International

3e congrès des études sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans

Du 3 au 5 juillet 2019, Paris 1 Panthéon-Sorbonne a accueilli le 3e congrès des études sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans, rassemblant plusieurs centaines de chercheurs français et internationaux.

Plus de 80 ateliers et 4 tables-rondes plénières ont offert un panorama riche et foisonnant des questionnements actuels, des travaux de recherche personnels et collectifs, achevés ou en cours, portant sur le Moyen - Orient, le Maghreb, ainsi que sur l’islam et les musulmans dans le monde. Le partenariat fort avec les universités et centres de recherche tunisiens, promu par Paris 1 Panthéon-Sorbonne depuis plusieurs années, s’est notamment manifesté lors de la conférence inaugurale, donnée par Kmar Bendana, intitulée Relire l’histoire tunisienne aujourd’hui, et par la projection du documentaire final Voices of Kasserine, de Michel Tabet et Olfa Lamloum.

La jeune recherche francophone a été mise à l’honneur au cours de ce congrès, avec une participation importante de doctorant(e)s, post-doctorant(e)s, la remise de quatre prix de thèse et du prestigieux prix Michel Seurat. La création d’un nouveau prix de thèse, consacré aux langues et littératures du Maghreb et du Moyen-Orient, à côté de la remise du prix Leveau (études sur l’islam en France et en Europe) et du prix Sciences politique/relations internationales, ont rappelé la vocation première de ce congrès : créer un espace d’enrichissement réciproque entre recherches en sciences sociales et en humanités, entre recherches de terrain et érudition, entre passé et présent des sociétés marquées par le fait islamique.

Un concert, donné le jeudi 4 juillet par le groupe Transgalactic Arabic Music Orchestra dans la Cour d’honneur du centre Panthéon est venu ponctuer ces journées de travail intenses avec un moment festif et solidaire.

Ce congrès était organisé par le GIS Moyen-Orient et mondes musulmans, en partenariat avec l’IISMM, la SEMOMM et le centre Maghreb & Moyen-Orient de Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

En parallèle de ce congrès, le centre Maghreb & Moyen-Orient a organisé une école d’été du 1er au 5 juillet, en Sorbonne, avec le soutien de l’ambassade de France en Arabie Saoudite. Pour cette première édition, la Summer School of Law a rassemblé 14 participants de la University of Business and Technology de Djeddah (Arabie Saoudite), qui ont pu suivre une formation d’une semaine en droit international privé. Les étudiants ont également eu l’opportunité de visiter le Conseil d’État, le Palais de justice de Paris et la Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne.

Summer School of Law