X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

Accueil » ISJPS - Institut des Sciences Juridique et Philosophique de la Sorbonne - (UMR 8103) » Publications » BLOG » Blog de droit constitutionnel

Pays : Turquie

WHAT’S GOING ON IN TURKEY? The point of view of Saeed Bagheri

samedi 15 avril 2017

By: BAGHERI Saeed, GREN Marie, LANIYAN Brice, MULIER Thibaud,

À 48 heures d’un référendum autant historique pour les institutions turques qu’à haut risque pour le régime de Recep TAYYIP ERDOGAN, le Blog de l’ISJPS a eu l’opportunité d’interroger M. Saeed BAGHERI, assistant-professeur à l’Université d'Akdeniz et docteur en droit international public. Pour le Blog, il nous présente la situation juridique en Turquie, installée depuis plusieurs mois dans un contexte d’état d’urgence.

 

1) Dear M. Saeed Bagheri, could you please introduce yourself? What is your professional background? Which position do you held at the University? Are you still...


On the Silence of Turkish Constitutionalists in the Face of the Amendment

jeudi 6 avril 2017

By: Kemal Gözler

Le régime de l'état d'urgence dure. En France ou en Turquie, il (per)dure parce qu’aux dires des gouvernements nationaux l'état d'urgence assure(rait) la garantie de la "première des libertés" : la sécurité. Mais son maintien sur la durée peut prêter à discussion. D'autant plus lorsque, concomitamment, le pouvoir turc engage notamment un référendum relatif à un amendement constitutionnel qui devrait conduire à une plus grande concentration des pouvoirs au profit du Président. 

Dans plusieurs parties du continent européen, les droits et libertés des individus sont atteints,...


INTERVIEW WITH PROFESSOR MANUEL JOSE CEPEDA ESPINOSA. About the recent Events in Turkey.

jeudi 23 février 2017

By: Brice Laniyan, Thibaud Mulier

Si les renvois au sein des différentes fonctions publiques turques avaient commencé avant même la tentative de Coup d’État du 15 juillet 2016, la répression envers les « putschistes » identifiés et, plus encore, tous ceux suspectés hostiles au régime, s'est amplifiée ces derniers mois. Sur fond d’état d’urgence et d’attentats terroristes réguliers, toutes les institutions (justice, police, armée, université, santé...) sont touchées par les mesures d’exception prises par le parti au pouvoir de Recep Tayyip Erdoğan.

Les importantes vagues de licenciements qui affectent les...