : pour une étude de la territorialité des processus sociaux et culturels au Moyen Âge, S. Boissellier éd., Turnhout, 2010, p. 261-275.

(c) « Die lehnsrechtlichen Bindungen in der Provence des 12. Jahrhunderts im Spiegel der Urkunden », dans J. Dendörfer et R. Deutinger (dir.), Lehnswesen im 12. Jahrhundert : Forschungskonstrukte – Quellenbefunde – Deutungsrelevanz, Ostfildern, 2010, p. 255-280. 

[version française en ligne sur le site : http://halshs.archives-ouvertes.fr]

(d) « Encore les “mauvaises coutumes”… Considérations sur l’Église et la seigneurie à partir de quelques actes des cartulaires de Saint-Victor de Marseille », dans Écritures de l’espace social. Mélanges d’histoire médiévale offerts à Monique Bourin, Paris, 2010, p. 613-626.

2011

(a) « La Provence entre deux horizons (843-1032). Réflexion sur un processus de régionalisation », dans M. Gaillard et M. Margue (dir.), De la Mer du Nord à la Méditerranée : Francia media, une région au cœur de l’Europe c.840-c.1050, Luxembourg, 2011, p. 457-489.

(b) « Lieu sacré, aire de paix et seigneurie autour de l’abbaye de Saint-Gilles (fin IXe-début XIIIe siècle », dans Lieux sacrés et espace ecclésial (IXe-XVe siècle), Cahiers de Fanjeaux n°46, Toulouse, 2011, p. 229-276.

(c) « Monachisme et aristocratie aux Xe-XIe siècles. Un regard sur l’historiographie récente », dans Ecclesia in medio nationis. Reflections on the study of monasticism in the central Middle Ages, Leuven, 2011, p. 47-75.

(d) « Pouvoir comtal et territoire. Réflexion sur les partages de l’ancien comté de Provence au XIIe siècle », Mélanges de l’École française de Rome, Moyen Âge, n°123/2, 2011, p. 467-486.

2012

(a) « Justice, société et pouvoir à l’époque féodale : nouvelles perspectives », Revue historique, n°662, 2012/2, p. 477-491.

(b) « Dîme, territoire et prélèvement : réflexions sur le cas de l’ouest de la France (Anjou, Maine, Haute-Bretagne), IXe-XIIIe siècle », dans La dîme, l’Église et la société féodale, études réunies par M. Lauwers, Turnhout, 2012, p. 155-189.

(c) « La compétition chevaleresque dans la poésie lyrique de langue d’oc (XIIe-XIIIe siècle) », dans Agôn. La compétition, Ve-XIIe siècles, F. Bougard, R. Le Jan, Th. Lienhard (dir.), Turnhout, 2012, p. 161-179.

2013

(a) Avec M. Lauwers, « Le ‘premier âge féodal’, l’Église et l’historiographie française », dans Cluny, les moines et la société au premier âge féodal, D. Iogna-Prat, M. Lauwers, F. Mazel et I. Rosé dir., Rennes, 2013, p. 11-18.

(b) Avec M. Lauwers, « Le rôle de l’Ecclesia dans le processus d’encadrement des hommes au ‘premier âge féodal’ », dans Cluny, les moines et la société au premier âge féodal, D. Iogna-Prat, M. Lauwers, F. Mazel et I. Rosé dir., Rennes, 2013, p. 275-278.

(c) « Seigneurie châtelaine et seigneurie ecclésiale au premier âge féodal. Puissants laïcs, chapitres castraux et relève monastique dans le nord-ouest de la Francie », dans Cluny, les moines et la société au premier âge féodal, D. Iogna-Prat, M. Lauwers, F. Mazel et I. Rosé dir., Rennes, 2013, p. 393-407.

(d) « Spatialisation et territorialisation des pouvoirs en Provence (Xe-XIIe siècles) : quelques éléments de réflexion », dans les actes du programme de recherche franco-allemand Territorium (ANR-DFG), en ligne sur le site de l’Université de Tübingen : https://publikationen.uni-tuebingen.de/xmlui/handle/10900/47103

(e) « Pour une redéfinition de la réforme grégorienne. Éléments d’introduction », dans La réforme « grégorienne » dans le Midi (milieu XIe-début XIIIe siècle), Cahiers de Fanjeaux, n°48, Toulouse, 2013, p. 9-38.

2014

(a) « Église et société dans la Bretagne du premier Moyen Âge. Actualité de la recherche historique », dans Les élites et leurs résidences en Bretagne au Moyen Âge, P.-Y. Laffont (dir.), Rennes, 2014, p. 85-96.

