International

Près de 40 ans de coopération entre Paris 1 et la New York University

New York University

Ce lundi 4 juin, l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a accueilli un groupe d’étudiants, graduate et postgraduate, accompagnés du professeur Jukka Laitamaki du Tisch Center for Hospitality and Tourism de la New York University (NYU). À cette occasion, les étudiants ont été reçus par Maria Gravari-Barbas, vice-présidente aux Relations internationales de l’université, ainsi que Francesca Cominelli, directrice de l’Institut de recherche et d'études supérieures du Tourisme (Irest), et ont bénéficié d’une conférence sur les défis du tourisme parisien. Les étudiants ont également pu visiter le Quartier latin. Cette visite s’inscrit dans le cadre de discussions pour la création d’un double diplôme entre l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et NYU en International Tourism.

Délégation étudiante New York University

Les relations entre NYU et Paris 1 Panthéon-Sorbonne sont anciennes et fructueuses. Les trois conventions internationales existantes entre les deux institutions viennent d’être renouvelées. Parmi celles-ci, une convention d’accueil d’étudiants au sein de chacune des universités prévoit d’envoyer jusqu’à 18 étudiants de Paris 1 Panthéon-Sorbonne à NYU chaque année, que ce soit à New York dans le cadre du programme d’échange d’été ou encore sur le campus de Buenos Aires.

Le renouvellement de la convention de coopération scientifique permettra de renforcer les collaborations de recherche entre les deux établissements, notamment dans le domaine du tourisme et des études urbaines, et d’inviter des enseignants-chercheurs de la NYU à Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Depuis la signature d’un premier accord-cadre il y a près de quarante ans, les deux établissements voient une augmentation continue du nombre de mobilités entrantes et sortantes. Cette année, plus de 100 étudiants de la NYU sont venus en échange à Paris 1 Panthéon-Sorbonne, soit près de deux fois plus que sur l’année 2016-2017. La majeure partie de ces étudiants ont été accueillis au sein des UFR Histoire et Histoire de l’art et archéologie mais également au sein de l’École des arts de la Sorbonne.