Évènement

Concours international d’éloquence : finale sous la coupole du Panthéon

Présidé par Georges Haddad, avec la présence exceptionnelle de Nathalie Baye et de Maître Pierre-Olivier Sur, le jury a livré son verdict devant un parterre de plus de 400 personnes ce mardi 21 mai lors de la finale.

Sous la coupole des grands hommes, les huit finalistes du Concours international d'éloquence ont rendu hommage à une grande dame : la langue française. Avant que les duels ne commencent, Nathalie Baye, marraine de l’évènement, a lancé quelques mots d’encouragement aux candidats : « Savoir s’exprimer, savoir parler, savoir convaincre, savoir se faire écouter, c’est magnifique, c’est essentiel. Il y a quelque chose de très beau dans cet exercice ».

« Un exercice difficile, exigeant et prodigieux »

À l’issue de cette soirée exceptionnelle, le jury, composé de Georges Haddad président de l’université, de Nathalie Baye, comédienne et marraine de l’évènement, de Maître Pierre-Olivier Sur, avocat pénaliste et Bâtonnier du Barreau de Paris, de Ciprian Mihali, directeur régional de l’AUF pour l’Europe de l’Ouest, de Manon Laporte, conseillère à la Région Île-de-France et déléguée spéciale chargée des actions culturelles et artistiques dans les lycées, de Brigitte Boucher, journaliste à LCP et de Tom Michel, gagnant du Grand Prix de l’édition 2018, a souligné l’excellence des prestations. Maître Pierre-Olivier Sur a tenu à féliciter l’ensemble des finalistes : « Vous êtes absolument formidables. Vous avez fait l’exercice le plus dur, le plus exigeant, le plus prodigieux qu’un orateur puisse faire. »

Sans faire durer davantage le suspense, la liste des lauréats a été révélée au public :

  • Grand Prix Paris 1 Panthéon-Sorbonne : Julien Carrance (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) ;
  • Prix AUF : Revon Auriol Ngoma Mabiala (Université Marien N’Gouabi de Brazaville, Congo) ;
  • Prix du public TV5 Monde : Mathilde Zerbo (Université Saint-Thomas-d’Aquin, Burkina Faso) ;
  • Prix Révélation : Mathilde Zerbo (Université Saint-Thomas-d’Aquin, Burkina Faso) et Eliott Nouaille (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).

Julien Carrance, grand gagnant du concours a reçu son prix avec émotion : « Ce prix j’en ai rêvé. C’est incroyable d’en arriver là ».

 

Nathalie Baye
Nathalie Baye encourage les candidats avant la finale du Concours international d'éloquence
Crédits photo : Pascal Levy / Panthéon-Sorbonne

 

L’art oratoire et la langue française à l’honneur

Organisé en partenariat avec l’Agence universitaire de la Francophonie, TV5 Monde, et la Fondation Voltaire, le Concours international d’éloquence de Paris 1 Panthéon-Sorbonne a fait vivre l’art oratoire et la langue française pendant plusieurs semaines avec plus de 200 étudiants candidats sur cinq continents et près de 50 heures d’audition. À travers cet évènement, Paris 1 Panthéon-Sorbonne encourage aussi ses étudiants à développer des compétences qui leur seront essentielles dans leur vie professionnelle.

► L’université remercie ses partenaires, l’Agence universitaire de la Francophonie, TV5 Monde et la Fondation Voltaire , les associations partenaires de l’évènement Lysias Paris 1, Révolte-toi Sorbonne et SONU ainsi que ses soutiens : la Mairie du 5e, le Festival Quartier du livre et le centre des Monuments nationaux.

Découvrez les photos de la finale