(b) « Dire la césure. Mutation féodale, mutation de l’an mil », dans Découper le temps ? Actualité de la périodisation en histoire, S. Gibert, J. Le Bihan, F. Mazel (dir.), Atala. Cultures et sciences humaines, n°17, 2014, p. 52-55.

(c) « Un, deux, trois Moyen Âge… Enjeux et critères des périodisations internes de l’époque médiévale », dans Découper le temps ? Actualité de la périodisation en histoire, S. Gibert, J. Le Bihan, F. Mazel (dir.), Atala. Cultures et sciences humaines, n°17, 2014, p. 101-113.

(d) Avec J. Le Bihan, « Aux frontières des quatre périodes canoniques. Premier bilan d’une enquête », dans Découper le temps ? Actualité de la périodisation en histoire (en collaboration avec S. Gibert et J. Le Bihan), S. Gibert, J. Le Bihan, F. Mazel (dir.), Atala. Cultures et sciences humaines, n°17, 2014, p. 233-247.

2015

(a) « Entre mémoire carolingienne et réforme ‘grégorienne’. Stratégies discursives, identités monastiques et enjeux de pouvoir à Redon aux XIe-XIIe siècles », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 122, 2015, p. 9-39.

(b) « Qu’est-ce qu’une bataille décisive ? Jugement de Dieu et légitimation dans les premiers récits de la bataille d’Hastings (v. 1066-1087) », dans La bataille. Du fait d’armes au combat idéologique, XIe-XIXe siècle, Rennes, 2015, p. 15-30.

(c) « La thèse : comment l’idée vint à Georges Duby ? », dans Georges Duby, portrait de l’historien en ses archives, P. Boucheron et J. Dalarun (dir.), Paris, 2015, p. 63-89.

(d) « Des cartes : géographie et cartographie », dans Georges Duby, portrait de l’historien en ses archives, P. Boucheron et J. Dalarun (dir.), Paris, 2015, p. 111-115

(e) Avec D. Panfili, « L’aventure chevaleresque », dans Georges Duby, portrait de l’historien en ses archives, P. Boucheron et J. Dalarun (dir.), Paris, 2015, p. 344-364.

(f) « Soumission et obéissance. Les serments de 1209 et l’ordre pontifical dans le Midi », dans Innocent III et le Midi. Cahiers de Fanjeaux, n°50, Toulouse, 2015, p. 145-188.

(g) « Vérité et autorité : y a-t-il un moment grégorien ? », dans La vérité. Vérité et crédibilité : construire la vérité dans le système de communication de l’Occident (XIIIe-XVIIe siècle), J.-Ph. Genêt (dir.), Paris, 2015, p. 323-348.

2016

(a) « Diocèse et territoire : enjeux historiographiques, questions de méthode et problématique historique dans la recherche française », dans E. Destefanis et P. Guglielmotti (dir.), La diocesi di Bobbio. Formazione e sviluppi di un’istitutzione millenaria, Florence, 2016, p. 47-68.

 (b) Avec J. Le Bihan, « La périodisation canonique de l’histoire : une exception française ? », Revue historique, n°680, 2016, p. 785-812.

2017

(a) « Entre ordre ecclésial et consensus civique. L’instrumentalisation de l’hérésie dans la Passio sancti Petri Parentii martiris (Orvieto, vers 1199-1212/1216) », dans Aux marges de l’hérésie, F. Mercier et I. Rosé (dir.), Rennes, 2017, p. 275-296.

(b) « De quoi la principauté territoriale est-elle le nom ? Réflexion sur les enjeux spatiaux des principautés ‘françaises’ (Xe-début XIIe siècle) », dans Genèse des espaces politiques : autour de la question spatiale dans les royaumes francs et post-carolingiens (IXe-XIIe s.) – Die Entstehung Politischer Räume : zum Raumgliederung in den fränkischen und postkarolingischen Regna (9.-12. Jh.), G. Bührer-Thierry et S. Patzold (dir.), Turnhout, 2017, p. 65-88.

(c) « L’Église, la cité et la modernité », Annales HSS, 2017-1, p. 109-120.

(d) Giuseppe Sergi, Tiziana Lazzari, « A proposito di L’évêque et le territoire. L’invention médiévale de l'espace (Ve-XIIIe siècle) di Florian Mazel (con una replica dell’autore) », Quaderni storici, 2/2017, p. 585-602.

2018

(a) « ‘Frères ennemis’. Compétitions intra-familiale et intervention pontificale dans les successions princières à l’âge grégorien (espace français) », dans Coopétition. Rivaliser, coopérer dans les sociétés du Haut Moyen Âge (500-1100), R. Le Jan, G. Bührer-Thierry et S. Gasparri (éd.), Turnhout, 2018, p. 255-268.

(b) « Vivants et morts dans l’aristocratie seigneuriale et chevaleresque : la mémoire des héros (XIIe-XIIIe s.) », dans Les vivants et les morts dans les sociétés médiévales, XLVIIIe Congrès de la SHMESP, Paris, 2018, p. 155-169.

2019

(a) « Kirche, Mächte und Grundherrschaften in der Provence des 10. und 11. Jahrhunderts », dans Zwischen Basel und Marseille : das Burgund der Rudolfinger (9.–11. Jahrhundert). De Bâle à Marseille : l’espace bourguignon à l’époque rodolphienne (IXe–XIe siècles), Bâle, 2019, p. 115-135.

(b) « Les espaces de la ‘libertas’ ecclésiastique », dans Libertas, secoli X-XIII, N. D’Acunto et E. Filippini (dir.), Settimane internazionali della Mendola. Nuova Serie, 6, Milan, 2019, p. 39-52.

(c) Avec A. Stella et E. Tixier du Mesnil, « Introduction. Contester au Moyen Âge : de la désobéissance à la révolte », dans Contester au Moyen Âge, 49e Congrès de la SHMESP (Rennes, 24-27 mai 2018), Paris, 2019, p. 11-44.

2020

« Bulletin d’histoire religieuse et sociale du Moyen Âge », Recherches de Science religieuse, 108-2, 2020, p. 27-66.

2021

(a) « Espaces ecclésiastiques et seigneuries laïques. Définitions, modèles et conflits en zone d’interface (IXe-XIIIe siècle). Éléments de conclusion », dans Espaces ecclésiastiques et seigneuries laïques (IXe-XIIIe siècle), T. Martine, J. Nowak et J. Schneider (dir.), Paris, 2021, p. 231-239.

(b) « ‘Publiez la légende !’ La fabrique légendaire de saint Julien du Mans : éléments d’introduction », dans La fabrique d’une légende. Saint Julien du Mans et son culte au Moyen Âge (IXe-XIIIe siècle), F. Mazel (dir.), Rennes, 2021, p. 9-20.

(c) « Les Gestes du seigneur Julien, premier évêque de la ville ou le récit fondateur des origines du siège épiscopal du Mans (Actus pontificum BHL 4543) », dans La fabrique d’une légende. Saint Julien du Mans et son culte au Moyen Âge (IXe-XIIIe siècle), F. Mazel (dir.), Rennes, 2021, p. 21-40.

(d) « Les translations de reliques de saint Julien du Mans. Récits et rituels, IXe-XIIIe siècle », dans La fabrique d’une légende. Saint Julien du Mans et son culte au Moyen Âge (IXe-XIIIe siècle), F. Mazel (dir.), Rennes, 2021, p. 267-288.

(e) « Roman ecclésial et fabrique de l’institution. Éléments de réflexion en guise de conclusion », dans La fabrique d’une légende. Saint Julien du Mans et son culte au Moyen Âge (IXe-XIIIe siècle), F. Mazel (dir.), Rennes, 2021, p. 391-396.

(f) « Une « révolution totale » ? Penser la réforme grégorienne par-delà les frontières historiographiques », dans La Réforme grégorienne, une « révolution totale » ?, T. Martine et J. Winandy (dir.), Paris, 2021, p. 15-25.

(g) « Écrire les sciences sociales, écrire en sciences sociales. Introduction générale », dans Écrire les sciences sociales, écrire en sciences sociales (en collaboration avec Ch. Le Bart), Rennes, 2021, p. 7-24.

(h) « Histoire et religion, entre pratique historiographique, principes épistémologiques et enjeux de sociétés », Revue des sciences religieuses, 109/4, 2021, p. 701-716.

2022

(a) « La ‘réforme grégorienne’ en Bretagne, entre Église, religion et société : les avatars historiographiques d’une vieille question », Mémoires de la SHAB, 100, 2022, p. 191-209.

2023

(a) « Les Francs et les monastères : pratiques socio-religieuses et enjeux politiques (VIe-IXe siècle) », dans I Franchi, Settimane del Centro italiano di studi sull’alto medioevo, t. LXIX, Spolète, 2023, p. 691-792.

(b)« Bulletin d’histoire religieuse et sociale du Moyen Âge », Recherches de Science religieuse, 111-3, 2023, p. 469-506.

(c) « Lister l’espace, listes et espace », dans Le pouvoir des listes au Moyen Âge – III. Listes, temps, espace, E. Andrieu, P. Chastang, F. Délivré, J. Morsel et V. Theis (dir.), Paris, 2023, p. 433-450.

