X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » Institut Pierre Renouvin » Les revues » Le bulletin de l'Institut Pierre Renouvin » Tous les bulletins » Bulletin de l'IPR n°45 Meilleurs mémoires » LUCIEN ROUBAUD • La trajectoire de Marcel Giuglaris : entre « Français en kimono » et journaliste de l’Asie orientale

LUCIEN ROUBAUD • La trajectoire de Marcel Giuglaris : entre « Français en kimono » et journaliste de l’Asie orientale

Bulletin IPR n° 45 - Printemps 2017 

Meilleurs mémoires

p. 65-80

 

 

La trajectoire de Marcel Giuglaris Entre « Français en kimono » et journaliste de l’Asie orientale

LUCIEN ROUBAUD

Résumé

La trajectoire de Marcel Giuglaris, journaliste français ayant séjourné plus de trente ans en Asie entre 1952 et 1983, se situe à la croisée de deux histoires : celle de l'Asie orientale d'une part et celle du journalisme d'autre part. Le dépouillement du corpus documentaire qu'il a constitué au cours de sa carrière, s'il représente un précieux témoignage sur ces histoires, pose quant à lui un certain nombre de problèmes liés à son interprétation en tant qu'ensemble.

Mots-clés : Asie orientale – Biographie – Sociologie de la presse – Histoire du grande reportage – Méthodologie.

Abstract

The path of Marcel Giuglaris
From "French dressed in Kimono" to Far-East Reporter

The path of Marcel Giuglaris, a French journalist who spent more than three decades in Asia between 1952 and 1983, is set at the crossroads of two histories: the history of Far-East Asia and the history of journalism. The interpretation of the documents that he has collected during his life, which has been compiled as an archives collection after his death, raises a number of questions when interpreted as a whole.

Keywords: Far-East Asia – Biography – Sociology of the press – History of French Reportage – Methodology. 

 

 

Initiates file downloadLire l'intégralité de l'article sur le PDF