X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » Institut Pierre Renouvin » Les revues » Le bulletin de l'Institut Pierre Renouvin » Tous les bulletins » Bulletin n°48 Polars/Thrillers et relations internationales » Fabrice Virgili - Un flic suédois derrière le rideau de fer. Maj Sjöwall et Per Wahlöö, L’homme qui partit en fumée, 1966

Fabrice Virgili - Un flic suédois derrière le rideau de fer. Maj Sjöwall et Per Wahlöö, L’homme qui partit en fumée, 1966

Bulletin IPR  n°48 –  Polars/Thrillers et relations internationales 
 
AUTOMNE 2018

 

Un flic suédois derrière le rideau de fer

Maj Sjöwall et Per Wahlöö, L’homme qui partit en fumée, 1966

Fabrice Virgili

 

 

 

Résumé

Pionniers du polar scandinave, Maj Sjöwall et Per Wahlöö publient en 1966 un volume dont l’intrigue se situe à Budapest, de l’autre côté du rideau de fer. Les auteurs jouent avec les clichés du roman d’espionnage pour offrir une critique sociale affutée d’un paradis dont il s’agit encore de savoir lequel…

Mots-clés : Suède – Hongrie – Police – Rideau de fer – Social-démocratie.

 

Abstract

A Swedish Cop Behind the Iron Curtain Maj Sjöwall and Per Wahlöö, The Man who Went Up in Smoke, 1966

Maj Sjöwall and Per Wahlöö, the pioneers of Scandinavian crime, published a novel in 1966 which takes place in Budapest, on the other side of the Iron Curtain. The authors play with the spy novel’s clichés but write a sharp social criticism of a paradise. But which one?

Keywords: Sweden – Hungary – Police – Iron Curtain – Social democracy.

 

 

 

  « L’eau était chaude et la vapeur avait une odeur de soufre[1]. Szluka dépassa les clients allongés, franchit la colonnade, posa son porte-documents sur le rebord du parapet et s’assit dans l’eau. Beck fit comme lui[2]. » Que font un policier suédois et son homologue hongrois quand ils se retrouvent à Budapest ? 



[1]    Fabrice Virgili est directeur de recherche CNRS à l’UMR Sirice. À propos de l’histoire suédoise, il a codirigé, en collaboration avec Annette Wieviorka, Raoul Wallenberg, Sauver les Juifs de Hongrie, Paris, Payot, 2015 et publié une édition critique des mémoires de Raoul Nordling, Sauver Paris, Mémoires du consul de Suède, Paris, Petite bibliothèque Payot, 2012.

[2]    Maj Sjöwall et Per Wahlöö, L’homme qui partit en fumée, Paris, Payot et Rivages, 2008, p. 114.

 

Initiates file downloadLa suite sur le PDF en ligne