 

Participation à des ouvrages collectifs

1999

Une cinquantaine de notices du Dictionnaire d’histoire de France, J.-F. Sirinelli et D. Couty (dir.), Paris, 1999.

2007

Chapitre « Deux familles seigneuriales : les Agoult et les Baux », dans Le mont Ventoux. Une encyclopédie, G. Barruol (dir.), Les Alpes de Lumière 155/156, Salagon, 2007, p. 201-205.

2008

Notice « Noblesse » (en collaboration avec G. Aubert) dans le Dictionnaire d’histoire de la Bretagne, A. Croix (dir.), Morlaix, 2008.

2009

(a) Chapitres « L’abbaye Saint-Victor » (en collaboration avec M. Lauwers), « Les vicomtes de Marseille », « Les ordres mendiants », « sainte Douceline », dans Marseille au Moyen Âge, entre Provence et Méditerranée, Th. Pécout (coord.), Marseille, 2009, p. 123-166, 293-310.

(b) Chapitre « La famille de Baux et les Alpilles », dans Les Alpilles. Une encyclopédie, G. Barruol (dir.), Les Alpes de Lumière, 2009, p. 169-172.

(c) Notice « Les Baux » dans le Dictionnaire des ordres militaires au Moyen Âge, N. Bériou et Ph. Josserand (dir.), Paris, 2009.

2010

Chapitre « Les aléas de la protection seigneuriale », dans Structures et dynamiques religieuses dans les sociétés de l’Occident latin (1179-1449), M.-M. de Cevins et J.-M. Matz (dir.), Rennes, 2010, p. 423-431.

2013

(a) Chapitre « Pouvoirs locaux et acteurs du chantier », dans Chartres, coll. « La grâce d’une cathédrale », Mgr Pansard (dir.), Strasbourg, 2013, p. 41-56.

(b) Chapitre « Dominations seigneuriales (Xe-XIIIe siècles) », dans Le Luberon. Une encyclopédie, M. Dumas (dir.), t. 1, Les Alpes de Lumière 166, Salagon, 2013, p. 222-226.

2015

(a) Notice « Féodalité », dans Dictionnaire des historiens, C. Gauvard et J.-F. Sirinelli (dir.), Paris, PUF, 2015, p. 285-287.

(b) Notice « Pouvoir/domination » (avec Ph. Hamon), dans Dictionnaire des historiens, C. Gauvard et J.-F. Sirinelli (dir.), Paris, PUF, 2015, p. 542-546.

(c) Chapitre « La thèse : comment l’idée vint à Georges Duby ? », dans Georges Duby, portrait de l’historien en ses archives, P. Boucheron et J. Dalarun (dir.), Paris, 2015, p. 63-89.

(d) Chapitre « Des cartes : géographie et cartographie », ibid., p. 111-115.

(e) Chapitre « L’aventure chevaleresque » (avec D. Panfili), ibid., p. 344-364.

2017 

« Le Mont Saint-Michel : les possibilités d’une île », dans Les lieux de l’histoire de France, O. Wievorka et M. Winock (dir.), Paris, 2017, p. 63-73.

2018

« Les Actes des évêques du Mans », dans J.-M. Matz, Diocèse du Mans, Fasti ecclesiae gallicanae, vol. 18, Turnhout, 2018, p. 31-40.

2019

(a) « Féodalité », dans Générations historiennes. XIXe-XXIe siècle, Y. Potin et J.-F. Sirinelli (dir.), Paris, 2019, p. 581-592.

(b) « Les Gestes d’Aldric et les Actes des évêques du Mans : histoire et mémoire d’un siège épiscopal (Ve-IXe siècles) » dans Le Mans. Histoire mosaïque, F. Miot (dir.), Le Mans, 2019, p. 47-49.

2021

« Juifs et judaïsme dans le récit national : un regard sur le volume Féodalités 888-1180 de la collection ‘Histoire de France’ », dans Les juifs. Une tâche aveugle dans le récit national, P. Salmona et C. Soussen (dir.), Paris, 2021, p. 115-122.

2022

(a) « Les invasions barbares et la chute de l’empire romain », dans Le grand détournement. Quand Zemmour falsifie l’histoire, dir. P. Brioist, Paris, 2022, p. 23-30.

(b) « Saint Julien et le miracle de la source » (avec F. Froger-Jolivet), « Les Actes des évêques du Mans, le testament de Bertrand et le corpus carolingien du Mans », « L’enceinte du Mans dans l’enquête de 1246 sur les droits du chapitre », dans Au pied du mur. L’enceinte romaine du Mans, dir. J. Bouillet, S. Augry, E. Bertrand, H. Meunier et M. Monteil, Le Mans, 2022, p. 124, 125-126 et 149.