Dispositif de lutte contre les harcèlements


Le respect des personnes est un principe fondamental du vivre ensemble au sein de l’université, sur les lieux d'enseignement ou de travail qu'elle regroupe. Paris 1 Panthéon-Sorbonne s'engage donc contre le harcèlement et la violence au travail, sous toutes leurs formes, en mettant en place un dispositif destiné à l'ensemble de sa communauté.

Les relations pédagogiques ou professionnelles au sein de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne doivent se dérouler dans le respect des droits de l’ensemble des membres de sa communauté et la dignité de chacun. Harcèlements moral, sexuel ou discriminatoire n'ont pas leur place au sein de l'établissement. Depuis 2018, un dispositif spécifique d'information et de traitement des situations de harcèlement a été mis en place  avec l'appui des instances représentatives, dont le comité technique et le comité d'hygiène, sécurité et des conditions de travail.

Ce dispositif vise à sensibiliser les agents et étudiants sur les différentes formes de harcèlement en donnant des clés de compréhension. Il vise également à accompagner et protéger les victimes en les aidant à faire un signalement et en s'engageant à ce que toutes les situations de harcèlement cessent dès lors qu'elles sont signalées. Une cellule, joignable par téléphone au  01 44 07 87 00 ou par courriel, est à votre écoute toute l’année.

 

Informations pratiques

► Étudiant ou personnel, vous êtes victime ou témoin d’une situation de harcèlement ? Vous pouvez contacter la cellule et faire un signalement par téléphone au 01 44 07 87 00 ou par courriel.
► Vous pouvez également vous adresser à différents interlocuteurs de votre choix qui sauront vous écouter et vous orienter, en toute confidentialité, et dont vous trouverez les coordonnées dans le guide édité par l'université.
Téléchargez le guide interne sur le dispositif de lutte contre les harcèlements

N.B. : Les personnes ressources au sein de l'université concernant la lutte contre les harcèlements ne constituent pas une instance disciplinaire, mais un lieu d’écoute et d’information. Elles agissent dans le strict respect de la loi informatique et libertés. Tous les entretiens sont confidentiels.

 

Ressources complémentaires

► Les pages de la mission Égalité femmes hommes de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Le vade-mecum à l'usage des établissements sur le harcèlement sexuel dans l'enseignement supérieur et la recherche (2017)
► Le site web du Clasches (Collectif de lutte contre le harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur)