Mme Joy Seror

Doctorante

Recherche

Projets de recherche

Joy Seror est doctorante en Études cinématographiques à l’Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne (École doctorale 279 APESA) et membre de l'Institut ACTE. Elle prépare une thèse intitulée : " Formes, figures et motifs du double au féminin : persona swap, transferts et déjà-vu - Panorama du cinéma occidental, 1958-2018", sous la direction de José Moure. Ses recherches en esthétique du cinéma portent sur la question du double, de la persona, et sont centrées plus particulièrement sur le concept de liminalité; porosité entre le même et l'autre, entre réalité et fiction, entre mondes réels et mondes mentaux. Egalement diplômée d'un cursus en Philosophie, mention Psychanalyse (Université Paul Valéry-Montpellier III), son approche cherche notamment à entremêler cinéma et psychanalyse. Son travail de recherche a fait l’objet de communications lors de colloques (Université de Bretagne Occidentale), de séminaires (Paris 1 Panthéon Sorbonne), d'événements littéraires (Espace Munput, Bruxelles) et de manifestations culturelles (Biennale d'Art, Mostra de Venise).

Responsabilités scientifiques

Représentante des doctorants de l'Institut ACTE (2019-2021)

Sujet de thèse

Formes, figures et motifs du double au féminin : persona swap, transferts et déjà-vu - Panorama du cinéma occidental, 1958-2018

Directeur de Thèse

José Moure