Une recherche interdisciplinaire sur le positionnement professionnel des artistes/

Le projet de recherche, soutenu par le Labex ICCA (industries culturelles et création artistique), dans le cadre d’un partenariat franco-allemand dans une perspective interdisciplinaire entre sciences de l’art, esthétique, sciences de l’information et de la communication et sociologie, propose une analyse sur le positionnement socio-professionnel des créateurs et artistes, en mettant l’accent sur la «double vie» de nombreux artistes.

Pour exprimer leur double vie, c’est-à-dire leur vie en tant que créateurs devant subvenir à leurs besoins avec un travail rémunéré, une activité pour laquelle ils ne sont pas forcément qualifiés, la vidéo est retenue dans l’œuvre « Double Vie » de Olga Kisseleva. Dans « Double Vie », l’artiste-chercheure Olga Kisseleva interroge plus de 25 artistes internationaux : Comment vivent-ils leur double vie ? Cette question rejoint le travail de Christian Papilloud (Université Halle-Wittenberg-Allemagne) et Geneviève Vidal (Université Paris 13) sur le travail des artistes en dehors des frontières du champ artistique dans les secteurs de l’économie, en particulier les entreprises de l’innovation numérique, en retenant que la double vie des artistes n’entraîne pas obligatoirement la négation de leur créativité.

La rencontre du 15 mars 2019 soutenue par le Labex ICCA et co-organisée avec l’Institut ACTE vise à rassembler autour de l’équipe de recherche, des chercheurs, des artistes et des représentants d’institutions amenées à soutenir la création artistique. La dynamique d’échange portera sur le positionnement socio-professionnel des artistes dans une société où la figure de l’artiste devient un modèle (indépendance, entreprenariat, créativité…), jusqu’à un impératif de créativité.  

Programme

  • 15 h : Introduction et projection d’une sélection de vidéos de la série : « Double vie », Olga Kisseleva, artiste, MCF HDR à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Institut ACTE.
  • 15 h 30 : Florent Di Bartolo, artiste, MCF à l’Université Paris-Est MLV et Kamilla Piazza, artiste, doctorante à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Institut ACTE.
  • 16 h : François Michaud, Conservateur au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris.
  • 16 h 30 : Jean-Christophe Arcos, commissaire d'exposition et critique d'art.
  • 17 h : Analyse de positionnement socio-professionnel des artistes Christian Papilloud, Professeur à Martin-Luther-Universität Halle-Wittenberg, Allemagne ; Eva-Maria Schultze, doctorante à Martin-Luther-Universität Halle-Wittenberg, Allemagne ; Virginie Pringuet, réseau UDPN-Université Paris 3, projet Atlasmuseum ; Geneviève Vidal, MCF HDR à l’Université Paris13-USPC
  • 17 h 45 : Table ronde artistes et chercheurs : Primavera De Filippi, artiste et chercheure Cersa-CNRS, art&recherche et implications juridiques ; Isabelle Barbéris, MCF HDR à l’Université Paris 7 Arts de la scène ; Alexandre Kiryutin, doctorant à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Institut ACTE ; artistes et chercheurs.
  • 18 h 45 : Conclusion : Marco Dell’Omodarme, MCF à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Institut ACTE, coordinateur du Master Gestion des Arts et de la Culture.