Évènement

La Révolution française entre création artistique et recherche

Du 14 au 16 mars, l’amphithéâtre Turgot au centre Sorbonne accueillera le colloque "La révolution 3D : textes, images, sons 1787-2440" organisé par Mathilde Harel, Pierre Serna et Anne Simonin.

À l’occasion du 230ème anniversaire de 1789, le colloque " La révolution 3D : textes, images, sons 1787-2440 " se propose de revenir sur l’engouement artistique que la Révolution française a inspiré. Théâtre, cinéma, musique, romans, bandes dessinées et autre supports artistiques ont dépeint cet événement historique. La particularité de cette rencontre ? " Créer un pont entre la création artistique et la recherche universitaire " selon Pierre Serna. Il explique également que ce moment sera l’occasion de " comprendre et d’imaginer comment aborder les nouveaux chantiers de la Révolution, sur le genre, sur l'histoire de l'abolition de l'esclavage, sur l'histoire de la culture visuelle, sur l'histoire des plus modestes, sur l'histoire des animaux, sur l'histoire du regard que les étrangers ont porté et portent encore aujourd'hui sur la Révolution française et son impact dans la mondialité actuelle. "

Un voyage dans le temps

1787-2440 : la chronologie choisie peut surprendre. C’est là tout l’intérêt du colloque qui conçoit la Révolution française comme un évènement intemporel qui se conjugue au passé, au présent et au futur ainsi que l’explique Pierre Serna : " La Révolution est notre passé fondateur. C'est aussi notre présent comme une réserve infinie d'idées, sans cesse citées par les hommes politiques, sans cesse rappelées par l'actualité sociale et économique, mais c'est aussi par la grandeur de ses idéaux, un horizon d'idéalité que nous devons encore atteindre dans le futur. Le colloque invite à explorer ces trois dimensions spatio-temporelles.  "

Les artistes à l’honneur

Trois jours durant, spécialistes et artistes discuteront ensemble de ces questions. Parmi eux, Jean Claude Milner, linguiste, philosophe et essayiste français présentera son ouvrage Relire la Révolution qui propose une nouvelle lecture de cet événement montrant qu’il est à la racine des valeurs démocratiques, républicaines et laïques dans lesquelles nous vivons encore aujourd’hui. Pierre Schoeller et Arlette Farge viendront parler du film Un peuple et sa Révolution et plus particulièrement de la façon dont le réalisateur a voulu placer au centre de sa reconstitution historique la force populaire des femmes dans ce bouleversement du monde. Un café BD est également prévu le samedi, place de la Sorbonne, aux Patios, avec la présence exceptionnelle de Bernard Yslaire, scénariste et dessinateur de bandes dessinées et des jeunes créateurs Grouazel et Loucart. Tous les auteurs invités au colloque y dédicaceront leurs œuvres.

Retrouvez le programme détaillé de l’évènement