Recherche

Découvrez #1257

Après plusieurs mois de réflexion et l’envie de partager avec le plus grand nombre la diversité des regards qui la constituent, l’université vous présente #1257, sa nouvelle revue.

Ce premier numéro spécial de #1257, paru à l’occasion des Assises de la recherche, est plus concis que ses successeurs. C’est un avant-goût de ce qu’ambitionne cette nouvelle revue dans les mois à venir : donner à lire et à découvrir les travaux de nos chercheurs, au sens large, mais également témoigner du foisonnement d’actions qui animent le quotidien de Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Au-delà de l’affirmation de ce que nous sommes et de nos valeurs, cette revue s’attachera surtout à éclairer ce que nous désirons, collectivement, apporter à la vie de la Cité : une réflexion, de la pédagogie et des clefs pour comprendre le monde qui nous entoure, dans les disciplines qui sont les nôtres.

Destinée à mettre en lumière la richesse et l’excellence de la recherche d’un établissement dans lequel plus d’un doctorant soutient sa thèse chaque jour, #1257 ne pouvait rêver meilleure occasion pour se dévoiler auprès de notre communauté et du grand public que les Assises de la recherche. Elles rappellent l’une des missions fondamentales de notre université : former à la recherche et par la recherche. Au printemps prochain, vous pourrez découvrir un numéro complet de #1257. Il éclairera un grand thème de société ou d’actualité, au travers des sciences humaines et des arts, des sciences économiques et de gestion, du droit et de la science politique.

Et d’ailleurs, pourquoi ce #1257 énigmatique ? L’idée de laisser cette interrogation en suspens nous a effleurés, afin de préserver le mystère d’un titre numérique – et un brin paradoxal – pour une revue éditée par une université mondialement reconnue en matière de sciences humaines et sociales. 1257, c’est l’année de la fondation de la Sorbonne, issue du collège créé par Robert de Sorbon quatre ans auparavant. Un héritage prestigieux que nous revendiquons, mais un héritage qui s’écrit au présent avec les codes d’un monde désormais connecté et ouvert. C’est tout le sens de ce «#» en préposition. Qu’on l’appelle hashtag ou parfois mot-dièse, il reflète une modernité que notre université embrasse avec passion.
 

 


► Télécharger la version PDF