Évènement

L'avenir de notre monde en débat aux TroPikantes 2019

Fin septembre 2019, a eu lieu la 3e édition du festival Les TroPikantes organisé par des étudiants de l’Institut d'études du Développement de la Sorbonne (IEDES), au jardin d’agronomie tropicale de Paris.

Un programme riche et varié

Le festival s’est déroulé sur une journée entière, proposant des activités scientifiques, culturelles et musicales. En plus des tables rondes, projections, cours de yoga et concerts, les visiteurs ont également pu profiter d’un barbecue lors du déjeuner, préparé par le champion, toutes catégories confondues, Mr. Kobus Botha.

L’origine des TroPikantes

C’est un groupe d’étudiants de l’IEDES qui est à l’origine de ce festival. Ceux-ci se réunissaient dans le cadre d’un pôle associatif nommé Repas du monde. "Ils étaient organisés sur différentes thématiques culturelles, et se prolongeaient parfois jusqu’à tard pour partager des moments conviviaux et créer des liens entre les étudiants", confie Agathe, l’une des organisatrices de la première édition.

L’ambition de ces étudiants était de créer un évènement qui permettrait de rassembler le plus de monde possible pour débattre, réfléchir et s’amuser en musique.

L’IEDES dispense notamment des formations liées au développement durable. Ainsi, pour lier ces activités à leur diplôme, le programme d’organisation du festival a été suggéré dans le cadre des projets de leur association "études et développement". Cette dernière permet de proposer, chaque année, des projets solidaires ayant une portée locale ou nationale. C’est ainsi qu’est né le festival des TroPikantes, qui s’est renouvelé l’année suivante, puis à nouveau cette année, le 20 septembre dernier. Depuis 3 ans, ses valeurs restent les mêmes : le partage de connaissances et la convivialité.

Un lieu exceptionnel : le jardin d’agronomie tropicale de Paris

Le campus de l’IEDES étant un lieu d’exception, il était alors évident d’utiliser cet espace pour organiser la première édition de ce qui est devenu un rendez-vous annuel : Les TroPikantes.

Le nom du festival n’a pas été choisi au hasard, puisqu’en effet, les débats de la journée ont pour but d’aborder des sujets épineux et de " piquer " les idées reçues.

Un évènement soutenu par l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Pour les appuyer dans leurs projets, Paris 1 Panthéon-Sorbonne offre un soutien moral, administratif et financier aux étudiants organisateurs, et cela, depuis la première édition. L’université permet aux étudiants de profiter d’un large réseau de professionnels et d’associations pour organiser au mieux leurs projets associatifs.

Le mot de la fin

Marie-Lou, l’une des organisatrices de cette édition, a partagé son facteur clé de succès pour la mise en place d’un tel événement : la communication. En interne, pour bien répartir les tâches de chacun, et en externe pour établir des relations de confiance avec les différents collaborateurs, indispensables au bon déroulement du festival. "Notre motivation et notre énergie nous ont permis de mener à bien ce projet, l’essentiel est d’y croire jusqu’au bout", conclue Marie-Lou.

Découvrez les photos de l'évènement

Crédits photos © Pascal Levy / Paris 1 Panthéon-Sorbonne