X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » Institut Pierre Renouvin » Les revues » Le bulletin de l'Institut Pierre Renouvin » Tous les bulletins » Bulletin de l'IPR n°44 Sciences, techniques et relations internationales » Frédéric Clavert • Une histoire par les données ?

Frédéric Clavert • Une histoire par les données ?

Bulletin de l'IPR n°44 - Automne 2016

p. 119-131

 

Une histoire par les données ?
Le futur très proche de l'histoire des relations internationales


FRÉDÉRIC CLAVERT


Résumé
Le monde de données dans lequel nous vivons engendre l’émergence de grands
ensembles de données dont certains peuvent être utiles à l’histoire des relations
internationales, sous condition d’un élargissement du canon méthodologique des
historiens par l’appropriation de la notion de lecture distante. Toutefois,
l’interrogation majeure de la pratique de l’histoire des relations internationales à
l’ère numérique ne concerne pas tant les méthodes que les sources primaires,
« numérisées » comme « nées numériques ».
Mots clés : Histoire numérique – Données massives – Lecture distante – Sources
primaires – Mise en données.


Abstract
A data driven history? The close future of international history
The data-driven world in which we are living is based on the emergence of large
data sets, some of which may be useful for the practice of international history, if
historians are able to broaden their methodologies. It notably implies the
appropriation of the concept of distant reading. However, the most important
question that challenges international history in the digital age is concerning primary
sources, whether « digitalized » or « digital born ».
Keywords: Digital history – Big data – Distant reading – Primary sources –
Datafication.


Initiates file downloadArticle sur PDF