Pascal Levy
Étudiant

La pratique inclusive du sport à Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Les étudiants en situation de handicap de l’université ont la possibilité de pratiquer un sport au sein d’un cours régulier. En parallèle des cours d’handisport, l’Unité d’enseignement et de formation des activités physiques et sportives (UEFAPS) met en place, depuis plusieurs années, des parcours personnalisés afin de développer l’inclusion grâce au sport.

Le parcours personnalisé d’éducation physique et sportive (PPEPS)

L’UEFAPS propose un parcours personnalisé qui permet aux étudiants en situation de handicap de pratiquer une activité physique et sportive de leur choix. Pour en bénéficier, un étudiant peut prendre contact avec son référent handicap de l’université ou bien la correspondante handicap de l’UEFAPS.

Avant la pratique, il faut néanmoins envisager certaines questions, notamment celle de l’accessibilité. « Il faut gérer les difficultés en amont. Pour intégrer les étudiants en situation de handicap, c’est au cas par cas », précise François Sutter, professeur de sport. Après rencontre et échanges avec l’enseignant, si toutes les conditions sont remplies, l’étudiant pourra alors pratiquer le sport qu’il a choisi au sein d’un cours régulier.        

Un regard bienveillant  

Respectivement en licence 1 de droit et licence 1 d’histoire, Yacine et Aaron pratiquent depuis la rentrée l’activité physique de leur choix grâce au dispositif de sport inclusion. Yacine a commencé les cours de tennis de table à l’université il y a quelques semaines. « J’en avais déjà fait avant en club. C’est bien de pouvoir en faire avec ce dispositif, où moi comme mes camarades, nous devons nous adapter ensemble », explique-t-il.   

« L'intégration dans nos cours "tous publics" favorise la sensibilisation de tous à la question du handicap. L'enseignant d'EPS peut adapter les consignes, les situations pédagogiques, les temps de repos, l'évaluation... » souligne l’enseignante d’EPS et correspondante handicap UEFAPS Corinne Virmont. « Nous le faisons à chaque fois que c'est réalisable, pour valoriser les possibilités de nos étudiants, leur engagement et leur progression. Valider en bonus ou en UE une pratique à l'UEFAPS est possible grâce au travail de toute notre équipe ».  

Yacine et Aaron ont exprimé leur volonté de poursuivre au deuxième semestre leurs activités respectives. « Je souhaite continuer le tai-chi toute l’année, et après, on verra », conclut Aaron.   

Si 900 étudiants en situation de handicap se sont déclarés aujourd’hui auprès de l’université, beaucoup ne l’ont pas fait. L’UEFAPS poursuit son travail pour permettre une pratique inclusive du sport à Paris 1 Panthéon-Sorbonne.  

En savoir plus sur le PPEPS

Semaine #P1PS Inclusion

Depuis 2019, l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne s’engage pour l’égalité et la réussite de chacune et de chacun. Elle organise, en collaboration avec les associations étudiantes, la semaine #P1PS Inclusion pour permettre de mieux comprendre les différents aspects qui découlent de cette thématique : le handicap, l’exclusion sociale, l’égalité de droit, etc. De nombreux temps forts rythmerons la semaine qui aura lieu cette année du vendredi 2 au vendredi 9 décembre 2022.  

En savoir plus