À l'occasion d'un nouveau rendez-vous du Livre en question, la BIS reçoit le poète et écrivain Christian Prigent.
Christian Prigent

Il dévoilera un texte inédit inspiré par les collections de la Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne.

L'événement est organisé en partenariat avec la Maison des écrivains et de la littérature.

Auteur d’une œuvre considérable, Christian Prigent a publié une trentaine d’ouvrages : de la poésie (L’âme) à la fiction (Les Enfances Chino, Les Amours Chino et Chino aime le sport) en passant par les essais critiques (Viallat la main perdue). Depuis 1969, avec la fondation de la revue TXT, il a collaboré à de nombreuses revues en France et à l’étranger.

Accueilli à la BIS, il se prête à l’exercice original du Livre en question : rencontrer les bibliothécaires, parcourir les salles de lectures et surtout les coulisses de la bibliothèque. Habitué des lectures publiques, il dévoilera le texte inédit issu de ce passage le 16 avril.

Dernières parutions : Les Enfances Chino (roman), P.O.L, 2013 ; Les Amours Chino (roman en vers), P.O.L, 2016 ; Ça tourne (notes de régie), L’Ollave, 2017 ; Chino aime le sport (poésie), P.O.L, 2017 ; Poésie sur place (textes et son), Les Presses du Réel, 2019.
A paraître à l’automne 2019 : Point d’appui (journal), P.O.L.
A consulter : Christian Prigent quatre temps, Argol, 2009 ; Christian Prigent : trouver sa langue, Hermann, 2017.

Photo © Sylvain Boyer