Ce colloque international ambitionne de réfléchir à la guerre civile qui déchira l'ancien empire russe après 1917.

Ce colloque cherche à revisiter l'histoire de la guerre civile qui embrase la Russie et l'espace impérial russe après la révolution bolchevique de 1917. L'ouverture des archives a permis de nombreuses relectures de l'histoire russe et soviétique. Elle permet aujourd'hui de repenser la guerre civile en complexifiant nettement le tableau habituellement dressé d'une opposition entre rouges et blancs.

Le choix a été de travailler cette guerre aux différentes échelles : penser le rôle des dirigeants, des leaders, mais aussi la place des simples soldats ou militants. Le jeu d'échelles sera également géographique : des études locales ou microhistoriques permettront d'aborder l’immensité de l’espace post-impérial. La réflexion sera enfin chronologique interrogeant la place de la guerre civile dans l'URSS stalinienne ou brejnevienne, ou même dans la Russie ou l'Ukraine contemporaines.

Différentes approches seront mobilisées : politiques (en réfléchissant aux tentatives de construction de nouvelles institutions), mais aussi culturelles et sociales. Des questions essentielles comme celle de la matérialité de la guerre, des violences de guerre ou du rapport aux territoires seront posées.

Le colloque est coorganisé par Paris 1 Panthéon-Sorbonne (CRHS - UMR SIRICE), Paris 8, l'Université de Genève (GSI), le LabEx EHNE, l'ISP (Paris Nanterre) et soutenu par l'Ambassade de Suisse en Russie.

Toutes les informations sur le colloque