15 artistes s’associent pour proposer une exposition sur la notion d’enfermement.

L’exposition s’encre parfaitement dans son lieu d’accueil le Musée d’Art et d’Histoire de Saint-Denis qui sédimente son histoire sur l’existence d’un ancien monastère de carmélites.
Les artistes confrontent des œuvres qui interrogent les questions de la cellule, de l’espace clos, à l’origine liées au site de l’ancien Carmel de Saint Denis et à l’histoire même du Carmel et aux collections du musée (fonds Eluard, la Commune de Paris, collection d’art religieux,…), autant que les questions découlant du processus même de l’enfermement, de l’isolement, contraint ou délibéré, politique, religieux, idéologique, sans oublier les espaces plastiques en crise.

Contre toutes les formes d’enfermements idéologiques, politiques, psychiques, les œuvres constituent un commentaire critique sur l’art et la société.

Ce projet s'inscrit dans le cadre de la création de la collection Créations&Patrimoines de Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Artistes exposés

Artistes de l’École des Arts de la Sorbonne de Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Artistes extérieurs

► Vernissage le 11 avril à 18 h
Plus d'informations

Crédits photo : Claude Lévêque, La nuit du chasseur, 2016. Carcasse de landau, renard empaillé - in. Photo Julie Joubert © ADAGP Claude Lévêque. Courtesy the artist and kamel mennour, Paris/London