Vernissage le 8 mars à 12 h. La MAE est ouverte du lundi au vendredi de 9h à 18h. L'exposition présente des témoignages d'archéologues et d'étudiant.e.s en archéologie victimes de sexisme, principalement sur le terrain de fouille. Chaque témoignage est illustré par des artistes.

Le projet Archéo-Sexisme est réalisé par Béline Pasquini et Ségolène Vandevelde de l’association Archéo-Éthique, en collaboration avec Laura Mary, fondatrice du site web Paye ta Truelle, qui rassemble des témoignages d’archéologues et d’étudiant(e)s en archéologie victimes ou témoins de situations sexistes. L’exposition présentera des témoignages seuls ainsi que des illustrations de témoignages réalisées par de jeunes artistes. Il s’agit donc à la fois d’une initiative engagée, visant à sensibiliser le public, les étudiants et les chercheurs et d’une production artistique.

L'exposition est itinérante et est amenée à se déplacer dans différentes institutions, et notamment au centre Michelet à l’automne 2019.

Affiche exposition archéo-sexisme