Recherche

Félicitations aux lauréats du prix de thèse 2018

Le prix de thèse de Paris 1 Panthéon-Sorbonne existe depuis l’année dernière et s’inscrit dans la volonté de l’université de valoriser la recherche et ses chercheurs.
Lauréats du prix de thèse de Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Avec cette distinction, l’université entend récompenser les meilleures thèses soutenues dans l’année et notamment celles qui apportent une contribution particulièrement significative et originale à la recherche.

Cette année, la commission de la Recherche et le comité ad hoc qui l’accompagne ont distingué dix docteurs issus de familles disciplinaires variées. Une sélection représentative de la diversité qui existe au sein de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Les lauréats ont été récompensés lors d’une cérémonie au centre Panthéon :

  • Archéologie - Argyris Fassoulas : De la fabrication à la fonction des figurines néolithiques de la Tessalie sous la direction de Haris Procopiou.
  • Archéologie - Annelise Roman-Binois : L'archéologie des épizooties. Mise en évidence et diagnostic des crises de mortalité chez les animaux d'élevage, du Néolithique à Pasteur sous la direction de Christophe Petit et Anne Bridault.
  • Droit international - Natalia Castro Nino : Du dommage aux lésions collectives Recherche sur des concepts adaptés aux enjeux contemporains de la responsabilité internationale sous la direction d’Évelyne Lagrange et du Professeur Henao, président de l'Université Externado.
  • Droit privé – Clément François : L'acte juridique irrégulier efficace. Contribution à l'acte juridique sous la direction de Thierry Revet.
  • Économie – Raphael Fèvre : L'ordolibéralisme (1932-1950) : une économie politique du pouvoir sous la direction de Jérôme Lallement.
  • Géographie – Matthieu Gimat : Produire le logement social. Hausse de la construction, changements institutionnels et mutations de l'intervention publique en faveur des HLM (2004-2014) sous la direction de Sylvie Fol.
  • Histoire – Hadrien Collet : Le sultanat du Mali (XIVe-XVe siècle). Historiographie d'un État soudanien, de l'Islam médiéval à aujourd'hui sous la direction de Bertrand Hirsch.
  • Histoire de l’art – Thibault Boulvain : L'art en sida. Les représentations de la séropositivité et du sida dans l'art américain et européen, 1981-1997 sous la direction de Philippe Dagen.
  • Philosophie – Gauvain Leconte : L'activité prédictive des sciences empiriques sous la direction de Pierre Wagner.
  • Science politique – Emmanuelle Bouilly : Du couscous et des meetings. Mobiliser sans protester au Sénégal sous la direction de Johanna Siméant-Germanos.