International

UNA Europa se penche sur son patrimoine culturel

Les six membres de l’Alliance UNA Europa se sont réunis à Louvain, le 9 novembre dernier pour un séminaire sur le « Patrimoine des universités européennes : responsabilités et potentiel ».
Intervenants des 6 universités d'UNA Eureopa

Plusieurs collègues des six universités de l’Alliance UNA Europa Freie Universität Berlin; Alma Mater Studiorum - Università di Bologna; Uniwersytet Jagielloński w Krakowie; KU Leuven; Universidad Complutense de Madrid; Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) se sont réunis vendredi 9 novembre 2018 à Louvain, dans les locaux historiques de KU Leuven, dans la cadre du séminaire sur le « Patrimoine des universités européennes : responsabilités et potentiel ».

Le séminaire a initié une réflexion commune des universités de l’Alliance UNA Europa sur leur patrimoine matériel et immatériel. L’ensemble des universités d’UNA Europa disposent en effet d’un patrimoine d’une extraordinaire richesse qu’elles souhaitent conserver et valoriser.  Le séminaire a abordé le patrimoine culturel de façon holistique : patrimoine tangible (bâtiments, musées, objets et collections, œuvres d’art, mobilier, ouvrages et bibliothèques, jardins d’agrément et jardins botaniques…) et intangible (traditions universitaires, festivals universitaires…).

Deux tables rondes ont structuré la journée :

La première a porté sur « Un patrimoine à préserver : la responsabilité des universités ». La protection du patrimoine mobilier et immobilier, matériel et immatériel, représente souvent un défi majeur en termes économiques, environnementaux, culturels et sociaux : Comment les universités gèrent-elles leur patrimoine culturel ? Comment partagent-elles leur responsabilité en matière de préservation avec les autres acteurs de la société ? Comment concilient-elles la protection avec la vie universitaire ordinaire ? Comment prennent-elles en compte, de manière intégrée, les dimensions matérielles et immatérielles du patrimoine culturel ?

La deuxième, intitulée « Un patrimoine comme ressource : rendre les universités plus durables » a saisi le patrimoine comme un facteur d’amélioration des ressources sociales, économiques, environnementales, culturelles et éducationnelles : Comment le patrimoine culturel contribue-t-il à la recherche scientifique et à l’éducation ? Comment contribue-t-il à la mission sociale de l’université ? Comment le personnel, les étudiants, les anciens étudiants et les autres intervenants universitaires participent-ils à la valorisation et à l'intégration du patrimoine culturel ? Comment le patrimoine des universités européennes est-il intégré dans l'économie locale et dans les industries créatives ?

Les intervenants de six universités d’UNA Europa (enseignants, enseignants-chercheurs, curateurs de musées, administrateurs de bâtiments universitaires historiques, gestionnaires des lieux patrimoniaux ouverts au public) ont apporté des réponses à ces questions. Elles donneront lieu à une publication.

Un deuxième séminaire sur le patrimoine des universités sera organisé par UNA Europa à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne le 7 décembre 2018. Intitulé : " Le patrimoine des universités européennes une ressource pour les villes européennes ", il mettra l’accent sur la façon dont le patrimoine interagit avec les villes dans lesquelles il est implanté, en tant que ressource ouverte à la société et aux visiteurs locaux ou internationaux.

Le séminaire du 7 décembre à Paris, sera clôturé par la première réunion de l’Association de préfiguration des universités européennes du patrimoine qui préparera la soumission d’une proposition d’une Route culturelle des universités du patrimoine au Conseil de l’Europe.

Séminaire « Patrimoine des universités européennes : Responsabilités et potentiel »

UNA Europa is reflecting on its cultural heritage

On 9th November 2018, there was a meeting of members from six UNA Europa Alliance universities: Freie Universität Berlin; Alma Mater Studiorum - Università di Bologna; Uniwersytet Jagielloński w Krakowie; KU Leuven; Universidad Complutense de Madrid; Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. The meeting took place at KU Leuven’s historic premises in Belgium, taking the form of a workshop entitled Heritage of European Universities: Responsibilities and Potentialities’.

The workshop sparked a shared thought process between the UNA Europa Alliance universities on their tangible and intangible heritage. All the UNA Europa universities possess an extraordinarily rich heritage that they wish to conserve and promote. The seminar took a holistic approach to looking at cultural heritage, both tangible (buildings, museums, objects and collections, works of art, pieces of furniture, books and libraries, ornamental gardens and botanical gardens etc.) and intangible (university traditions and festivals).

The day was structured around two round tables:

The first was entitled ‘A Heritage to Preserve: The Responsibility of Universities’. The protection of all types of heritage – movable and immovable, tangible and intangible – is often a major challenge on economic, environmental, cultural and social levels. How can universities go about managing their cultural heritage? How do they share responsibility regarding the preservation of heritage with third parties within society? How do they reconcile this preservation with the everyday life of the university? How do they take a balanced view of the material and immaterial dimensions of cultural heritage?  

The second round table called ‘Heritage as a Resource: Making Universities More Sustainable’ identified heritage as a factor for improving resources, be these social, economic, environmental, cultural or educational. How does cultural heritage contribute to scientific research and education? How does it contribute to the university’s social mission? How do staff, students, alumni, and other contributors to universities participate in the process of valorising cultural heritage and integrating it in their activities? How is the heritage of European universities integrated into local economies and creative industries?

Contributors (including lecturers, researchers, museum curators, managers of historic university buildings, and cultural heritage sites open to the public) from the six UNA Europa universities tried to answer these questions. The answers they gave will form the basis of a new publication.

A second workshop on the heritage of universities is going to be organised by UNA Europa and will take place at Paris 1 Panthéon-Sorbonne on 7th December 2018. The workshop, ‘Heritage of European Universities: A tourism resource for European cities’, will emphasise the interplays between heritage and its geographical backdrops, considering the role of heritage as resource available to society and to local and international visitors.

This second workshop will end with the first meeting of an association project on the Heritage of European Universities. On this occasion, participants will prepare the proposal of a Cultural Route on the Heritage of Universities which will be submitted to the Council of Europe.