X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

Accueil » ISJPS - Institut des Sciences Juridique et Philosophique de la Sorbonne - (UMR 8103) » Centres de recherche » Centre Normes, sciences et techniques

Christine Noiville et Florence Bellivier

sont directrices de la publication,

CAHIERS DROIT, SCIENCES & TECHNOLOGIES


 

 

 

 

 

Le centre est partenaire du réseau

NoST Normes, sciences et techniques


et du

Réseau thématique pluridisciplinaire (RTP)

Créé en 2018, il vise à structurer les recherches en sciences humaines et sociales dans le champ de la génétique et de la médecine génomique. Renouvelable, il est au service de la constitution progressive d’une communauté pluridisciplinaire.


 

Centre Normes, sciences et techniques

 Avec comme axe général d’étude les rapports entre sciences, techniques et normes juridiques, ce centre s’attache à analyser le rôle du droit dans les transformations de notre société « scientifique et technique » contemporaine, qu’elles soient induites par les biotechnologies, la génomique, les nanotechnologies, etc.

5 thématiques sont plus particulièrement développées :

MÉDECINE ET SANTÉ

avec comme projets phares « Les 'big data' en santé » (projet financé par l'Université Paris 1 et la MGEN, resp : D. Thouvenin et J. Moret-Bailly) ; et les « Neurosciences, de l’expérimentation à la clinique. Enjeux juridiques, philosophiques et sociologiques de la stimulation cérébrale profonde » (projet NormaStim financé par l’ANR  (resp : S. Desmoulin).

 

BIOTECHNOLOGIES, GÉNÉTIQUE, GÉNOMIQUE

avec deux recherches consacrées pour l'une au fichage et à la circulation des empreintes génétiques en Europe resp. Ch. Noiville ; pour l'autre à l'utilisation judiciaire des empreintes génétiques comme mode de preuve (ces 2 projets connexes sont financés par l’ANR pour l’un, par le GIP Justice pour l’autre ; resp : Ch. Noiville et E. Supiot) ;

 

REPRODUCTION, IDENTITÉ SEXUELLE

outre les travaux menés dans le cadre de l’axe « Genre », un projet de recherche est actuellement consacré à l’encadrement du dépistage prénatal non invasif (Le dépistage prénatal non invasif, étude comparée France – Belgique ; resp. Ch. Noiville, L. Brunet et E. Supiot). 

 

SCIENCES, TECHNIQUES ET PLURALISME 

Ce thème se présente sous la forme d'un atelier de réflexion mené dans le double cadre du CRNST et du GDR NoST (resp. : F. Bellivier, et  B. Laurent ).

 

Au-delà de ces thématiques, le CRNST est aussi le lieu de réflexions continues sur l’encadrement de la recherche et de l’expertise scientifiques, le principe de précaution, les conflits d’intérêts en matière de recherche, de santé et d’environnement, la protection des lanceurs d’alerte, les biobanques, la protection des innovations biotechnologiques par le droit de la propriété industrielle, la procréation médicalement assistée, etc.

 

SCIENCES, DROITS DE L'HOMME ET DROITS DE L'HUMANITÉ

Resp. :Catherine Le Bris

Les évolutions scientifiques et techniques constituent un défi pour les droits de l'homme et les droits émergents que sont les droits de l'humanité. Ce thème vise à permettre une compréhension plus approfondie de ces rapports, en s'interrogeant notamment sur le droit à un environnement des générations présentes et futures.

 



DERNIERS ARTICLES PARUS...

- T. Berger, « L’accès aux données de santé : une recherche d’équilibre entre espérance de progrès et inquiétudes pour les libertés fondamentales ». Dalloz IP/IT, mai 2020, n°5, pp. 285-287

- L. Maxim et T. Berger, « No data, no market… really? REACH as co-management of chemical risks ». Environmental Science & Policy, à paraître.


Elsa Supiot 

Rencontre incongrue entre contrats et filiation,

Revue des contrats, 2019, n°1, p.17