Inscrit en deuxième année de licence en science politique à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Alype est atteint d’un handicap moteur de naissance affectant ses membres supérieurs et inférieurs, il a accepté de témoigner et de raconter son quotidien à l’université.