X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » Master Économie du développement (M1)

Contact

Directeur du Master 1 et de la Mention Développement:

Rémi Bazillier

Opens window for sending emailremi.bazillier@univ-paris1.fr

 


Secrétariat Mention Développement

Jenna Martin
Téléphone : 01 44 07 81 06
Opens window for sending emailmastersEES02@univ-paris1.fr

Maison des Sciences Economiques  bureau B 7

HORAIRES D'OUVERTURE AU PUBLIC : Mardi et Jeudi 9h30-12h00 et 14h00-16h00

Master Économie du développement (M1)

Visitez le site du Master Economie du Développement / Development Economics (M1 et M2) Opens internal link in current windowici

 

Le but de la mention de Master Economie du Développement est de former des économistes disposant de très bonnes connaissances sur les théories et les méthodes empiriques de l’économie  et de compétences  sur  les  questions  spécifiques  du  développement économique. L’objectif est de répondre à la demande croissante pour des experts capables de relever les défis des processus de développement économique, d’évaluer les politiques économiques des pays en développement, et d’intégrer dans ces politiques les problématiques de la mondialisation et du développement durable.


Le programme combine les avantages d’une formation approfondie, en économie et d’une ouverture sur un champ d’application concret, qui  ouvre  par  ailleurs  sur  la  compréhension  d’autres  approches disciplinaires sur le développement.

 

Une ouverture sur l'international :

Le Master Economie du Développement est très largement ouvert sur l'international. Dans le cadre de notre partenariat avec l'Université du Caire, nous proposons dès le M1 une expérience de mobilité dans un pays en développement avec un semestre en mobilité étudiante et la possibilité de réaliser un stage dans une institution partenaire présente sur place (AFD, IRD, Banque Mondiale). L'Université du Caire figure parmi les meilleures universités dans les pays émergents. L'Université Paris 1 a une licence commune avec la filière francophone de la faculté d'économie et de sciences politiques (FESP) de cette université.

En Master 2, les cours sont dispensés en Anglais. Ce qui permet d'assurer une très grande diversité dans l'origine géographique des étudiants. En 2016-2017, il y avait ainsi 21 nationalités représentées dans le Master, et des étudiants provenant d'Asie, d'Afrique, d'Amérique du Nord et du Sud et d'Europe.

 

Un partenariat avec l'Agence Française de Développement :

La mention développement et l'équipe de recherche Economie du Développement Durable associée au Master ont un partenariat avec l'Agence Française de Développement, à la fois au niveau de l'enseignement et de la Recherche. En Master 2, des professionnels de l'AFD suivent des étudiants tout au long de l'année dans le cadre des groupes de travail du M2 Economie du Développement Durable. Des évènements scientifiques conjoints sont également organisés conjointement par l'AFD et Paris 1.

 

Poursuite d'études :

En M2 le programme comporte deux parcours : un parcours général «Development Economics» tourné vers l’analyse de la mondialisation et un parcours en «Economie du Développement durable». A partir de 2018-2019, l'accession sera de droit l'un de ces deux Master pour les étudiants ayant validé leur M1.

 

 Modalité d'admission :

Seront considérés les candidats qu’ils soient français ou internationaux ayant validé une licence 3 d’économie ou titulaire d’un diplôme équivalent. Les candidats doivent attester de bonnes compétences en économie et en analyse quantitative, tout en montrant un intérêt pour les enjeux économiques, sociétaux et environnementaux du développement.

Les candidatures pour la rentrée 2018-2018 devront être réalisés sur le site e-candidat entre le 3 avril et le 12 Avril 2018.

Voir plus de détails Opens internal link in current windowici

 
Prérequis et diplômes passerelles :

Titulaires d’une licence d’économie, avec de bonnes connaissances théoriques et empiriques sur les fondamentaux de l’économie, et une ouverture d’esprit sur d’autre disciplines des sciences sociales.

Retour au site du département
Retour au site du département