X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

Accueil » Institut des Sciences Juridique et Philosophique de la Sorbonne (ISJPS, UMR 8103) » Centres de recherche » Centre de philosophie contemporaine

Centre de philosophie contemporaine

Le Centre de philosophie contemporaine de la Sorbonne (ex PhiCo, EA3562), dirigé par le professeur Emmanuel Picavet, compte 18 membres permanents, dont 5 membres (ou anciens membres) de l’IUF. Le Centre encadre près de 140 doctorant-e-s et accueille de nombreux chercheurs étrangers, avec un réseau international très important.  Il est engagé dans un programme européen H2020, NOVAMIGRA, plusieurs programmes ANR, un GDRI, un laboratoire international associé (LIA nouveaux réalismes avec l'université de Bonn) et un GIS (Institut du Genre).

 

 Le domaine de compétence du Centre est la philosophie des normes contemporaine, ce dernier qualificatif devant s’entendre non pas au sens d'une époque historique déterminée de la philosophie mais au sens de la philosophie telle qu'elle se développe au présent, et notamment dans ses interactions avec d'autres domaines de la science et de la création. Cela n'exclut pas l'exploration des développements théoriques et débats du contemporain, comme des corpus de référence : Rawls, Habermas, Wittgenstein, Austin, Husserl, Merleau-Ponty, Patocka, Canguilhem, Foucault, Arendt, Cavell, Honneth, Schaeffer, Young... dont les spécialistes reconnus se trouvent dans l’unité, et qui nourrissent la pensée contemporaine, au-delà de la philosophie.

 

 Le Centre de philosophie contemporaine de la Sorbonne  possède ainsi une expertise dans les domaines de référence 1) de la philosophie du langage et de la connaissance, et notamment du langage ordinaire et de la pragmatique 2) de la pensée éthique, sociale, juridique et politique contemporaine 3)  de la phénoménologie et de la psychanalyse 4) de la philosophie des arts contemporains ; et une attention critique aux questionnements actuels, aux transformations en cours des conceptions de l’humain et de la société, à l’émergence de nouveaux concepts et normes au sein des pratiques langagières, artistiques et sociales.

lire la suite

no news in this list.

Parution

Dynamiques du commun - Entre État, Marché et Société

sous la direction de Danièle Bourcier, Jacques Chevallier, Gilles Hériard Dubreuil, Sylvain Lavelle et Emmanuel Picavet
Éditions de la Sorbonne

 

À la périphérie des institutions publiques et privées se développent aujourd’hui des formes nouvelles de communs. L’idée centrale de ce livre est que le Commun fait système avec l'État et le Marché et qu’il existe une pluralité d’options et de pistes possibles d’aménagement de cette combinatoire. il ne s’agit pas ici de promouvoir les communs per se , mais d’observer les conditions et les voies de déploiement de différentes formes de communs à la lisière des systèmes institués (comme l'État et le Marché), d’évaluer leurs transformations, d’examiner les dimensions éthiques de leur mobilisation.
Cet ouvrage réunit des chercheurs, des enseignants de plusieurs disciplines et différents acteurs privés et publics du Commun qui apportent à la fois des précisions théoriques - du côté du droit et de la philosophie en particulier - et leurs expériences pratiques dans les domaines de l’énergie, de l’agriculture et du numérique.

 

Séminaire de lancement de l'ouvrage mardi 2 mars de 18h à 20h

Revoir le séminaire

 

Plusieurs recensions de l’ouvrage seront présentées par :

     Monsieur William L. McBride, professeur de philosophie à l’Université de Purdue (Etats-Unis). Il est l’ancien président de la Fédération Internationale des Sociétés de Philosophie et de la Société Nord Américaine de Philosophie Sociale. Il est le co-fondateur et l’ancien directeur de la Société Nord Américaine Sartre, ainsi que l’ancien président de la Société Américaine de Philosophie de Langue Française.

     Monsieur Sébastien Soriano, directeur général de l’Institut national de l'information géographique et forestière et auteur de l’ouvrage “Un avenir pour le service public” (2020) aux éditions Odile Jacob.

     Monsieur Jean-Louis Laville, professeur du Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris. Il est également chercheur au Collège d’études mondiales – Fondation Maison des Sciences de l’Homme où il dirige le programme d’études « Démocratie et économie plurielles ».

     Madame Sandra Laugier,  professeure de philosophie à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, où elle est directrice adjointe de l’Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne. (à confirmer)

Les recensions seront suivies d’un débat avec les co-auteurs de l’ouvrage. Les participants pourront poser leurs questions et intervenir sur la thématique.

 

 

 

Dans le rétroviseur