International

Rencontre avec les partenaires du projet CAMAPA en Côte d’Ivoire

Du 2 au 6 mars, l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a rencontré à Abidjan ses partenaires ivoiriens dans le cadre du projet CAMAPA et de la journée internationale de la femme mutualiste.

L’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a été sélectionnée pour coordonner le projet CAMAPA (Cadres de la Mutualité, des Assurances et de la Prévoyance à Abidjan) avec l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB), dans le cadre du hub franco-ivoirien pour l’éducation. Ce projet de hub, mis en place par l’Ambassade de France et le ministère ivoirien de l’Enseignement supérieur, vise à soutenir des projets de formation diplômante conjointe entre des établissements français et ivoiriens. Dans ce cadre, le projet CAMAPA a pour but d’offrir une formation aux mécanismes et métiers de la protection sociale à Abidjan. Construite sur le programme du Master CAMAP de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, la formation s’adressera en formation continue aux dirigeants et cadres responsables de la protection sociale en Côte d’Ivoire et dans l’ensemble de la zone de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), et en formation initiale aux étudiants désireux d’accéder aux métiers de la gouvernance du secteur sanitaire et social. Le projet CAMAPA s’inscrit dans la volonté de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne de renforcer sa coopération sur le continent africain, et plus particulièrement en Afrique subsaharienne.

Dans ce contexte, une première mission de travail a eu lieu du lundi 2 au vendredi 6 mars pour rencontrer les partenaires de l’Institut National Polytechnique Houphouët-Boigny afin de lancer les premières activités du projet, et plus particulièrement sur la contextualisation de la maquette de cours et sur le rythme de la formation. Ce projet d’une durée de 18 mois aboutira à l’ouverture de la formation en septembre 2021 à Abidjan.

Rencontre avec les partenaires de l’INP-HB

Rencontre avec les partenaires de l’INP-HB

Le projet CAMAPA associe également deux partenaires professionnels, le Programme d’Appui aux Stratégies Sociales (PASS), basé à Abidjan, et la Fédération Nationale de la Mutualité Française (FNMF), basée à Paris. Ces partenaires du secteur privé apporteront leur expertise sur les questions de mutualité et d’assurance dans la zone UEMOA ainsi qu’un appui auprès des professionnels du secteur.

L’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a par ailleurs été invitée à participer à la seconde édition de la journée internationale de la femme mutualiste, organisée par le programme PASS. Cette journée a rassemblé une soixantaine de femmes dirigeantes de la zone UEMOA et de France autour de la thématique « Présence des femmes aux postes de décision dans les mutuelles de santé, un atout pour le développement mutualiste africain ». L’évènement a été l’occasion de rencontrer des professionnelles de toute la zone UEOMA et d’échanger sur leurs besoins en formation ainsi que sur le développement de l’offre mutualiste en Afrique de l’Ouest.

Jean-Philippe Huchet, Président du programme PASS, en présence des représentants d’Expertise France, de l’Ambassade de France en Côte d’Ivoire et de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Jean-Philippe Huchet, Président du programme PASS, en présence des représentants d’Expertise France, de l’Ambassade de France en Côte d’Ivoire et de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne